Laurier-tin (Viburnum tinus), superbe en hiver, joli toute l’année !

Un feuillage persistant, une floraison de novembre à avril et une fructification décorative qui durent longtemps… Le laurier-tin (Viburnum tinus) est un petit arbuste discret mais élégant pendant la belle saison, resplendissant quand l’automne s’achève et en hiver quand il se pare de boules aplaties de petites fleurs.

Viorne tin, laurier-tin, Viburnum tinus

Laurier-tin (Viburnum tinus) avec boutons floraux et fleurs, photo Alain Delavie

Des fleurs pendant la mauvaise saison, c’est bon pour le moral des jardiniers et une aubaine pour les quelques insectes pollinisateurs qui ne sont pas en hibernation. De plus, ces fleurs sont précédées par des boutons floraux d’un très joli rose.

Viorne tin, laurier-tin, Viburnum tinus

Laurier-tin (Viburnum tinus) couvert de cymes de baies bleues et de boutons floraux, photo Alain Delavie

Les fruits à l’aspect de petites perles bleues foncées presque noires sont très décoratives, aussi bien sur l’arbuste qu’en bouquets. Les oiseaux les apprécient beaucoup.

Viorne tin, Laurier-tin, Viburnum tinus

Laurier-tin (Viburnum tinus) couvert de cymes de fleurs, photo Alain Delavie

Le feuillage vert foncé brillant reste toujours impeccable, à longueur d’année. Les jeunes pousses cuivrées sont très décoratives. Une plante idéale en haie, mais aussi en isolé car elle prend naturellement un port en boule.

Viorne tin, Laurier-tin,Viburnum tinus

Laurier-tin (Viburnum tinus) avec des fleurs et des jeunes pousses printanières, photo Alain Delavie

En ville, ce petit arbuste qui ne dépasse guère 2,50 m à 3 m de hauteur supporte très bien la pollution urbaine.

Viorne tin, laurier-tin, Viburnum tinus

Laurier-tin (Viburnum tinus) avec des fleurs, photo Alain Delavie

Cette espèce est d’origine méditerranéenne, mais elle n’est pas si frileuse que cela. À éviter toutefois dans les régions où les températures chutent souvent en-dessous de -10 °C, l’arbuste pouvant repartir de la souche quand les rameaux sont gelés.

Compte tenu du grand nombre de variétés de cette viorne, il y a presque toujours un laurier-tin pour son jardin, sa cour, sa terrasse ou son balcon, car cet arbuste pousse aussi bien en pleine terre qu’en bac, l’important étant de l’installer dans un endroit ensoleillé, abrité des courants d’air froids.

Le nombre des variétés de cette viorne est impressionnant !

Voici la liste proposée par Maurice Laurent, pépiniériste grand spécialiste des Viburnums, dont la collection est agréée « Collection Nationale » par le Conservatoire des Collections Végétales Spécialisées (C.C.V.S.) depuis juin 1994 :
Viburnum tinus

Viburnum tinus
‘Bewley’s Variegated’
Viburnum tinus
‘Compactum’
Viburnum tinus
‘Eve Price’
Viburnum tinus
‘Exbury Form’
Viburnum tinus
‘French White’
Viburnum tinus
‘Gwenllian’
Viburnum tinus
‘Israel’
Viburnum tinus
‘Little Bognor’
Viburnum tinus
‘Lucidum’
Viburnum tinus
‘Lucidum Variegatum’
Viburnum tinus
‘Macrophyllum’
Viburnum tinus
‘Malay Beauty’
Viburnum tinus
‘Minpeil’
Viburnum tinus
‘Pink Prelude’
Viburnum tinus ‘Pink Protector’
Viburnum tinus ‘Purpureum’
Viburnum tinus ‘Pyramidale’
Viburnum tinus ‘Rotundifolium’
Viburnum tinus Spirit ®
Viburnum tinus ‘Spring Bouquet’
Viburnum tinus var. hirsutum
Viburnum tinus ‘Vivon’
Viburnum tinus ‘Sophie’
Viburnum tinus f. hirtum

J’ai un tout petit ‘Eve Price’, couvert de boutons. Il est encore dans son petit pot depuis l’automne dernier, car je n’ai pas pu l’installer à sa place définitive tant que mes fleurs annuelles étaient encore belles. Maintenant la place est libre, je vais pouvoir le planter…

Commentaires (4)

  1. alain of paris (Auteur de l'article)

    Bonsoir Anne, si les fleurs sont parfumées. Mais selon les variétés, la température ambiante, le parfum est plus ou moins présent. Il ne m’a jamais tellement accroché contrairement à d’autres viornes ou chèvrefeuilles à floraison hivernale. Donc le parfum est aussi un des atouts de cet arbuste, même s’il n’est pas puissant.

  2. Francois Arriat

    Viburnum-tinus: en latin, tinus = « tout de suite »…pour évoquer sa floraison précoce?

  3. Yann Proust

    Un grand classique pour les terrasses et balcons !

  4. Anne

    ce laurier tin , je suppose qu’il n’est pas parfumé puisque vous n’en parlez pas

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 Partages
Partagez3
Tweetez
+1
Enregistrer
Partagez