Archives de mots clés: pois

Les nouvelles semences de Caillard pour 2017

Semencier depuis 1873, Caillard n’a de cesse de se renouveler pour mieux répondre aux attentes des jardiniers. En 2017, Caillard étoffe encore ses gammes de semences pour plus de nature à portée de main.

Tomate Ikram Hybride
Précoce et vigoureuse, cette variété de tomate produit des fruits rouges, brillants et de taille homogène. La tomate Ikram se récolte en grappe.
À semer de février à mai.
Prix de vente conseillé : 5,70 €.

Pois nain Kermesse
Ce pois nain décline les qualités du pois Petit Provençal, qu’il vient encore améliorer. Cette variété demi précoce, naine de 55 à 65 cm de hauteur, permet une récolte abondante et groupée. Robuste, elle résiste aux maladies classiques des pois. Variété généreuse, chacune de ses gousses contient entre 7 à 9 grains « extra-fins », lisses et vert clair, d’excellente qualité gustative. Elle est particulièrement recommandée pour la consommation en frais et la conserve.
À semer de février à avril ou d’octobre à janvier.
Étuis 200 g. Prix de vente conseillé : 5,60 €.

Chicorée Scarole Forbes
Cette variété de chicorée scarole de type Géante Maraichère est appréciée pour son extrême vigueur, avec de larges feuilles qui offrent un beau volume et un cœur blanc serré. Résistante au froid, elle supporte aussi la chaleur. Particulièrement adaptée aux cultures de printemps et d’automne, elle séduit par ses notes goûteuses, relevées d’une légère amertume, et par le croquant de ses feuilles.
À semer de février à avril et de juillet à septembre.
Prix de vente conseillé : 5,70 €.
(suite…)

Mercredi 20 juillet, Paris fait sa première moisson !

Champs de blé, photo Svetamart / Fotolia
En octobre dernier, un mélange de cinq céréales a été semé pour la première fois sur une surface de 7000m2 située allée royale, au Bois de Vincennes (Paris 12e). La première moisson de cette culture céréalière se déroulera le mercredi 20 juillet.

Située dans le bois de Vincennes, la Ferme de la Ville de Paris est une exploitation biologique de 5 hectares. En semaine, ateliers de sensibilisation, accompagnement de projets, formations, conférences débats, expositions, s’adressent à tous. Le week-end, les visiteurs peuvent assister aux travaux de la Ferme.

À l’occasion du renouvellement de leur plan d’actions ISO 14001, les agents de la Ferme de Paris ont  étendu leur exploitation  en utilisant pour la première fois l’espace libre se situant autour du rond-point de l’Allée Royale pour y installer une culture céréalière. Un mélange de cinq céréales – seigle, avoine, triticale, pois d’hivers et épeautre – a été semé au mois d’octobre sur une surface de 7000 m2. La première moisson de cette culture céréalière se tiendra mercredi, de 14h30 à 16h30, et sera ouverte au public.

« Nous avons constaté une grande demande de la part des Parisiens d’être en contact avec le monde agricole. Plus largement, toutes les initiatives qui touchent à la pédagogie de l’alimentation remportent un grand écho. Je suis donc fière de la tenue de cette première moisson parisienne, une opération qui sera d’ailleurs reconduite dans les prochaines années », souligne  Pénélope Komitès, adjointe à la Maire de Paris, en charge des espaces verts, de la nature et de la biodiversité.

« Cette culture céréalière servira notamment à alimenter les chevaux de trait du Bois de Vincennes, mais aussi les animaux de la ferme et les oiseaux sauvages pendant l’hiver, en période de gel intense. C’est un bel exemple de circuit court, qui démontre la pertinence de l’agriculture urbaine comme maillon d’un écosystème durable », se réjouit Catherine Baratti-Elbaz, Maire du 12e arrondissement.

