Archives de mots clés: pots

Mais où sont les petits pots ?

Petits pots en plastique, Paris 19e (75)De nombreuses variétés de saintpaulia s’échangent par boutures de feuilles non racinées. Mais pour effectuer ce bouturage assez long, j’ai eu beaucoup de mal à trouver des petits pots en plastique afin d’y installer mes dernières acquisitions végétales.

On trouve facilement des godets en plastique ou en fibre de coco de 7 ou 9 cm de côté, mais ils sont trop volumineux pour l’enracinement des feuilles de saintpaulia. On trouve aussi sans problème des mini pots en fibre de coco biodégradables de 5 cm de diamètre, la taille idéale. Le hic, c’est que si la reprise des feuilles de saintpaulia est relativement rapide avec l’apparition de racines à la base du pétiole de la bouture, par contre, l’attente est très longue ensuite (plusieurs mois) pour voir sortir les premières nouvelles feuilles, signes d’une bonne reprise. Ce délai est bien supérieur à la résistance de la plupart des pots biodégradables, d’où mon besoin de mini pots en plastique.

Mais j’ai du faire je ne sais plus combien de magasins dans Paris ayant un rayon de jardinage pour dénicher ceux que je vous montre en photo. Castorama, Leroy Merlin, Truffaut, Vilmorin Jardin… J’ai finalement acheté ceux qui restaient chez Bru, sur le quai de la Mégisserie, Paris 1er (75). Décidément toujours la bonne adresse pour les jardiniers parisiens !

Je vais pouvoir bouturer à tout va !

Les achats des Français à l’occasion du 1er mai

Bouquet de muguet, photo © Hellen Sergeyeva - Fotolia.com.jpg
D’après le panel de consommateurs TNS cofinancé par FranceAgriMer et Val’hor, en 2014, le montant des dépenses des Français pour l’achat de végétaux d’intérieur à l’occasion du 1er mai s’est élevé à 26,5 millions d’euros soit un recul de 1 % par rapport à l’année 2013. Les achats destinés à être offerts à l’occasion du 1er mai ont pesé pour 23 % des quantités et 12 % des sommes dépensées sur les mois d’avril et de mai 2014.

Avec 38 % de parts de marché valeur, les fleuristes restent le principal lieu d’achat mais perdent cependant 11 points entre 2013 et 2014 au profit de la grande distribution et plus particulièrement sur les pots.

Les achats de muguet
Au sein des achats à l’occasion du 1er mai 2014, le muguet (brins, bouquets, pots …) a représenté 98 % des quantités achetées et 95 % des sommes dépensées. À noter que les achats de muguet (brins + pots) effectués en 2014 retrouvent leur niveau de 2012 (en valeur) après une baisse de 7 % en 2013.
Avec 2,3 millions de pots pour 18,4 millions d’euros, les dépenses pour les achats de muguet en pots progressent en 2014 de plus de 20 % par rapport à 2013, tandis que les achats en brins reculent de 19 %. À noter que ces chiffres ne comprennent pas les dépenses effectuées sur la voie publique auprès des particuliers.
De la même façon que pour l’ensemble des végétaux d’intérieur, les fleuristes restent le principal lieu d’achat du muguet. Cependant, on note des évolutions qui divergent selon le style de présentation du muguet. On constate davantage d’achat chez les personnes de plus 50 ans avec une vraie prépondérance pour les régions méditerranéenne et parisienne. Par rapport à la référence nationale, les catégories « retraité », « ouvrier », et « commerçant, artisan et chef d’entreprise » conservent davantage cette tradition d’achat à l’occasion de cette fête calendaire.

Les achats de chrysanthèmes en pots en 2011

Chrysanthèmes par un dimanche d'automne pluvieux dans le cimetière du Père Lachaise, Paris 20e (75)

Les achats des ménages en matière de végétaux d’ornement sont suivis à travers un panel réalisé par TNS Sofres. Selon les résultats de ce panel, en 2011, les Français ont acheté 24,9 millions de pots de chrysanthèmes pour un montant global de 208,7 millions d’euros.

Achats pour le cimetière : 22,5 millions de pots achetés pour un montant de 190 millions d’euros.
Achats pour la décoration d’intérieur ou pour offrir : 2,4 millions de pots achetés pour un montant de 18,7 millions d’euros.

Les mois d’octobre et novembre 2011 ont représenté 93 % des volumes pour 89 % des sommes dépensées en ce qui concerne les achats pour le cimetière et 84 % des volumes pour 86 % des sommes dépensées en ce qui concerne les achats pour la décoration d’intérieur ou pour offrir.

Les changements intervenus dans la méthodologie du panel en 2011 ne permettent pas de pouvoir comparer les résultats 2011 avec les résultats des années antérieures.

