Attention, chute de marrons !

Attaqués par les mineuses, les marronniers de Paris nous annonçaient l’automne dès le mois de juillet, lâchant leurs feuilles grillées bien avant l’heure. Mais maintenant ils laissent tomber leurs marrons. Attention dessous !Le temps des marrons est de retour. Aux feuilles mortes qui s’ammoncellent sur les trottoirs et dans les jardins viennent s’ajouter ces gros fruits durs et brillants et leurs bogues (des capsules épineuses en réalité) qui éclatent en morceaux quand elles touchent le sol. Si beaucoup s’amusent avec ces fruits ronds, il est toujours désagréable d’en recevoir un sur la tête quand on passe sous l’arbre. Parisiens, parisiennes, sortez couverts, les marrons pleuvent !

Commentaires (2)

  1. Alain of Paris

    Il faut avant tout beaucoup de patience et laisser faire la nature. Placer les marrons dans un pot laissé dehors et rempli de terre, en les enfouissant de quelques centimètres. Maintenir la terre humide sans excès et laisser le froid agir en hiver. La germination se fera l’an prochain, au printemps. Dans un pot de 14 cm de diamètre, mettre 5 ou 6 beaux marrons bien mûrs, sans arracher la peau marron.En principe, cela devrait marcher… Bonne culture et ne manquez pas de venir me raconter. A très bientôt. Alain of Paris

  2. Anonymous

    Bonjour Alain,

    Je voulais savoir comment on peut s’y prendre pour les planter ces marrons. J’ai essayé une fois sans succès, faut-il entailler la peau marron? beaucoup d’eau? peu d’eau?
    merci!
    syl

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer
Partagez