Archives de mots clés: vert

Bouquet d’hellébores, scabieuses et panicauts

Bouquet d'hellébores, scabieuses et Eryngium, fleurs coupées, Paris 19e (75)
Je ne sais pas si c’est la fin de l’hiver et les douces températures revenues qui font que j’ai une envie pressante de fleurs et de verdure… Toujours est-il que je me suis fait composer ce bouquet qui marie des hellébores vert amande et pourpre, des grosses scabieuses pourpre noir, des baies et du feuillage de lierre arborescent et des panicauts bleutés.

Bouquet d'hellébores, scabieuses et Eryngium, fleurs coupées, Paris 19e (75) (suite…)

Lumière verte sur la Seine

Lumière verte se reflétant sur la Seine, Paris 15e (75)
Les jeux de lumière dans Paris réservent souvent des surprises. Comme ce reflet vert fluo saisi au petit matin sur la Seine le long d’un grand bateau près de l’Île au Cygne et du centre commercial Beaugrenelle (Paris 15e).

Lumière verte se reflétant sur la Seine, Paris 15e (75)La lumière verte est recommandée contre le stress et la fatigue paraît-il. Mais je ne suis pas sûr que les poissons apprécient cet éclairage intense…

Pantone Greenery 15-0343, couleur de l’année 2017

Greenery, Pantone couleur de l'année 2017
Chaque année, la société Pantone donne la tendance générale dans les domaines de la mode, de la beauté et de la déco en indiquant une couleur prépondérante dans son nuancier référence. Pour 2017, le vert domine avec la couleur Greenery 15-0343.

Rafraichissant et revitalisant, Greenery, un vert teinté de jaune, rappelle les premiers jours du printemps, qui voient renaître et repousser la verdure. Un symbole de nouveaux départs.

Duo estival en rouge et vert

Géranium (Pelargonium) zonal, bette à cardes rouges, Rond-point des Champs-Élysées, Paris 8e (75)Marier une bette à cardes rouges avec un géranium zonale tout aussi rutilant, ce n’est pas un duo auquel on pense immédiatement quand on installe ses pélargoniums. C’est pourtant ce qui a été fait dans les massifs du Rond-point des Champs-Élysées (Paris 8e) pour les décorations florales estivales.

Le rouge vif est bien mis en valeur par les verts des feuillages qui adoucissent la scène. Un ensemble tonique qui n’est pas pour me déplaire. Mais j’aime le rouge (moins il est vrai quand il est en association monochrome).

Je retournerai voir ces massifs courant septembre pour les photographier quand ils auront pris toute leur ampleur. Car il n’y a pas que de rouge avec le vert, par endroit le blanc pur est très présent.