Archives de mots clés: pont

Séneçon haut perché

Séneçon du Cap (Senecio inaequidens), Astéracées, adventice sur le viaduc de la Villette en automne, canal de l'Ourcq, Paris 19e (75)
Certaines plantes sauvages ont le chic pour aller s’accrocher dans les endroits les plus improbables. Comme ce séneçon du Cap (Senecio inaequidens) qui a été pousser sur le viaduc de la Villette (Paris 19ème) tout en ferraille. Ce qui ne l’empêche pas de donner une belle floraison d’un jaune éclatant.

Séneçon du Cap (Senecio inaequidens), Astéracées, adventice sur le viaduc de la Villette en automne, canal de l'Ourcq, Paris 19e (75) (suite…)

Installation des stickers #lovewithoutlocks

#lovewithoutlocks
La Ville de Paris va installer aujourd’hui mercredi sur le sol du pont de l’Archevêché (Paris 4e) des stickers qui incitent les couples à renoncer au cadenas d’amour, pour mieux déclarer leur flamme avec #lovewithoutlocks.

À Paris, plusieurs ponts dont ceux des Arts et de l’Archevêché étouffent sous le poids des nombreux cadenas d’amour posés toute l’année par des couples venus du monde entier. C’est pourquoi la Ville de Paris a souhaité encourager les amoureux à changer leurs habitudes, pour que leur union ne soit plus synonyme de dégradation du patrimoine de la capitale de l’amour.

Mercredi 13 août à 11h, la Ville de Paris va poser sur le sol du pont de l’Archevêché des stickers qui incitent les couples à renoncer au cadenas d’amour, pour mieux déclarer leur flamme avec #lovewithoutlocks. En partageant un selfie sur les réseaux sociaux (Twitter, Instagram…) avec le hashtag #lovewithoutlocks, ou directement sur le site www.lovewithoutlocks.paris.fr, les amoureux du monde entier pourront désormais immortaliser en ligne leur présence dans leur endroit préféré de la capitale.

Semis spontanés perchés sur une pile de pont

Semis spontanés de paulownias sur une des piles du Pont Marie, Paris 4e (75)

Des paulownias ont été se ressemer sur une des piles du Pont Marie dans le 4e arrondissement de Paris, à quelques mètres à peine au-dessus de la Seine. Et ces semis spontanés semblent bien se porter, malgré le manque évident de terre, les fortes températures et la sécheresse qui les accompagne.

Semis spontanés de paulownias sur une des piles du Pont Marie, Paris 4e (75)

Hormis dans de la pierre, je ne vois pas très bien où peuvent pousser les racines de ces jeunes arbres…

(suite…)

Collage de Kaïkaï sur le pont de la Petite Ceinture (Paris 19e)

Vache, Kaïkaï, art de la rue, Petite Ceinture, Paris 19e (75)

Pour débuter cette nouvelle semaine, je vous propose ce petit collage, mais haut en couleurs, apposé sur le pont de la Petite Ceinture au-dessus du canal de l’Ourcq dans le 19e arrondissement de Paris. Street : Kaïkaï s’y colle.

Un buddléia fait le pont

Arbre aux papillons (Buddleia davidii) accroché à un pont de chemin de fer au-dessus d'un arrêt de bus dans la rue de l'ɉvangile, Paris 18e (75)

J’ai quitté le 19ème arrondissement cette fois-ci pour aller tout près dans le 18ème afin de dénicher un nouvel arbre aux papillons dans un endroit insolite. Celui-ci est allé s’agripper au pont de chemin de fer qui passe au-dessus de la rue d’Aubervilliers pour retomber en cascade juste au-dessus de l’arrêt des bus de la ligne 60 dans la rue de l’Évangile.

Arbre aux papillons (Buddleia davidii) accroché à un pont au-dessus d'un arrêt de bus dans la rue de l'ɉvangile, Paris 18e (75)

L’endroit étant particulièrement moche, au moins cela fait quelques fleurs !

Le jardin d’agronomie tropicale René Dumont

Je voulais visiter ce site depuis longtemps et bien c’est chose faite. J’ai profité de mes vacances et d’une visite guidée par Paul-Robert Takàcs pour découvrir ce lieu unique et dont le nom me laissait songeur…

Le jardin d'agronomie tropicale, Bois de Vincennes, Paris 12e (75)

Le jardin d'agronomie tropicale, Bois de Vincennes, Paris 12e (75), juillet 2011, photo Alain Delavie

Le temps de prendre un RER (ligne A) pour Nogent-sur-Marne et de parcourir les quelques centaines de mètres qui séparent la gare du jardin, facile à trouver car des panneaux l’indiquent, et la découverte pouvait enfin commencer, avec dans la tête quelques photos aperçues sur Internet. En effet, ce jardin est un site parisien, mais il est situé à l’extrémité nord-est du Bois de Vincennes, en lisière côté Nogent-sur-Marne.

Le jardin est ouvert au public de 9h30 à 20h en été, il peut donc se visiter en solitaire ou en famille, mais je souhaitais en apprendre plus tout de suite et ne pas rater les moindres détails pittoresques, d’où la visite guidée (je vous le rappelle, le programme est disponible sur le site de la Ville de Paris, rubrique Paris Actu, sous-rubrique Paris au vert, cliquer dans la colonne à droite sur la phrase : Tout l’agenda parcs et jardins).

Petite déception en arrivant, la superbe porte chinoise qui se trouve à l’entrée est en cours de restauration, donc invisible… En partant par le chemin situé sur la gauche, on découvre très vite un des nombreux monuments aux morts érigés dans le site, celui en hommage des soldats de Madagascar tués pendant la guerre de 1914-1918.

Monument aux morts en souvenir des soldats de Madagascar tués pendant la guerre de 1914-1918, le jardin d'agronomie tropicale, Bois de Vincennes, Paris 12e (75)

Monument aux morts en souvenir des soldats de Madagascar tués pendant la guerre de 1914-1918, le jardin d'agronomie tropicale, Bois de Vincennes, Paris 12e (75), 24 juillet 2011, photo Alain Delavie

Un peu partout, la nature a repris ses droits. Les jardiniers et les forestiers offrent une large place à la biodiversité en n’intervenant que sur le dégagement des allées et des vestiges et en laissant pousser la végétation naturelle. C’est ce qui fait en partie le charme et le mystère de cet endroit. Les plantes tropicales sont rares (mon rêve de végétation tropicale s’est vite effondré, mais le site n’en reste pas moins exceptionnel pour autant), la végétation est essentiellement celle de l’Île-de-France.

Petite campanule sauvage dans le jardin d'agronomie tropicale, Bois de Vincennes, Paris 12e (75)

Petite campanule sauvage dans le jardin d'agronomie tropicale, Bois de Vincennes, Paris 12e (75), 24 juillet 2011, photo Alain Delavie

Impatiens parviflora dans le jardin d'agronomie tropicale, Bois de Vincennes, Paris 12e (75)

Impatiens parviflora dans le jardin d'agronomie tropicale, Bois de Vincennes, Paris 12e (75), 24 juillet 2011, photo Alain Delavie

Ce sont plutôt des végétaux exotiques qui demeurent dans ce jardin, notamment des bambous, omniprésents sur les 4,5 hectares du site.

Bambous dans le jardin d'agronomie tropicale, Bois de Vincennes, Paris 12e (75)

Bambous dans le jardin d'agronomie tropicale, Bois de Vincennes, Paris 12e (75), 24 juillet 2011, photo Alain Delavie

(suite…)