Archives de mots clés: plante bulbeuse

Jacinthes forcées en cage suspension

Jacinthes forcées dans une cage suspension, magasin Gamm Vert d'Ormoy (Essonne)La saison des bulbes forcés recommencent et va se prolonger tout au long de l’hiver à venir. Voici une petite idée déco vue dans le magasin Gamm Vert d’Ormoy (91) et réalisée avec une coupe de jacinthes forcées installée dans une cage, à poser ou à suspendre.

Pas de gazouillis, mais de suaves effluves printanières en perspective…

Amaryllis forcé sans eau ni terre

Amaryllis (Hippeastrum) forcé, plante d'intérieur, bulbe à fleurs, Paris 18e (75)
Le vépéciste Bakker propose des bulbes forcés d’amaryllis (Hippeastrum) enveloppés d’une couche de cire et capables de fleurir sans être plantés dans du terreau ou posé sur de l’eau. J’ai testé un premier bulbe avec lequel j’ai obtenu deux hampes florales avec des grandes fleurs rouge vif.

Amaryllis (Hippeastrum) forcé, plante d'intérieur, bulbe à fleurs, Paris 18e (75)Ci-dessus un bulbe forcé d’amaryllis Wax Picasso blanc. La croissance des hampes florales est très rapide après réception et déballage, et on est vraiment surpris quand de ce bulbe relativement petit sort d’aussi grosses fleurs. Sans eau, ni terre !

Après la floraison, le bulbe s’est considérablement ramolli, vidé de toutes ses réserves nutritives. Avec la cire qui l’entoure, aucune racine n’apparaît. C’est donc une culture éphémère, plus longue qu’un bouquet quand même.

Mini Sinningia ‘Snowrose’

Mini Sinningia 'Snowrose', plante exotique d'intérieur, Paris 19e (75)Cette variété de gloxinia (Sinningia) est réellement une plante miniature. Le plant que je cultive en terrarium et que j’ai photographié est à peine plus large qu’une pièce de 2 euros !

Il y a quelques semaines, j’ai reçu un tout petit tubercule que j’ai aussitôt mis en terre. Très vite des pousses minuscules sont sorties de terre. Et voici mon petit pied riquiqui mini avec deux beaux boutons floraux, gage d’une prochaine floraison. Les fleurs en trompette devraient être d’un rouge très vif. À suivre !

Tagètes et cosmos chocolat en duo d’automne

Tagetes et Cosmos atrosanguineus 'Chocamocha' en automne sur mon balcon parisien, Paris 19e (75)
Les floraisons sont encore abondantes sur mon balcon parisien où je profite encore à la mi novembre de ce duo de cosmos chocolat (Cosmos atrosanguineus ‘Chocamocha’) et d’un oeillet d’Inde à petites fleurs (Tagetes).

Oeillet d'Inde (Tagetes) en automne sur mon balcon parisien, Paris 19e (75) (suite…)

Cosmos chocolat au balcon

Cosmos chocolat (Cosmos atrosanguineus) en automne sur mon balcon parisien, Paris 19e (75)Le petit pied de cosmos chocolat que j’ai planté en début d’été a bien poussé et depuis plusieurs semaines, il me gratifie d’une belle floraison rouge foncé qui semble ne pas vouloir s’arrêter malgré l’automne déjà bien avancé.

Il s’agit de la variété ‘Chocamocha’, plus compact que l’espèce type. Le feuillage a un port plus compact, les fleurs sont portées par des hampes florales plus courtes. Mais la floraison reste quand même assez aérienne. La couleur rouge bordeaux est bien marquée. Quant au parfum chocolaté, il faut vraiment mettre son nez dans la fleur pour le sentir.

Concours international du dahlia 2017 : prix de la presse

Dahlia n°54, création Christophe Kneblewski, Concours International du dahlia 2017, Parc Floral, Paris 12e (75)
Vendredi 15 septembre 2017, j’ai participé au jury du 29ème Concours International du Dahlia de Paris qui s’est déroulé dans le Parc Floral. 66 variétés de toutes formes et de toutes tailles étaient présentées. Le prix de la presse a été attribué au n°54, un dahlia orchidée créé par Christophe Kneblewski.

Cette variété assez haute et bien vigoureuse donne des grandes fleurs étoilées aux ligules incurvées jaunes teintées d’orange rouge.Dahlia n°54, création Christophe Kneblewski, Concours International du dahlia 2017, Parc Floral, Paris 12e (75) (suite…)