Archives de mots clés: plantes succulentes

Fleurs en Seine les 15 et 16 septembre 2018, Les Mureaux (78)

Affiche de la manifestation Fleurs en Seine, Les Mureaux (78), septembre 2018Intégrer une pointe d’exotisme dans un jardin au nord de la Seine pourrait être un défi. Les 15 et 16 septembre 2018, les spécialistes invités par la manifestation francilienne Fleurs en Seine prouveront qu’il est possible d’apporter couleur et originalité grâce aux succulentes, des plantes grasses faciles à vivre.

Le week-end prochain, direction l’ouest de Paris pour participer à la 15ème édition de la grande fête des plantes de la rentrée qui réunit chaque année 15 000 visiteurs et plus de 90 exposants. Parrainé par Christophe Rioux, universitaire, journaliste et écrivain originaire des Mureaux, Fleurs en Seine propose cette année un programme qui invite au voyage et à la curiosité. La thématique « Exquises succulentes » met en scène Madagascar, pays invité et territoire à la végétation remarquable dont les espèces ornementales ont contribué au développement de l’horticulture à travers le monde.

Différentes animations permettent de découvrir cette flore insolite. Christophe Rioux partage ses souvenirs de voyages d’exploration à Madagascar et livre son témoignage lors d’une conférence intitulée « Éloge des plantes ». La section Cactées et Succulentes de la SNHF propose une exposition de plantes caractéristiques et l’Arboretum de Versailles Chèvreloup expose une sélection de plantes de son exceptionnelle collection. De nombreuses animations et ateliers sont organisés avec notamment les précieux conseils de Claude Bureaux, ancien chroniqueur jardin sur France Info et Maître jardinier au Jardin des plantes de Paris.

Informations pratiques
Les 15 et 16 septembre 2018
De 10h à 19h le samedi, de 10h à 18h le dimanche.
Entrée et parkings gratuits.

Parc de l’Oseraie, bords de Seine, Les Mureaux (78).
Brouettes à disposition. Buvette et restauration sur place.
Renseignements sur www.fleursenseine.fr et aussi www.facebook.com/fleurs.enseine

Édénia les 26 et 27 mars 2011 à Cergy-Pontoise (95)

Édénia 2011, la 14ème édition du salon des plantes tropicales de l’ouest parisien, va se dérouler pendant deux jours à l’Institut Polytechnique Saint Louis ISTOM, situé à Cergy-Pontoise (95). Un rendez-vous que je ne voudrais surtout par manquer et où j’espère vous y retrouver.


Pour la 14ème année consécutive, l’association étudiante EDEN organise le festival EDENIA. Pendant deux jours des exposants présentent et vendent leurs collections de plantes tropicales issues du monde entier parmi lesquelles, Succulentes, Cactées, Crassulacées, fougères arborescentes et autres plantes exotiques plus étonnantes les unes que les autres.

Entre 30 et 40 exposants dont :

  • Taka : orchidées et plantes atypiques.
  • Association pour la connaissance des invertébrés (APCI): Spécimens rares d’invertébrés du milieu tropical, mygales,scorpions, escargots, iules.
  • Extreme Plants / Araflora: Plantes tropicales, carnivores, fougères, myrmécophiles et succulentes.
  • De Agavespecialist (Gérard Geling): Spécialisation dans les agaves, mais aussi orchidées compactes, cactus et autres succulentes.
  • Société Succulentophile Francilienne.
  • Cactus Gillard : Plantes succulentes d’Afrique du Sud et plantes à caudex ( Discoreacea, Apocynaceae).
  • INECOBA : Institut spécialisé dans les baobabs et leurs produits dérivés, particulièrement impliqué dans la conservation du genre Adansonia.
  • Uhlig Kakteen : cactées, succulentes et caudex avec une nurserie pour les jeunes sujets.
  • Plantemania : Caudex de Madagascar et d’Afrique et autres plantes rares.
  • Végéforme (Richard Dhennin) : Créateurs de tableaux et murs végétaux.
  • Association des Amis du Jardin Exotique de Monaco
  • Et bien d’autres encore…


Informations pratiques

Horaires :
– Le samedi : de 10h à 19h.
– Le dimanche : de 10h à 18h.
Adresse : Institut Polytechnique Saint Louis, ISTOM, 32, boulevard du Port, 95094 Cergy-Pontoise.

