Cent points de collecte pour recycler vos sapins de Noël

/, Paris, recyclage, compostage ou lombricompostage/Cent points de collecte pour recycler vos sapins de Noël

Cent points de collecte pour recycler vos sapins de Noël

Depuis le 26 décembre 2011 et jusqu’au 22 janvier 2012, la Ville de Paris vous propose 100 points de collecte pour recycler vos sapins de Noël.

Pour la cinquième année consécutive, la Ville de Paris met à la disposition des Parisiens des emplacements pour déposer leurs sapins de Noël. Cette année, cent points de collecte volontaire sont installés dans les jardins. Cette opération de recyclage a plusieurs objectifs :

  • Elle valorise les déchets verts. Les sapins sont en effet broyés puis répandus au pied des massifs et sur les sentiers dans les espaces verts parisiens. Ce geste écologique limite l’apparition d’herbes folles et permet de réduire l’évaporation de l’eau contenue dans le sol.
  • Elle incite les Parisiens à recycler leur sapin plutôt que de le déposer sur la voie publique.

La liste de l’ensemble des parcs et jardins participant à l’opération ainsi que l’emplacement exact des points de collecte est consultable sur le site Internet de la Ville de Paris. Une affiche est apposée sur la grille d’entrée des jardins participant à l’opération et un fléchage indique le point de collecte.

SeuIs les arbres naturels et non floqués sont concernés. Le sapin de Noël doit être apporté nu, sans décoration ni sac d’emballage, dans l’un des points de collecte.
De 15 000 sapins en 2007-2008, la collecte est passée à 29 000 en 2010-2011.

By |2011-12-28T05:54:14+00:00décembre 28th, 2011|écologie, Paris, recyclage, compostage ou lombricompostage|1 Comment

About the Author:

Agronome de formation et jardinier passionné depuis sa plus tendre enfance, collectionneur de plantes, Alain Delavie a exercé différents métiers toujours en étroite relation avec le monde végétal et le jardin, en commençant par celui de pépiniériste collectionneur avant de devenir journaliste, spécialisé dans le jardinage et la météorologie. Il est aujourd'hui rédacteur en chef du magazine Rustica Hebdo et conseiller éditorial du site www.rustica.fr

One Comment

  1. Josette 28 décembre 2011 at 9 h 56 min

    Bonne initiative. Toutes les communes devraient faire la même démarche.

Leave A Comment


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This website uses cookies and third party services. Oui