plantes d’Île-de-France – Paris côté jardin

Archives de mots clés: plantes d’Île-de-France

Jardiniers d’Île-de-France, cultivons la proximité avec la marque Plantes d’Île-de-France

Le rendez-vous est pris chez les professionnels franciliens à partir du mois de novembre, pour apprendre, comprendre, découvrir, acheter et planter arbres et arbustes.

Logo de la marque Plantes d’Ile-de-France

Pour répondre à une demande aujourd’hui incontournable : la proximité, le Cervia lançait récemment la marque Plantes d’Ile-de-France. La marque garantit un véritable repère et une identification claire pour les consommateurs. L’acte d’acheter et planter local favorise également l’économie francilienne en créant des emplois et en maintenant les savoir-faire, et réduit l’impact sur l’environnement, cela aussi compte !

En 2010, les Franciliens ont consacré en moyenne 48,20€ en achats en horticulture ornementale et pépinière contre 45,80€ pour les Français dans leur ensemble. Une tendance portée par les Parisiens qui ont dépensé 50,10€ pour ces achats.

Planter et acheter local, une tendance déjà inscrite en Ile-de-France. 57% d’achats se font dans un rayon de moins de 200 km. 38% s’effectuent dans un rayon de 10 km autour du lieu de production.

Les végétaux d’extérieurs sont les favoris des Franciliens. Leur préférence va aux plantes à massifs (32% des achats), puis aux arbres, arbustes et conifères (26%), aux arbres fruitiers (11%) et aux rosiers (8%). Concernant les lieux d’achat, 30% des consommateurs se rendent en jardinerie spécialisée, 25% se rendent directement sur l’exploitation.

Pourquoi planter à la Sainte-Catherine?
Moment phare pour les pépiniéristes, la période de la mi-novembre à la mi-décembre est favorable à la plantation des arbres et arbustes. Alors que la sève est redescendue dans les racines de l’arbre, faisant chuter les feuilles, le système racinaire est en pleine activité. La plantation à cette période, dite de repos végétatif, permet au système racinaire de l’arbre de bien s’implanter avant les grands froids. (suite…)

Une marque pour l’horticulture francilienne

Le CERVIA (Centre régional de Valorisation et d’Innovation Agricole et Alimentaire) lance la marque PLANTES D’ILE-DE-FRANCE et donne au territoire, aux métiers et végétaux franciliens la place qu’ils méritent. La Marque PLANTES D’ILE-DE-FRANCE s’appuyant sur une charte d’engagement valorise et identifie les produits issus de l’horticulture ornementale francilienne auprès des professionnels et du grand public.

Logo Plantes d'Ile-de-France

La marque des produits alimentaires d’Ile-de-France « Saveurs Paris Ile-de-France » a été lancée en février 2011 au Salon International de l’Agriculture. Aujourd’hui ce sont 85 entreprises qui ont rejoint la démarche et plus de 270 produits aux couleurs de la marque. Un franc succès pour cet élan collectif toujours en pleine expansion.

Mais l’Ile-de-France agricole n’est pas qu’alimentaire. En effet, l’horticulture ornementale, comprenant la production de plantes en pot, arbustes, arbres, plantes à massifs et fleurs coupées, est implantée de très longue date dans la région. Avec 214 entreprises et un chiffre d’affaires de 88 millions d’Euros, l’horticulture ornementale est un acteur économique important. Or, comme pour les produits alimentaires, des études auprès des consommateurs ont montré que la culture de végétaux en Ile-de-France n’était pas ou très peu connue.

Paradoxalement les consommateurs montrent un fort intérêt pour le mouvement locavore, et sont demandeurs de proximité, y compris pour leurs achats de plantes et végétaux.

C’est donc en toute logique que la Charte d’engagement des professionnels de l’agriculture et de l’alimentation « Talents d’Ile-de-France » s’ouvre aux horticulteurs et aux pépiniéristes de la région. Dans la continuité de l’identification des produits régionaux, les végétaux franciliens pourront désormais être estampillés PLANTES D’ILE-DE-FRANCE !

Logo Plantes d'Ile-de-France

Cette déclinaison de la marque a pour but d’offrir de la visibilité auprès des clients, qu’ils soient particuliers ou professionnels, à une production de qualité. (suite…)

Le jardin observatoire de la Tour Eiffel

À l’occasion de l’année internationale de la biodiversité, la tour Eiffel installe pour deux mois au premier étage un jardin éphémère de plus de 400 m². Les visiteurs y sont invités à poser un regard neuf sur la richesse de la flore de la région parisienne.

Jardin éphémère sur la Tour Eiffel

Jardin observatoire de la Tour Eiffel, photo SETE - C.Bamale

Dessiné avec la collaboration de la Direction des Espaces Verts et de l’Environnement de la Mairie de Paris, le jardin observatoire de la tour Eiffel s’inscrit en cohérence avec le Plan Biodiversité et la saison événementielle de la Ville de Paris en 2010, Année internationale de la Biodiversité (www.biodiversite.paris.fr)

En passant sous des voûtes végétales, le public accède au jardin : moderne et urbain, à dominante jaune et blanc, il se compose de différents massifs carrés plantés de hauteur variable.

Jardin éphémère sur la Tour Eiffel

Jardin observatoire de la Tour Eiffel, photo SETE - C.Camboulives

Le public est convié à y déambuler pour explorer et observer plus de 80 végétaux mis en scène, principalement choisis notamment dans la gamme des plantes issues d’Ile-de-France. Millepertuis, achillée, giroflée, buis, malus, bouleau, groseillier….Des pots blancs disséminés dans les jardinets mettent en valeur quelques variétés, issues du bassin d’Ile de France, favorables à la biodiversité.

Jardin éphémère sur la Tour Eiffel

Jardin observatoire de la Tour Eiffel, photo SETE - C.Camboulives

Des bruits d’oiseaux se font entendre et quelques animaux métalliques surgissent de ces massifs (papillon, abeille, oiseau, hérisson,…).

Au cœur du décor, des jets bondissant de pots lumineux se mêlent et s’entrecroisent, pour le bonheur des promeneurs. L’ensemble est entouré de banquettes engazonnées où le public est encouragé à se poser quelques instants.

Jardin éphémère sur la Tour Eiffel

Jardin observatoire de la Tour Eiffel, photo SETE - C.Camboulives

En avant scène de la perspective sur le Champ de Mars, des jardinières de plantes aromatiques fleurissent la rambarde. Un espace détente offre aux flâneurs l’occasion d’une pause gourmande dans un décor printanier, par exemple autour d’un sorbet fraise-basilic ou framboise-violette !

Infos pratiques :
La Tour est ouverte tous les jours et soirs de l’année de 9 h 30 à 23 h 45 (9 h 00 à 0 h 45 l’été),
Le jardin est accessible gratuitement aux visiteurs du monument.
Tarifs (1er et 2ème étages) :
– Billets ascenseur : adultes : 8,10 € / jeunes 12-24 ans : 6,4 0 € / enfants 4-11 ans : 4 €,
– Billets escaliers : adultes : 4,50 €/ jeunes 12-24 ans : 3,50 € / enfants 4-11 ans : 3 €.
Réserver sa visite à la tour Eiffel en quelques clics : www.toureiffel.fr