Archives de mots clés: potager

Inscriptions au Concours National des Jardins Potagers ouvertes jusqu’au 30 juin 2018

Affiche du Concours National des Jardins Potagers 2018
Pour tous les amoureux de potager qui observent au quotidien et entretiennent avec soins leurs légumes, c’est le moment de s’inscrire au Concours National des Jardins Potagers ! Ne tardez pas vous, avez jusqu’au 30 juin 2018.

 A chacun sa chance
Parce que ce jardin nourricier auquel vous consacrez du temps et toute votre attention représente une partie de vous-même, qu’il est aménagé avec goût et originalité, qu’il offre une grande variété de légumes, de fleurs, de plantes aromatiques et de fruits, ce serait dommage de ne pas le faire connaître et de partager votre passion. Alors, ne tardez plus et inscrivez-vous au Concours National des Jardins Potagers qui est fait pour vous.

A chacun sa catégorie
Jardins potagers attenants à la maison, dans un ensemble collectif, situés dans un environnement paysager ou à vocation pédagogique, leur diversité tant dans leur environnement que pour leur vocation est grande et votre jardin trouvera facilement sa place dans une des catégories proposées :

  • jardin potager privatif,
  • potager dans un ensemble collectif de jardins (centre de jardins, jardins familiaux…),
  • jardin potager privatif situé dans un environnement paysager (demeure, château, grand parc…),
  • jardin ou parcelle pédagogique, réalisé sur initiative individuelle ou avec la participation d’associations de jardiniers ou de sociétés d’horticulture.

En 2018, une nouvelle catégorie récompense des jardins partagés, qui sont de plus en plus nombreux au cœur des villes et… au sein des entreprises. Désormais,  tous les jardiniers œuvrant dans les potagers des jardins partagés mis en place et cultivés au sein d’une entreprise ou par une association peuvent participer au concours.

A chacun sa récompense
Le jury, composé de personnalités du jardin, désignera les lauréats en fonction de différents critères de sélection tels que les pratiques de jardinage, la connaissance et la diversité des plantes cultivées, la pertinence du choix des espèces et des variétés, l’esthétique et enfin, la motivation. En complément des distinctions, tous les lauréats nominés recevront l’ouvrage « Saveurs gourmandes du potager », des livres de jardinage, des abonnements à des revues, des semences et des végétaux. De nouveaux partenaires, la FNMJ (Fédération Nationale des Métiers de la Jardinerie), Natures Market, spécialiste des nichoirs pour oiseaux et abris pour auxiliaires, Dumona, fabricant de terreaux, paillage et supports de culture, rejoignent CP Jardin, spécialiste des produits biologiques et récompenseront également les lauréats.

Et, maintenant participez !
Il suffit donc pour participer de télécharger le dossier d’inscription sur l’un des sites partenaires (la SNHF, l’association Jardinot –  Le Jardin du Cheminot et le GNIS) et de le renvoyer accompagné de vos plus belles photos à la SNHF avant le 30 juin 2018. Le dossier et le règlement sont également disponibles sur simple demande auprès de la SNHF ou par courriel à info@snhf.org

Les dates principales du concours
30 Juin 2018 : date limite d’envoi des dossiers de candidature.
Début juillet 2018 : sélection des candidatures. Douze experts du monde du jardin étudieront l’ensemble des dossiers déposés afin de réaliser une première sélection.
Été 2018 : visite des jardins finalistes. Une fois la sélection effectuée, les membres du jury visiteront au cours de l’été les potagers finalistes et échangeront avec les jardiniers qui les cultivent avec talent. Le jury se réunira ensuite, à l’automne, pour délibérer puis établir le classement définitif par catégorie des gagnants de l’édition 2018.
Mercredi 5 décembre 2018 : cérémonie de remise des prix à la SNHF. Le palmarès sera dévoilé lors d’une cérémonie et les prix remis aux lauréats devant des personnalités de monde du jardin et de l’horticulture.

Inauguration du premier potager intelligent sur le toit de l’Antenne Café

Merci Raymond

Merci Raymond, start-up éco-responsable au service de la végétalisation, a inauguré le premier potager intelligent sur le toit de l’Antenne Café, lieu d’échange dédié à l’innovation créative situé dans le 11ème arrondissement de Paris.

