Pour mon dernier anniversaire en décembre dernier, je me suis offert un iphone 4, après avoir longtemps été un adepte du Blackberry. Après un peu plus d’un mois d’utilisation, je ne peux plus me passer de ce téléphone aux fonctionnalités incroyables. Il ne me quitte plus !

Je n’ai jamais été très porté sur les téléphones portables ou fixes, des appareils que je me suis toujours efforcé d’utiliser avec parcimonie tant qu’ils ne faisaient que téléphone. J’ai toujours préféré les emails aux coups de téléphone, sauf nécessité.
Et puis les smartphones sont apparus avec leur connexion Internet, la photo et la vidéo, très vite en haute définition. Et leurs applications de plus en plus ludiques ou utiles. Devenu un blogueur acharné et journaliste multimédia depuis trois ans maintenant, je me suis donc intéressé de près à ces nouveaux appareils, surtout pour pouvoir resté connecté sans ordinateur et pouvoir bloguer de n’importe où. Mon rêve : je vois une plante ou un jardin particulièrement intéressant, je prends une photo, je rédige un court billet, je mets en ligne « en live » et je partage ma découverte illico presto, les pieds dans le jardin…

Je ne me suis jamais senti à l’aise avec mon Blackberry, au clavier trop petit pour mes grands doigts et surtout sur lequel il était souvent impossible de télécharger les applications multiples proposées pour les possesseurs d’un iphone. Il m’est arrivé de poster et d’échanger sur Facebook et Twitter, mais l’accès à l’administration de mon blog restait long et pénible. Trop pour persévérer ou avoir une utilisation régulière. J’aime bloguer, mais il ne faut pas non plus que cela me prenne la tête. Y’a pas que ça dans la vie !

Et puis à force de voir autour de moi les uns et les autres faire joujou avec leur iphone, l’envie est devenu plus forte. J’avais pas mal de points, assez pour me permettre de changer à moindre frais mon téléphone mobile, plus les promotions nombreuses avant Noël, il n’en fallait pas plus pour devenir une fashion victime ou plutôt une Apple victime totalement consentante ! Et hop, un iphone 4 avec un disque de 32 Go.

Conclusion après un bon mois d’utilisation : superbe look, facilité de prise en main, utilisation très intuitive, grand nombre d’applications, navigation sur Internet très aisée, photos de bonne qualité… Moi qui ne me servait jamais de mon téléphone mobile, je ne me sépare plus de mon iphone. C’en est presque inquiétant ! Et je n’ai pas encore exploré toutes les possibilités par manque de temps.
Seul bémol, la batterie qui s’épuise très vite. Il faut donc toujours avoir une prise de courant à portée de la main, car en moins d’une demi journée, on peut se retrouver avec un téléphone inutilisable.

Caractéristiques techniques de l’iphone 4
Site sur l’iphone
Blog iPhone.fr