Soutien et tuteurs pour les grandes plantes vivaces

Après un hiver bien humide et un printemps tout aussi arrosé, certaines plantes vivaces ont filé et pris des proportions inattendues, mais elles sont aussi devenues plus sensibles aux bourrasques de vent et aux intempéries qui ont vite fait de coucher les tiges plus fragiles. Des pincements pour certaines, un soutien pour d'autres et vous serez tranquille pour l'été.