Cette ferme verticale, dont la majeure partie des fruits et légumes seront directement cuisinés par le chef de l’Antenne Café, répond à la fois à des objectifs esthétiques, productifs et environnementaux. Un projet qui s’inscrit également dans la dynamique poursuivie par la Ville de Paris souhaitant végétaliser 100 hectares d’ici 2020 afin de promouvoir et préserver la biodiversité.

De la fourche à la fourchette, une production en circuit-court
Le potager de 58 m2 propose une sélection très variée d’herbes aromatiques (thym, menthe, coriandre, sauge…) et de fruits et légumes (framboise, fraise, cassis, mâche, épinard…) choisie par le chef de l’Antenne Café. Pour l’heure, les produits récoltés dans ce potager sont destinés pour les deux tiers aux cuisines du restaurant, le tiers restant étant offert aux collaborateurs de Merci Raymond qui s’occupent de l’entretien de ce potager, la startup ayant posé ses valises au sein même des locaux de l’Antenne Café. A l’heure où les citadins s’interrogent de plus en plus sur la traçabilité des produits qu’ils consomment, cette démarche s’inscrit dans une logique de circuit-court, les fruits et légumes n’ayant qu’à descendre du toit terrasse au rez-de-chaussée avant d’être dégustés !

La production annuelle estimée
1000 barquettes de 25 fleurs (tagetes, pensées, bourraches)
100kg d’herbes aromatiques
100kg de petits fruits

Un potager intelligent et soucieux de l’environnement
Au-delà des bienfaits environnementaux de la présence d’un potager en milieu urbain – contribuant à l’amélioration de la qualité de l’air, la réduction du ruissellement des eaux de pluie, et la diminution des îlots de chaleur – cette ferme verticale ne consomme que le strict minimum des ressources naturelles nécessaires à son bon fonctionnement grâce à un système intelligent. En effet, le potager de l’Antenne Café comporte une station de supervision et de pilotage connectée qui collecte et stocke les données environnementales relatives à 4 classes élémentaires (lumière, air, sol et eau). Facilitant son entretien régulier, la large gamme de capteurs compatibles permet de contrôler de façon «sur-mesure» les différents paramètres, l’ensemble des données étant centralisées sur une application dédiée.

Un espace productif urbain innovant
Merci Raymond a choisi, pour créer ce potager, de mettre en place des cultures verticales en hydroponie. Cette technologie, fruit de plusieurs années de recherche, permet de s’adapter aux contraintes urbaines liées au manque d’espaces. Les toits, espaces urbains souvent inexploités, répondent aux caractéristiques environnementales et techniques de développement des potagers verticaux hydroponiques : de grandes surfaces, une exposition au soleil optimale ainsi que l’autonomie des arrosages par la récupération des eaux pluviales. Ces critères permettent de hauts rendements de production, jusqu’à quatre fois supérieurs à ceux de l’agriculture traditionnelle en pleine terre. Les dispositifs d’apports des nutriments sous forme liquide remplacent le substrat (terre). Ces derniers peuvent ainsi être injectés dans le circuit d’eau avec un dosage adapté selon les cultures. Au delà de la productivité du potager, Merci Raymond avait également pour volonté de créer une expérience design, aussi bien sensorielle que visuelle, s’inscrivant parfaitement dans le paysage parisien.

Trois semaines après le semis, première récolte de basilic citron

Basilic citron (Ocimum), plante aromatique, potager d'intérieur Lilo, Prêt à Pousser, Paris 19e (75)
Trois semaines après le semis dans mon potager d’intérieur Lilo, je viens d’effectuer ma première cueillette sur mes jeunes pieds de basilic citron. Petite récolte, mais ô combien parfumée !

Le potager d’intérieur Lilo est vraiment parfait pour la culture du basilic, ou plutôt des basilics. Ces plantes frileuses y poussent à vue d’oeil et offrent un parfum très puissant. Quelle que soit la météo à l’extérieur, je peux récolter du basilic toute l’année, c’est super !

