Les géraniums, rois des fenêtres et des balcons même en automne !

Tant qu’il ne gèle pas, les géraniums continuent à fleurir, toujours plus généreux et opulents. L’arrivée de l’automne ne leur fait pas peur, le spectacle de leur floraison foisonnante se prolonge, apportant une touche colorée dans la grisaille de l’arrière-saison.

Fenêtres et balcons fleuris dans Paris

Maison fleurie de géraniums lierres, rue Saint-Vincent à Montmartre, Paris 18e (75), octobre 2010, photo Alain Delavie

Les exemples de fenêtres ou de balcons fleuris avec des géraniums sont nombreux dans Paris, mais j’aime tout particulièrement cette belle bâtisse de la Butte Montmartre, située rue Saint-Vincent (Paris 18e).

Fenêtres et balcons fleuris dans Paris

Maison fleurie de géraniums lierres, rue Saint-Vincent à Montmartre, Paris 18e (75), octobre 2010, photo Alain Delavie

Les géraniums lierres ont encore de beaux jours devant eux. Difficile de trouver une fleur d’été aussi généreuse et facile à réussir en pot ou en jardinière…

Commentaires (6)

  1. alain of paris (Auteur de l'article)

    Merci Patrick, euh pardon, PTSA ! Superbe poème. Il s’en passe des choses terribles rue Saint-Vincent…

  2. Savigny

    Rose blanche.

    Elle avait sous sa toque de martre,
    sur la butte Montmartre,
    un p’tit air innocent.
    On l’appelait rose, elle était belle,
    a’ sentait bon la fleur nouvelle,
    rue Saint-Vincent.

    Elle avait pas connu son père,
    elle avait p’us d’mère,
    et depuis 1900,
    a’ d’meurait chez sa vieille aïeule
    Où qu’a’ s’élevait comme ça, toute seule,
    rue Saint-Vincent.

    A’ travaillait déjà pour vivre
    et les soirs de givre,
    dans l’froid noir et glaçant,
    son p’tit fichu sur les épaules,
    a’ rentrait par la rue des Saules,
    rue Saint-Vincent.

    Elle voyait dans les nuit gelées,
    la nappe étoilée,
    et la lune en croissant
    qui brillait, blanche et fatidique
    sur la p’tite croix d’la basilique,
    rue Saint-Vincent.

    L’été, par les chauds crépuscules,
    a rencontré Jules,
    qu’était si caressant,
    qu’a’ restait la soirée entière,
    avec lui près du vieux cimetière,
    rue Saint-Vincent.

    Et je p’tit Jules était d’la tierce
    qui soutient la gerce,
    aussi l’adolescent,
    voyant qu’elle marchait pas au pantre,
    d’un coup d’surin lui troua l’ventre,
    rue Saint-Vincent.

    Quand ils l’ont couché sur la planche,
    elle était toute blanche,
    même qu’en l’ensevelissant,
    les croque-morts disaient qu’la pauv’ gosse
    était crevé l’soir de sa noce,
    rue Saint-Vincent.

    Aristide Bruant (1851-1925)

  3. BKL

    Salut Alain,vraiment magnifique

  4. MENGUY Chéryl

    Bonjour,

    Je ne parviens pas à vous contacter par le biais de la rubrique ‘COntactez-moi’, il semble qu’il y ai un problème avec le code à donner à la fin. Voici donc ma demande:

    Etudiante en design à l’ENSAD de Paris, je valide mon diplome cette année par la réalisation d’un Grand Projet dont le développement durera toute une année.
    Mon sujet de diplome se porte ainsi sur l’aménagement des balcons de ville avec un intérêt particulier pour la récupération d’eau de pluie.
    Comme pour tout projet, j’en suis actuellement au satde des recherches, de l’accumulation massive d’un maximum de connaissances sur l’univers du balcon (jardinage, mobilier, …).
    Au fil de mes recherches, je suis tombée sur votre blog qui réunit un maximum d’informations.
    Mes professeurs me demandent de réaliser mon propre blog, illustrant et exposant les différentes connaissances glanées sur la Toile et ailleurs et constituant ainsi une sortant de guide pratique du jardinage au balcon.
    Je souhaite ainsi réaliser des fiches conseils sur les différents thèmes associés au jardinage, du point de vue du balcon. (l’eau: arrosage, récupération. l’exposition à la lumière, au vent, les précautions hivernales, etc… ainsi que des fiches pratiques par espèces de plantes).
    Au fil de ces pages, je serais certainement amenée à vous citer, voire à reprendre certaines de vos superbes illustrations. Bien entendu, votre site internet serait cité pour chaque article et chaque illustration reprise serait elle aussi référencée vers votre site. J’escomptais également inclure votre blog à mes liens.
    Bref, bien que je n’ai nulle intention de reprendre vos connaissances à mon compte sans référence, j’aimerai recevoir votre accord direct pour cette utilisation. Biensur, lorsque celui-ci ouvrira, je pourrais vous indiquer l’adresse de mon blog et vous pourrez me faire part d’un éventuel désaccord quant à l’utilisation de l’une de vos illustration ou information. Je procéderai alors aux modifications nécessaires.

    Dans l’attente d’une réponse de votre part que j’espère positive.

    Cordialement,

    Mlle MENGUY Chéryl

  5. Kristin

    c’est vrai que c’est très beau…mais je continue de ne pas trop aimer ces géraniums….

  6. Plantine

    L’ensemble est remarquable !
    Pourquoi aller chercher les complications quand on a à portée de main une espèce si généreuse et spectaculaire ?
    Les miens (zonal) résistent encore fort honorablement … pour mon plus grand plaisir. Par ce temps de grisaille, ça fait plaisir à voir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2K Partages
Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer2K
Partagez