Archives de mots clés: rouge

Déjà l’automne pour l’azalée

Azalée (Rhododendron) avec son feuillage d'automne, arbuste, Parc Floral, Paris 12e (75)
Certains arbustes arborent déjà leurs plus belles couleurs d’automne comme les fusains et cette azalée d’un rouge éclatant.

Azalée (Rhododendron) avec son feuillage d'automne, arbuste, Parc Floral, Paris 12e (75)
On ne voit qu’elle dans le jardin japonais du Parc Floral de Paris. Le rouge des petites feuilles est particulièrement intense et lumineux. Il offre un joli contraste avec le vert vif du tapis d’helxine.

Le Jardin du Luxembourg voit rouge !

Parterre de fleurs d'été à dominante rouge, Jardin du Luxembourg, Sénat, Paris 6e (75)
Une dominante rouge a été choisie pour les fleurs d’été et les feuillages décoratifs qui composent les grands parterres du Jardin du Luxembourg. Sous le soleil parisien, l’effet est torride !

Si vous n’aimez pas le rouge, inutile de continuer à regarder les photos car cette couleur chaude est vraiment partout, avec des mariages d’espèces et de variétés végétales variées. Parterre de fleurs d'été à dominante rouge, Jardin du Luxembourg, Sénat, Paris 6e (75) (suite…)

Rouge vigne vierge au coeur de l’été

Vigne vierge (Parthenocissus) au feuillage rouge en été, Jardin anglais, château de Fontainebleau (77)L’été météorologique touche à sa fin, mais cette vigne vierge nous annonce l’automne avec quand même beaucoup d’avance je trouve.

Dès que les nuages s’installent, le fond de l’air est tout de suite plus frais, les jours raccourcissent à vue d’oeil et la nuit tombe de plus en plus tôt (à 21 heures, il fait bien noir désormais), le feuillage de certains arbres a pris une couleur verte passée, plus ou moins grise et jaune… Ça c’est pour la nature et les jardins, mais dans les magasins, toutes les collections de vêtements d’automne et d’hiver sont installées, les jardineries font le plein de plantes d’intérieur comme chaque année à l’approche de la rentrée, et justement on nous bassine avec cette rentrée. C’est peut-être parce que je suis encore en vacances (je les ai prises très tard à la mi août cette année), mais je n’ai vraiment pas envie que l’on me parle de la fin de l’été et encore moins de l’automne ou de Noël…

Coleus en version torride

Coleus, Solenostemon, feuillage rouge velouté, Levallois (92)
Avec ses grandes feuilles dentelées et veloutées, cette variété de coleus d’un rouge soutenu et uniforme enflamme les potées et les jardinières dans Levallois (92). Spectaculaire !

Coleus, Solenostemon, feuillage rouge velouté, Levallois (92)
Je ne connais pas le nom de ce coleus et il existe de nombreuses variétés à feuillage plus ou moins rouge, mais il ressemble beaucoup au coleus ‘Redhead’.

Coleus, Solenostemon, feuillage rouge velouté, Levallois (92)
Si vous aimez les coléus, je vous conseille une petite visite sur le site de Rosy Dawn Gardens. La collection de coléus présentée est impressionnante avec des variétés incroyables.

Potée fleurie ardente

Potée de diascia hybride et de bégonia Summerwings 'Coral Elegance', balcon, Paris 19e (75)J’adore le orange et le rouge et je me suis fais plaisir lors des dernières Journées de la Rose à l’abbaye de Chaalis. Voici une nouvelle composition flamboyante avec un pied de diascia hybride et un bégonia Summerwings ‘Coral Elegance’. Au feu !

Les deux plantes ont été installées dans le pot à réserve d’eau Deroma, je peux donc tester l’installation dont je vous parlais il y a quelques jours.

Les bégonias Summerwings sont issus du Begonia boliviensis dont ils ont gardé le port retombant et les feuilles allongées en aile d’ange. Ces variétés sont plus résistantes au soleil estival qu’elles apprécient même, au moins le matin. Il existe de nombreux coloris, ‘Coral Elegance’ est un rouge vermillon très vif avec un feuillage vert plutôt vif.

Ma petite potée de Diascia n’avait pas de nom de variété. Les fleurs assez grosses ont une couleur orange soutenu tirant sur le rouge vif (les photos ont tendance à accentuer le rouge).

J’ai placé cette potée incandescente dans un coin du balcon où il y a beaucoup de verdure, ce qui renforce l’effet « spot », mais en même temps atténue la violence du rouge éclatant.