Enregistrer

« Trésor des fèves et Fleur des pois », colloque de la SNHF le 20 mai 2016

Logo de l'Année internationale des Légumineuses, AILLes bienfaits des légumineuses, ou plutôt des Fabacées, leur nom actuel, sont immenses… Du pois chiche au mimosa, de la réglisse au bois de rose, du robinier au pois de senteur, leur diversité est infinie. La Société Nationale d’Horticulture de France (SNHF) vous invite à en partager tous les secrets lors de son colloque annuel, « Trésor des fèves et Fleurs des pois », le vendredi 20 mai 2016.

Cet événement est organisé par le conseil scientifique de la SNHF dans le cadre de l’année internationale des légumineuses proclamée par l’Organisation des Nations Unies pour l’agriculture et l’alimentation.

Affiche du colloque "Trésor des fèves et fleurs des pois", SNHF, mai 2016Informations pratiques
Amphithéâtre de la SNHF
84, rue de Grenelle, 75007 Paris.

Les inscription sont ouvertes sur  www.snhf.org (rubrique agenda) jusqu’au 16 mai 2016 (date limite).

Tarifs

  • Non-adhérents (repas compris) : 60€
  • Adhérents SNHF (repas compris) : 48€.

Les fleurs de Yayoi Kusama dans une vitrine Louis Vuitton

Fleur de Yayoi Kusama dans la vitrine du magasin Louis Vuitton, Barcelone, Espagne

Pendant mes courtes vacances à Barcelone, je suis passé par hasard devant le magasin Louis Vuitton avec sa vitrine fleurie par Yayoi Kasuma (mais je ne suis toujours pas passé voir celles des Champs-Élysées à Paris). Qu’importe, voici un petit aperçu de ce décor artistique très fleuri avec les petits pois emblématique de l’oeuvre de l’artiste japonaise avant-gardiste.

Fleur de Yayoi Kusama dans la vitrine du magasin Louis Vuitton, Barcelone, Espagne

Des pois, plein de petits pois…

Fleur de Yayoi Kusama dans la vitrine du magasin Louis Vuitton, Barcelone, Espagne

Pour en savoir plus sur cet artiste unique et sa collaboration avec Louis Vuitton : Louis Vuitton et Yayoi Kusama
Et sur Paris côté jardin : Flowers that bloom at midnight, sculptures de Yayoi Kusama

Petits pois en boite

Culture de petits pois dans une boite de conserve, D'aucy

Et oui, mais ils sont encore loin d’être bons à manger ! Mes petits pois commencent juste à pousser dans leur boite de conserve, pas trop mal d’ailleurs car ils sont quand même à l’intérieur derrière une fenêtre…

Boite de petits pois D'AUCY

J’ai reçu le 10 juin dernier un sac contenant une boite de conserve remplie de terreau avec un sachet de graines de petits pois. À semer pour participer au concours d’Aucy de potager de balcon. Amusant et facile à tenter.

(suite…)

Tendance, le pot de petits pois !

Après les jeunes plants de mâche ou de haricots, voici les gros conteneurs de petits pois… Avec les fleurs, les gousses, prêts à être récoltés. Mais 24,50 euros le pot quand même !

Plants potagers

Conteneur de plants de petits pois, mars 2010, photo Alain Delavie

Ne comptez pas récolter une casserole de petits pois avec cette superbe potée qui ne devrait plus guère se développer. Mais si votre enfant n’a jamais vu un pied de petits pois (Pisum sativum), pourquoi pas… Même si je continue à penser qu’un semis de deux ou trois grains de pois, cela n’a rien de difficile à tenter et à réaliser. Et cela donne vite quelques plants pour beaucoup, mais alors vraiment beaucoup moins cher. Parce qu’avec 24,50 euros de graines, vous pouvez faire de nombreux rangs de petits pois, de quoi récolter des paniers entiers.

À quand le chou-fleur bien pommé et prêt à cueillir ou la jardinière de radis croquants à point ?