Je serai à Cergy-Pontoise (95) dès le samedi matin, pour être sur place un peu avant l’ouverture du salon Édénia. Qui m’y retrouve ?

Jardin miniature en coquillage

Dans la série des idées de cadeaux à tout petit prix pour la Saint-Valentin (ou autres occasions), j’ai trouvé un jardin miniature de plantes succulentes dans un joli coquillage. Une babiole qui ne demande qu’à pousser et prospérer, presque sans soins…

Mini plantes dans un petit coquillage

Jardin miniature de plantes grasses dans un coquillage, Véronique Fontaine (Lambert-bayard), février 2011, photo Alain Delavie

Quand on vit dans un studio encombré, c’est le genre de cadeau qui ne pose pas de soucis de place. Et nul besoin d’avoir la main verte pour faire pousser ces petites plantes grasses qui ne demandent que de la lumière et un peu d’eau de temps à autre.

Mini plantes dans un petit coquillage

Jardin miniature de plantes grasses dans un coquillage, Véronique Fontaine (Lambert-bayard), février 2011, photo Alain Delavie

Parmi les quatre petites plantes succulentes qui composent ce mini jardin il y a un kalanchoé (Kalanchoe daigremontiana). Une plante qui a la particularité de faire des « bébés » tout autour de ses feuilles, des jeunes plantes qui en se détachant s’enracinent très facilement et redonnent une plante identique à la plante mère.

Les mini plantes pourront rester quelques mois dans ce coquillage. Il faudra ensuite les rempoter dans un pot plus grand, individuellement ou regroupées en composition.

Ce jardin miniature de plantes succulentes dans un coquillage est proposé au prix de 3,50 euros, chez Véronique Fontaine, Lambert-Bayard, 6 rue du Renard, 75004 Paris.

Vague végétale chez Nature & Découvertes

Les tableaux et autres murs végétaux sont à la mode. Nature & Découvertes propose depuis le mois de novembre un nouveau modèle baptisé Vague végétale. Une belle présentation déco, sobre et design pour petites plantes succulentes. Une idée de cadeau pour Noël…

Tableau végétal désign chez Nature & Découvertes

Vague végétale - Nature & Découvertes

Accroché sur le mur ou posé sur un meuble, ce tableau mural vertical en métal peut contenir jusqu’à 12 plantes. Il crée un effet visuel étonnant avec ses plantes grasses et ses feuillages retombants. Sélectionnées pour leur sobriété et installées sur un support en fibres de coco qui retient l’eau, les plantes se contentent de peu d’eau.

Ce tableau végétal ou jardin mural contient 12 plantes : 2 plantes succulentes retombantes (Ceropegia woodii) + 10 plantes grasses en assortiment.
L’espace pour le substrat est assez réduit, donc il faut choisir des plantes qui ne vont pas prendre un grand développement. Les chaines-des-coeurs (Ceropegia woodii), des sansevières naines et bien d’autres petites plantes grasses miniatures peuvent y être installées, sous réserve d’accrocher ce tableau végétal contre un mur bien exposé à la lumière du jour. Pour le bien-être des plantes grasses, une lumière vive est indispensable. Il faut toutefois éviter le plein soleil du Midi, qui chaufferait trop le tableau, surtout en été et derrière une baie vitrée.

Ce jardin mural a été imaginé et dessiné par Paule Guérin en exclusivité pour Nature & Découvertes. Paule Guérin est une jeune designer qui crée avec talent des produits originaux et éco-conçus.

Hauteur : 35 cm,
Largeur :  50 cm,
Profondeur : 6 cm.
Référence 50132110,  prix 44,90 euros.

