Archives de mots clés: record

Des orages et un record absolu de pluie pour Paris

Grande flaque d'eau après les orages, tilleuls, Parc de la Villette, Paris 19e (75)
Douchés, rincés, trempés, lessivés les parisiens ! En quelques heures à peine hier au soir dimanche, des trombes d’eau se sont déversées sur la capitale provoquant des inondations dans de nombreux endroits. Et ce lundi matin, les vannes étaient toujours ouvertes avec encore de l’orage.

Grande flaque d'eau après les orages, tilleuls, Parc de la Villette, Paris 19e (75)

Le sol a eu du mal à absorber de telles quantités d’eau tombées en un court laps de temps. Comme le montrent ces photos prises ce lundi matin dans le parc de la Villette.

Le vent soufflant dans la bonne direction, mon balcon parisien a été épargné en grande partie par le déluge. Pas de dégâts ni de raz de marée heureusement. Juste un bon lavage des plantes près de la rambarde et surtout le retour de températures plus fraîches.

Dimanche 9 juillet, à la station météorologique de Paris-Montsouris, il est tombé 49,2 mm de pluie en une heure (entre 21 heures et 22 heures). Cette valeur constitue le record absolu tous mois confondus du cumul horaire à Paris qui remontait au 2 juillet 1995 avec 47,4 mm.

Depuis ce dimanche 9 juillet après-midi, les cumuls atteints ce lundi 10 juillet 2017 à 8 heures représentent parfois l’équivalent d’un mois de juillet de pluie entre le Centre-Ouest et le Bassin parisien, comme à Paris où la normale en juillet est de 62 mm et où il a été relevé 68 millimètres. (Source : Météo France)

Enregistrer

36,6 °C à Paris, record de chaleur battu !

Soleil, forte chaleur, illustration ori-artiste / fotoliaChaud, très chaud, il a fait terriblement chaud aujourd’hui mercredi 24 août dans la capitale. Le thermomètre est monté jusqu’à 36,6 °C à Paris Montsouris, un nouveau record décadaire.

Le précédent record décadaire (troisième et dernière décade du mois d’août) était de 36,4°C, le 22 août 1918.

D’autres records décadaires battus en Île-de-France :
Roissy (95) : 36,2°C (précédent record : 33,7°C le 24 août 1997)
Le Bourget (93) : 36,2°C (précédent record : 35,2°C le 31 août 1929)
Orly (94) : 35,7°C (précédent record : 34,8°C le 26 août 1964)
Brétigny-sur-Orge (91) : 35,6°C (précédent record : 35,4°C le 26 août 1964)
Melun (77) : 35,5°C (précédent record : 35,2°C le 27 août 1964)
Villacoublay (78) : 34,7°C (précédent record : 33,8°C le 26 août 1964)
Toussus-le-Noble (78) : 34,6°C (précédent record : 33,5°C le 21 août 2011)
Trappes (78) : 34,5°C (précédent record : 33,8°C le 29 août 1961).

Et ce n’est pas fini !

Record de gelée la plus tardive à Paris

Camellia sasanqua en hiver dans le parc de Bercy, Paris 12e (75)
L’hiver s’est installé dans nos calendriers, mais il n’a toujours pas gelé à Paris depuis le début de l’automne. La dernière fois où le thermomètre est descendu au dessous de 0°C date du 12 février 2015. On avait alors relevé -1,2°C.

Depuis le début des enregistrements météorologiques, le record de gelée la plus tardive à Paris datait de l’hiver 1934-1935. Il avait alors gelé pour la première fois le 8 janvier 1935 et on avait relevé une température minimale de -0,7°C. Ce record a été battu puisqu’à ce jour, il n’y a toujours pas eu de gelée dans la capitale. Malgré un léger refroidissement à partir d’aujourd’hui mercredi, il faudra encore probablement attendre samedi prochain, 16 janvier, pour voir les températures approcher des 0°C en fin de nuit.

Au cours de l’hiver dernier, il n’avait pas gelé à Paris entre le 13 décembre 2013 et le 29 décembre 2014. La tendance climatique concernant le nombre de jours de gel dans la capitale est à la baisse. (Source Météo France)

Le scénario d’un hiver nettement plus doux que les moyennes et devenant très humide domine désormais pour la France métropolitaine, et cela pour la troisième année consécutive. Mais une fin de saison hivernale possiblement plus froide sur notre pays est toujours envisagée entre la fin février et le mois de mars. (Source La Chaine Météo)

Météo record en 2014 à Paris

Depuis le 13 décembre 2013, la capitale a connu 379 jours successifs sans aucune gelée, le premier gel ayant été enregistré le dimanche 28 décembre 2014 avec une température minimale enregistrée de -1°C à la station météorologique de Montsouris (Paris 14e). Ce record a fait tomber celui de l’année 1990 avec ses 329 jours consécutifs de températures positives.