Le basilic citron a battu le record de vitesse du basilic Grand Vert et du basilic pourpre. Semé à la mi avril, la première récolte s’est effectuée la première semaine de mai. En trois semaines, la cueillette peut commencer. Et la senteur citronnée est au rendez-vous !

Nouveaux semis dans mon potager d’intérieur Lilo

Nouveaux semis dans le potager d'intérieur Lilo, culture en hydroponie, Paris 19e (75)
J’ai renouvelé les plantations dans mon potager d’intérieur Lilo avec un semis de basilic citron, de basilic pourpre et de sensitive (Mimosa pudica). Deux plantes aromatiques que je vais savourer dans les semaines à venir et une plante exotique amusante aux feuilles mobiles.

Basilic citron (gauche), sensitive, basilic pourpre (droite). Les graines ont très vite germé, y compris celles de la sensitive. Tout ce petit monde n’a plus qu’à pousser.

Nouveaux semis dans le potager d'intérieur Lilo, culture en hydroponie, Paris 19e (75)Je suis assez curieux de voir pousser la sensitive avec ses feuilles découpées qui se replient dès qu’on les frôle et qui peut aussi fleurir avec de charmants pompons roses. Quant aux basilics, ils vont agrémenter ma cuisine d’été.

Le pied de poivron miniature m’a donné trois poivrons, un beau assez gros et deux plus petits qui ont tous pris leur couleur rouge comme s’ils étaient dehors dans un potager. Mais juste quatre bons mois avant les récoltes normales au coeur de l’été. Par contre, le poivron attire beaucoup les pucerons et il faut batailler sans relâche pour les éliminer, surtout quand on le fait sans insecticide comme moi, simplement en donnant des douches fréquentes.

Truffaut Boulogne-Billancourt présente son potager urbain

Logo Truffaut 2018Jusqu’au 21 mai 2018, Truffaut Boulogne-Billancourt invite tous les citadins à découvrir le nouveau lieu éphémère du magasin dédié au potager.

Pendant quelques semaines, le “pop-up potager” se transforme en marché où se mélange aromates, bottes et outillages pour se régaler tout l’été ! Résultat, un espace à la fois très contemporain dans la tradition du jardin et le respect de la nature. Animé de cet esprit, Truffaut marque son exigence en proposant des produits soigneusement sélectionnés, et des tendances qui s’inscrivent dans la saisonnalité.

Animation sur les petits fruits et les fraisiers le 21 avril 2018 de 14h à 18h.

Informations pratiques
Truffaut Boulogne-Billancourt
39, Quai Georges Gorse (face à l’Ile Seguin), 92100 Boulogne-Billancourt.
Tél. : 01 41 10 81 15.
Ouvert 7 jours sur 7 du lundi au dimanche de 10h à 20h sans interruption, y compris les jours fériés.

Les pucerons attaquent le basilic

Pucerons sur basilic 'Grand Vert', potager d'intérieur Lilo, Paris 19e (75)Quand les fleurs sont apparues, mon pied de poivron miniature cultivé dans mon potager d’intérieur LIlo a été très vite infesté par les pucerons, et ces derniers ont vite envahi le basilic. Après plusieurs douches à l’eau froide, ils ne cessent de revenir. Une vraie peste !

Pucerons sur basilic 'Grand Vert', potager d'intérieur Lilo, Paris 19e (75)
Des jeunes pousses tendres, c’est un régal pour les pucerons ! Et en regardant mes photos, je distingue même des minuscules mouches blanches, la totale ! Comme quoi, le côté très aromatique du basilic n’a aucun effet contre les ravageurs. Dommage.

Il fait chaud chez moi, et même très chaud. Ambiance presque tropicale, surtout dans ma salle à manger remplie de plantes d’intérieur, une grande partie étant sous éclairage artificiel. Et sous les lumières, la chaleur règne, ce qui accélère encore la prolifération des insectes piqueurs suceurs. Je vais doucher mes plantes plus fréquemment, deux fois par semaine au moins pour noyer les insectes adultes et limiter les populations au minimum.