Coeur d’artichauts

Ce billet ne s’adresse ni aux gourmets friands de coeurs d’artichauts fondants, ni aux amoureux transis délaissés par un(e) partenaire volage. Non, je veux parler d’une petite potée sans entretien, achetée il y a quelques jours dans la jardinerie Truffaut d’Ivry-sur-Seine (94). Un petit coeur planté de joubarbes.

Jardinière de plantes succulentes sans entretien

Petite potée en forme de coeur, plantée de trois espèces de joubarbes, jardinerie Truffaut, octobre 2010, photo Alain Delavie

Trois espèces de joubarbes (Sempervivum), aussi dénommées « artichauts ». Sempervivum, nom latin qui veut dire « toujours vivant ». Tout un programme !


Les sempervivum – Jardineries Truffaut TV
envoyé par TruffautFR. – Regardez plus de vidéo vie pratique.

Ces petites plantes succulentes sont parfaitement rustiques et d’une robustesse à toute épreuve. Enfin presque, car elles détestent seulement l’humidité stagnante qui les fait pourrir et dépérir. Et il faut les installer en plein soleil sinon elle s’étiolent et perdent leurs beaux coloris. Mais ce sont leurs seules exigences, elles ne craignent pas un oubli d’arrosage ou d’engrais. Elles peuvent se contenter des eaux de pluie.

Bref, ce petit coeur de joubarbes, c’est déco, c’est pas chiant, c’est facile, c’est pas encombrant. Beaucoup de qualités !

D’autres idées de jardins miniatures de joubarbes.

Jardins miniatures de joubarbes

Les joubarbes (Sempervivum et Jovibarba) poussent dans rien, presque sans terre. Elles permettent de composer des potées, des jardinières ou des petites compositions qui ne demandent pas d’entretien ou presque. L’idéal pour les jardiniers souvent partis ou ceux qui ne veulent pas s’imposer des corvées d’arrosage à répétition.

Plantes succulentes

Jardin miniature de joubarbes sur une tuile en terre cuite, chez Heidi et Ferdi Tautschnig à Neunkirch (Suisse), photo Alain Delavie

Une simple tuile en terre cuite permet d’accueillir une mini rocaille et une petite collection de joubarbes. À installer en plein soleil bien sûr, en veillant que les eaux de pluies ne s’accumulent pas dans la tuile.

Plantes succulentes

Jardin miniature de joubarbes sur une tuile en terre cuite, chez Heidi et Ferdi Tautschnig à Neunkirch (Suisse), photo Alain Delavie

Il existe un tel nombre d’espèces et de variétés de Sempervivum et de Jovibarba qu’il est possible de varier les décors à l’infini.

Plantes succulentes

Jardin miniature de joubarbes sur une tuile en terre cuite, chez Heidi et Ferdi Tautschnig à Neunkirch (Suisse), photo Alain Delavie

Mais les joubarbes poussent aussi dans bien d’autres conditions toutes aussi ingrates les unes que les autres…

Plantes succulentes

Jourbarbes installées sur une grosse pierre, Jardin de Felix Stamm à Thaygen (Suisse), photo Alain Delavie

Le moindre caillou devient le support d’un mini jardin sec, comme une rocaille en miniature.

Plantes succulentes

Jourbarbes coincées entre les pierres d'un mur, Ile de Maïnau (Allemagne), photo Alain Delavie

Dans un mur, la moindre fente entre les pierres peut accueillir un jardin miniature avec quelques pieds de joubarbes.

Plantes succulentes

Jourbarbes coincées entre les pierres d'un mur, Ile de Mainau (Allemagne), photo Alain Delavie

Nul besoin de beaucoup de place. La seule obligation pour réussir les joubarbes, c’est le soleil, indispensable pour le bon développement de ces plantes succulentes qui s’étiolent vite à l’ombre.

Quelques bonnes adresses en France ou en Belgique pour acheter des joubarbes :
Pépinière Olivier Arcelus
Pépinière Bouet-Servat
Pépinière Roche Saint-Louis
Pépinière Patrick Nicolas
Lumen Plantes Vivaces
Guy Hodister