Archives de mots clés: sphaigne

Ma culture de sphaigne est en bonne voie !

Sphagnum, sphaigne sous cloche en verre, plante d'intérieur, Paris 19e (75)Mon premier essai de culture de sphaigne du Chili (Sphagnum) en intérieur est plutôt réussi. Depuis la plantation des brins de mousse début septembre, ces derniers ont déjà bien poussé après moins d’un mois de culture.

Je vais attendre encore un peu que cette mousse se développe davantage et ensuite je repiquerai des brins dans d’autres terrariums, tout en gardant cette culture. Je trouve cela plutôt joli, cette mousse sous sa cloche de verre…

Ma petite culture de sphaigne en terrarium

Mini terrarium pour culture de sphaigne, Paris 19e (75)Je tente pour la première fois la culture de sphaigne vivante en intérieur. J’ai reçu un tout petit paquet avec des pousses de cette mousse que je me suis empressées de repiquer (bouturer) dans de la fibre de coco bien humidifiée. Le tout sous une cloche en verre et à proximité d’un éclairage artificiel avec des Leds.

Substrat acide humide, eau douce non calcaire, éclairage pas trop intense, forte hygrométrie, le cocktail semble convenir à mes jeunes pousses de sphaigne du Chili que je vois de plus en plus verdir. C’est un bon début, mais il va falloir encore de nombreuses semaines avant d’envisager de passer à une plus grande échelle pour récupérer de la mousse fraîche pour certaines de mes boutures. À suivre !

Nouvelles plantations sur mon Canopus

Sur les six plantes qui composaient ma colonne végétale Canopus, deux ont périclité, une par pourriture, l’autre au contraire par manque d’eau. Et depuis plusieurs mois je n’arrivais pas à me décider pour deux nouvelles plantes de remplacement. Le week-end dernier, j’ai enfin trouvé et je me suis lancé dans la rénovation de mon mini mur végétal.

Ma colonne végétale (Canopus) avec deux plantes manquantes

Mon Canopus avec deux plantes manquantes, août 2011, photo Alain Delavie

La colonne végétale avec ses deux trous inoccupés, en attente de nouvelles plantations. Les autres plantes sont celles d’origine, qui ont résisté à mes erreurs initiales d’arrosage. D’abord un peu trop d’eau, ensuite vraiment pas assez… J’ai vite appris à contrôler l’arrosage et depuis les végétaux se sont développés sans problème, la petite fougère devenant une belle touffe retombante. Le chlorophytum s’est aussi refait une santé car il a eu soif le pauvre. En fait, dans les deux trous du haut, il faudrait planter des espèces qui montrent facilement qu’elles ont soif, ce qui n’est pas le cas de la phalangère qui meurt de soif quand ses feuilles finissent par pâlir et s’effondrer. Enfin, maintenant, j’assure 😉

Ma colonne végétale (Canopus) avec deux plantes manquantes

Mon Canopus avec deux plantes manquantes, août 2011, photo Alain Delavie

Donc il y avait deux trous sans plante. J’ai trouvé un saintpaulia à fleurs blanches et une touffe de mini spatiphyllum, dans les teintes vert et blanc comme les autres plantes, parfait !
(suite…)