Archives de mots clés: saisons

Vient de paraître : Les plantes au rythme des saisons

 

Les plantes au rythme des saisons, Tela Botanica et Observatoire des Saisons, Biotope éditions, juin 2017
Le changement climatique bouleverse les rythmes saisonniers de nombreuses espèces. Bourgeonnement, floraison, maturation des fruits, coloration des feuilles, autant d’événements clés de la vie d’un arbre dont le calendrier est perturbé. Cet ouvrage vise à faire découvrir au plus grand nombre la phénologie, science qui étudie le cycle de vie annuel des plantes en fonction des conditions climatiques. Un domaine de recherche de plus en plus mis en lumière dans le contexte du changement climatique.

Quelles conséquences ces bouleversements auront-ils sur le devenir des espèces et le fonctionnement des écosystèmes ?
Peut-on prévoir ces changements ?
Autant de questions auxquelles les auteurs du livre répondent ici de manière claire et pédagogique.

Ce livre permet au lecteur de s’initier à l’observation phénologique avec 79 espèces de plantes communes (hêtre, mélèze, pêcher, anémone…). Il y trouvera pour chaque espèce : des critères d’identification illustrés de très belles aquarelles, l’écologie et la répartition de la plante, le calendrier du cycle annuel et les différents stades phénologiques photographiés.
(suite…)

La durée des saisons pour l’hémisphère Nord en 2012

Petit cours d’astronomie ! Cette année, la Terre passe au périhélie aujourd’hui, le 5 janvier à 0h 31m 50s UTC (1h 31m 50s en temps légal français). La distance du centre de la Terre au centre du Soleil sera alors minimale et d’une valeur de 147 097 206,788 km. Suite à la seconde loi de Kepler (loi des aires), lorsque la Terre passe au périhélie sa vitesse angulaire est maximale. La vitesse angulaire étant plus rapide au voisinage du périhélie, l’hiver est la saison la plus courte dans l’hémisphère nord.

Voici les dates et les durées des saisons de l’hémisphère nord pour l’année 2012 :

  • le 20/03/2012 à 05h 14m 25,91s UTC : équinoxe de printemps, durée de l’hiver : 88 jours 23h 44m 21,88s.
  • le 20/06/2012 à 23h 08m 49,34s UTC : solstice d’été, durée du printemps : 92 jours 17h 54m 23,43s.
  • le 22/09/2012 à 14h 48m 59,34s UTC : équinoxe d’automne, durée de l’été : 93 jours 15h 40m 9,99s.
  • le 21/12/2012 à 11h 11m 37,74s UTC : solstice d’hiver, durée de l’automne : 89 jours 20h 22m 38,40s.

Sous l’effet des perturbations planétaires, le périhélie avance dans le sens direct d’environ 11,61235″ par année julienne.
L’axe des apsides fait donc un tour en environ 111915 années juliennes. Comme la droite des équinoxes tourne d’environ 50,38792″ par an dans le sens rétrograde, les deux axes sont confondus tous les 20903 années juliennes, cette période porte le nom de précession climatique. En effet, tous les 10451,5 ans (demi-période de la précession climatique) l’aphélie passe du solstice d’été au solstice d’hiver. Or même si la distance Terre-Soleil n’est pas le facteur prédominant dans la nature des saisons, la combinaison du passage de la Terre à l’aphélie en hiver donne des hivers plus rudes.
Actuellement la direction du périhélie se rapproche de l’équinoxe de printemps qu’elle atteindra le 24 juin 6430. À partir de cette année (que malheureusement nous ne verrons pas, sauf miracle !), l’hiver ne sera plus la saison la plus courte dans l’hémisphère nord mais ce sera progressivement le printemps.
(Source : IMCCE)

Moi, je préfère que l’hiver soit le plus court… Le froid et la grisaille à petite dose, c’est bien suffisant. Vivent le printemps et l’été plus longs.
(suite…)

Exposition « Parties de Campagne » au musée de la Toile de Jouy (78)

À partir des riches collections textiles du musée de la Toile de Jouy, situé au château de l’Eglantine à Jouy-en-Josas (à 18 km de Paris), l’exposition Parties de campagne présente les jardins, fêtes champêtres, saisons et travaux des champs représentés dans les toiles imprimées de Jouy et d’autres grandes manufactures françaises des XVIIIe et XIXe siècles. Du 29 avril au 20 novembre 2011.


L’univers des jardins et de la campagne est évoqué à travers 250 pièces de collections (plus de 200 toiles, une vingtaine de livres relatifs aux jardins et à la botanique, une trentaine d’outils agricoles et de jardinage) organisées en six grands chapitres. En suivant un parcours-promenade scénographié par Philippe Model, évocateur des jardins à la Française ou à l’Anglaise, alternant topiaires, labyrinthe et gloriette, les visiteurs se retrouvent dans une atmosphère raffinée et bucolique, parfumée à la rose, au son du chant des oiseaux. (suite…)