Archives de mots clés: Union Nationale des Entreprises du Paysage

Victoires du Paysage 2018 : voter pour désigner le Prix du Public

Logo Les Victoires du PaysageEn janvier 2018, Val’hor a lancé la 6ème édition des Victoires du Paysage, concours national ouvert aux maîtres d’ouvrages privés ou publics: collectivités, entreprises, promoteurs immobiliers, aménageurs, organismes HLM, particuliers… Après la sélection des candidats retenus et les visites sur le terrain, l’heure est au vote du grand public pour désigner son aménagement préféré.

Le 11 juin dernier, 69 aménagements sur 107 candidats ont été retenus par le Jury Technique pour la 2ème phase du concours : les visites sur le terrain. Depuis fin juillet et jusqu’à fin septembre 2018, le Jury – par petits groupes – sillonne la France pour évaluer les finalistes sur le terrain et rencontrer maîtres d’ouvrages et équipes de professionnels du paysage ayant réalisé l’aménagement. Le Jury se réunira une dernière fois le 16 octobre 2018 pour la délibération finale sous la présidence d’Erik Orsenna. Les prix seront dévoilés et remis le 6 décembre prochain lors d’une grande cérémonie à Paris.

En attendant le public peut également élire son aménagement coup de cœur parmi les 60 finalistes des catégories Collectivités, Entreprises et Promoteurs Immobiliers (les jardins de particuliers, non visitables, ne sont pas concernés par le Prix du Public) ! L’aménagement qui remportera le plus de votes recevra le Prix du Public 2018 lors de la cérémonie officielle de remise des prix en décembre 2018.

Comment participer ?
Jusqu’au 3 novembre 2018, rendez-vous sur le site www.lesvictoiresdupaysage.com, dans la rubrique « Prix du Public » où les aménagements sont présentés avec photos et texte explicatif. Il suffit de s’inscrire, de voter pour son aménagement paysager préféré et de partager son vote sur les réseaux sociaux pour aider son candidat favori à gagner le Prix du Public 2018 ! De plus, un tirage au sort sera effectué pour récompenser des votants avec de nombreux lots mis en jeu (week-end, bon d’achat en végétaux, livre,…).

Depuis 2010, le Prix du Public est une distinction décernée – en plus du palmarès des Victoires du Paysage – par le public qui vote parmi les finalistes pour son projet préféré. Ainsi, le Jardin Romain de Caumont-sur-Durance (en 2010), l’Écoquartier Andromède réalisé par Oppidea et la SEM du Grand Toulouse (en 2012), La Promenade du Paillon à Nice (en 2014) et le Jardin « Le Courtil » (en 2016) ont tous été doublement récompensés : à fois par le Jury et le Public !

Logo Les Victoires du PaysageLes Victoires du Paysage
Les Victoires du Paysage sont organisées par VAL’HOR, l’Interprofession française de l’horticulture, de la fleuristerie et du paysage. VAL’HOR conduit également en France la démarche européenne et citoyenne Cité Verte. Au sein de VAL’HOR, la filière paysage est composée des professions représentées par les fédérations membres que sont la Fédération Française du Paysage (FFP), la Fédération nationale des producteurs de l’horticulture et des pépinières (FNPHP), la Coordination rurale (CR), la Fédération des coopératives agricoles (FELCOOP), l’Union française des semenciers (UFS) et l’Union Nationale des Entreprises du Paysage (UNEP).

www.valhor.fr
www.citeverte.com

Nouveau Guide des techniques alternatives aux produits phytopharmaceutiques

Guide pratique, Techniques alternatives de gestion des espaces verts, UNEPL’Union Nationale des Entreprises du Paysage, dans sa volonté d’anticiper les évolutions des métiers du paysage et d’accompagner les entreprises dans leur mutation, a mis en ligne une nouvelle version de son Guide des techniques alternatives.

L’entrée en vigueur de la loi Labbé au 1er janvier 2017 interdira l’usage des produits phytopharmaceutiques dans les lieux publics. L’Unep prépare cette transition et informe ainsi les entreprises du paysage des meilleures pratiques pour l’entretien « zéro-phyto » des espaces verts, afin de les aider à anticiper les mutations techniques et les attentes de leurs différents types de clientèles. Ce guide leur permet d’appréhender la finalité des techniques alternatives et leurs méthodes de fonctionnement, pour toutes les activités des métiers du paysage.

L’utilisation de produits phytopharmaceutiques ne sera ainsi plus autorisée pour l’entretien des espaces verts publics. Formés aux techniques alternatives, les entrepreneurs du paysage seront en mesure d’accompagner les collectivités dans la mise en application de cette nouvelle loi.

Ces solutions peuvent prendre l’aspect d’un véritable retour aux sources mais certaines techniques nécessitent des connaissances pointues en écologie. Il leur faut par exemple apprendre à considérer un jardin comme un écosystème à part entière, afin d’identifier les espèces indésirables pour en réduire les populations avec des moyens issus de la biologie. La gestion écologique devient ainsi une expertise incontournable des entreprises du paysage. (suite…)