Nombre annuel de jours de gel à Paris Montsouris entre 1900 et 2014, Météo-France
Entre 1981 et 2010, Météo France a relevé qu’il avait gelé en moyenne 25 jours par an dans Paris.
Autre record battu dans Paris qui enregistre en 2014 le plus petit nombre de jours de gelée sur une année, inférieur au précédent record obtenu en 1974 avec 5 jours de gel. Il n’a gelé que durant 2 jours en 2014 sur la station météo de Paris Montsouris (-1°C le 28 et -2,9°C le 29).

La petite gelée (-0,6°C) de la nuit du 31 décembre 2014 au 1er janvier 2015 sera enregistrée sur l’année 2015.

(Sources Météo France et Météo Paris)

Inauguration d’Alpha Park II aux Clayes-sous-Bois (78) le 4 septembre 2012

Mur végétal de Patrick Blanc sur le centre commercial Alpha Park II, Clayes-sous-Bois (78)

C’est aujourd’hui, 4 septembre 2012, que Véronique Cote-Millard, maire de la ville des Clayes-sous-Bois et Henri Guaino, député des Yvelines, vont inaugurer Alpha Park II, deuxième phase du retail park ouvert par la Compagnie de Phaslbourg et Richmond Developments en avril 2006. Cette deuxième phase de 35000 m2, baptisée Alpha Park II, accueille notamment un magazin Alinéa de 11500 m2 et un magasin Maisons du Monde de 5000 m2 de surface de vente ainsi qu’un pôle de restauration. Et surtout, le plus grand mur végétal au monde réalisé par le botaniste Patrick Blanc.

Dessin de Patrick Blanc pour son plus grand Mur végétal sur le centre commercial Alpha Park II, Clayes-sous-Bois (78)

(suite…)

Record historique de fréquentation à la Ménagerie du Jardin des Plantes de Paris

La Ménagerie, le zoo du Jardin des Plantes, a battu un record historique de fréquentation. En effet, ce sont plus de 800 000 visiteurs qui l’ont arpentée en 2011. La Ménagerie n’avait pas connu une telle affluence depuis 50 ans. Ce zoo de 5,5 hectares ouvert en 1794 – le deuxième plus vieux zoo du Monde – est désormais l’un des plus fréquenté en France.

C’est l’occasion de rappeler l’existence du seul zoo parisien intra-muros qui abrite aujourd’hui près de 1 800 animaux dont  :

  • 206 mammifères (orangs-outans, panthères des neiges, petits pandas…),
  • 363 oiseaux (perroquets, vautours, chouettes…),
  • 186 tortues, crocodiles, lézards et serpents
  • 153 amphibiens
  • 896 insectes, crustacés et araignées !

160 naissances y ont été dénombrées cette année dont celles exceptionnelles de deux petites panthères longibandes, Kaïlin et Gaya, espèce extrêmement menacée, d’un cheval de Przewalski – Pablo – espèce déclarée éteinte dans la nature en 1969, reproduite avec succès à la Ménagerie depuis 1902 et aussi de deux adorables petits pandas roux, Kara et Maïtuk, des animaux toujours fortement plébiscités par le public !

Panthères longibandes, photo F-G Grandin / MNHN
Aujourd’hui, 30% des espèces visibles présentées au public sont en danger d’extinction dans la nature et font partie de programmes d’élevage européens. L’année 2011 aura été marquée par la rénovation du plus grand parc du zoo. Cet enclos accueillera des oryx d’Arabie, les premiers sont attendus le 11 janvier 2012.

Lieu de conservation de la biodiversité, la Ménagerie est avant tout un centre d’éducation à l’environnement, les scolaires représentent 15% de la fréquentation totale. Une partie de ce jeune public est encadrée par une équipe de diffusion qui a totalisé en 2011 près de 800 animations pédagogiques.

Pour fêter ce succès, des jeux avec des places à gagner chaque mercredi jusqu’au printemps sur la page Facebook de la Ménagerie.

Infos pratiques :
Accès par le Jardin des Plantes, 57 rue Cuvier, 75005 Paris.
Ouvert tous les jours de 9h à 17h (en hiver). Fermeture des caisses 30 minutes avant la fermeture du site.
Tarifs : 9 €; réduit 7 €.