Automne 2011 exceptionnellement chaud en France

//Automne 2011 exceptionnellement chaud en France

Automne 2011 exceptionnellement chaud en France

D’après le bilan provisoire établi par Météo-France le 28 novembre 2011, la France a connu un automne 2011 exceptionnellement chaud, extrêmement sec sur une grande partie du pays et remarquablement ensoleillé.

L'automne sur le Champs-de-Mars

Sur l’ensemble de la saison, la moyenne de la température devrait dépasser d’environ 2,2 °C la moyenne de référence 1971-2000. De ce fait, l’automne 2011 arrive au second rang des automnes les plus chauds depuis le début du XXe siècle, derrière 2006 (+2,8 °C) et devant 2009 (+1,5 °C). Cet écart à la moyenne a été plus marqué sur le Sud-Ouest et plus faible sur le Nord-Est.

Les pluies de l’automne ont été très contrastées. Elles ont été nettement excédentaire sur les zones méditerranéennes, mais très largement déficitaires partout ailleurs. Dans l’Ouest, le Sud-Ouest et le Nord-Est, les déficits de précipitations ont été souvent supérieurs à 50%, parfois même à 60%.

L’ensoleillement a été partout excédentaire cet automne, mais particulièrement du Sud-Ouest au Nord-Est où les durées d’ensoleillement ont été généralement supérieures de près de 30% à la moyenne de référence 1991-2000.

Les températures du mois de novembre ont été exceptionnellement élevées. En moyenne, la température mensuelle sur la France devrait dépasser de près de 2,9 °C la moyenne de référence 1971-2000. Novembre 2011 devrait se situer au second rang des mois de novembre les plus chauds depuis le début du XXe siècle., derrière novembre 1994 (+3,3 °C) et devant novembre 2009 (+2,7 °C).

By |2011-11-30T21:21:24+00:00décembre 1st, 2011|météo et climat|1 Comment

About the Author:

Agronome de formation et jardinier passionné depuis sa plus tendre enfance, collectionneur de plantes, Alain Delavie a exercé différents métiers toujours en étroite relation avec le monde végétal et le jardin, en commençant par celui de pépiniériste collectionneur avant de devenir journaliste, spécialisé dans le jardinage et la météorologie. Il est aujourd'hui rédacteur en chef du magazine Rustica Hebdo et conseiller éditorial du site www.rustica.fr

One Comment

  1. jpp 2 décembre 2011 at 10 h 36 min

    Le site Phenoflore http://phenoflore.info/index2.php va sans doute enregistrer un maximum de floraisons inhabituelles. Dommage qu’il soit payant.

Leave A Comment


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This website uses cookies and third party services. Oui