Des achats à tous les prix

  • La répartition des achats de chrysanthèmes par tranche de prix en 2011 pour le cimetière
    35,1 % – de 4 €
    28,5% de 4 à 8 €
    9,2 % de 8 à 10 €
    10,4 % de 10 à 15 €
    16,8 % + de 15 €
  • La répartition des achats de chrysanthèmes par tranche de prix en 2011 pour la maison ou pour offrir
    35,1 % – de 4 €
    34 % de 4 à 8 €
    16% de 8 à 10 €
    14,7 % de 10 à 15 €
    10% + de 15 €

Les lieux d’achat
Le marché des chrysanthèmes présente la particularité d’avoir une répartition des achats selon les lieux d’achat beaucoup plus homogène que l’ensemble du marché des végétaux d’intérieur.
Selon les résultats du panel TNS Sofres, en 2011, les principaux lieux d’achat des chrysanthèmes ont été les hyper / supermarchés / jardineries d’hyper avec 33 % des volumes et 23,3 % des sommes dépensées, suivis par les achats sur l’exploitation (16,9 % des volumes et 19,2 % des sommes), les fleuristes (15,5 % des volumes et 22 % des sommes), les jardineries spécialisées (12,8 % des volumes et 14,8 % des sommes).

(Panel TNS Sofres, cofinancé par FranceAgriMer et Val’hor, constitué d’un échantillon représentatif de la population française composé de 7 000 ménages interrogés mensuellement)

Muguet du 1er mai, bilan des achats 2011

Brin de muguet

Chaque année, les ventes de muguet en brins ou en pots représentent un important chiffre d’affaires que se partagent essentiellement les fleuristes, les GMS et les marchés. Voici les chiffres des achats de muguet pour la période du 1er mai 2011.

Le muguet ou muguet de mai (Convallaria majalis) est une plante herbacée des régions tempérées, dont les fleurs printanières, petites et blanches, forment des grappes de clochettes très odorantes. C’est une plante toxique, de la famille des Liliacées, qui fleurit au printemps. En zone européenne tempérée, le muguet pousse naturellement en forêt et serait, avec la pervenche, un bon indicateur de l’ancienneté et de la naturalité des milieux forestiers. Dans le langage des fleurs, le muguet signifie « retour de bonheur ». Cette tradition du muguet du 1er mai remonterait à la Renaissance : Charles IX en aurait offert autour de lui en 1561 comme porte-bonheur. Ce n’est qu’au début du XXe siècle qu’il sera associé à la Fête du travail, qui date elle-même de 1889. La vente de muguet dans les rues remonte aux environs de 1936. En France, les particuliers et les associations ont le droit de vendre librement du muguet le 1er mai.

Les achats de muguet en 2011
Selon les données issues du panel TNS Sofres, les dépenses des particuliers pour l’achat de muguet ont atteint en 2011 :

  • un montant global de 32,4 millions d’euros,
  • un montant spécifique de 20,1 millions d’euros pour le muguet à offrir le jour du 1er mai.
    12,7 millions d’euros ont été consacrés aux achats de pots de muguet, 7,4 millions d’euros à l’achat de brins.

Ces chiffres ne comprennent pas les dépenses effectuées hors circuit commercial (ventes sur la voie publique par les particuliers ou les associations).

Les lieux d’achat du muguet du 1er mai
Les 3 principaux lieux d’achat sont les fleuristes, les GMS et les marchés.

Muguet en pots :

  • Fleuristes : 33,4% en volume; 56,6% en valeur
  • GMS : 33% en volume; 15,4% en valeur
  • Marchés : 17,3% en volume; 11,5% en valeur

Muguets coupé en brins :

  • Fleuristes : 35,6% en volume; 36,9% en valeur
  • GMS : 7,2% en volume; 21,3% en valeur
  • Marchés : 49,6% en volume; 27,3% en valeur

Muguet : Prix unitaire d’achat en 2011

  • Pour le muguet vendu en pot :  32% (moins de 4 €), 38,4% (4 à 8 €), 17,8% (8 à 15 €), 11,8% (plus de 15 €).
  • Pour le muguet vendu en brins coupés : 42,3% (moins de 4 €), 36,1% (4 à 8 €), 14% (8 à 15 €), 7,6% (plus de 15 €).

(Source : Panel TNS Sofres, cofinancé par FranceAgriMer et Val’Hor, constitué d’un échantillon représentatif de la population française composé de 7000 ménages interrogés mensuellement)

Pot Toscane Pop

Les pots prennent de la couleur cette année et même les plus gros. Les jardineries Truffaut proposent au printemps la gamme Toscane Pop : orange, rouge ou vert Granny Smith !

Pots en polypropylène coloré

Pots Toscane Pop, photo Truffaut

Les pots sont en polypropylène.
Dimensions : 48 cm de diamètre, 40 cm de hauteur, 43 litres de contenance.
Prix : 19,95 euros l’unité.

Des gros pots non percés, parfaits pour servir de cache-pot ou de mini bassin sur le balcon ou la terrasse.

Prêt pour les plantations !

Samedi prochain, Édénia (95); le week-end suivant, ce sont les Botaniques de Chèvreloup (78) et le week-end d’après, la Fête des plantes de Saint-Jean-de-Beauregard (91), autant d’occasions pour découvrir et acheter de nouvelles plantes pour combler les trous laissés par les annuelles dans mes jardinières.

Balcon au début du printemps

Mon balcon avant les plantations, mars 2010, photo Alain Delavie

C’est plutôt le chantier sur mon balcon, mais tout est prêt, pots, cache-pots et sacs de terreau, je suis paré pour me lancer dans les plantations. Il ne faut plus trop trainer, car les plantes démarrent comme des folles avec les températures plus douces de ces derniers jours. Le balcon change de jour en jour.