Archives de mots clés: plante annuelle

Ammi visnaga, encore et toujours !

Ombelles d'Ammi visnaga (Apiacées) en été dans le Jardin du Luxembourg, Sénat, Paris 6e (75)Quelques plates-bandes du Jardin du Luxembourg (Paris 6e) accueillent cette année des pieds d’Ammi visnaga. Cette belle fleur annuelle est encore trop peu répandue et j’ai toujours autant de plaisir à la découvrir dans les massifs de fleurs d’été.

J’aime toujours autant le feuillage finement découpé si léger et les immenses ombelles, d’abord vertes, puis blanc pur avant de redevenir vertes. Des ombelles d’ombelles en fait, quand on regarde l’inflorescence de près…

Les insectes sont souvent très nombreux à venir se poser et butiner sur ces grands plateaux blancs.

Prix FleuroStar 2018/19 pour Osteospermum ecklonis Purple Sun (Selecta one)

Osteospermum ecklonis 'Purple Sun', prix FleuroStar 2018-19, photo Fleuroselect
Le 14 juin 2018, Fleuroselect, l’organisation internationale du secteur des plantes ornementales, a attribué le prix FleuroStar 2018/19 à l’Osteospermum ecklonis Purple Sun présenté par Selecta One.

Avec ses tons chaleureux d’un coucher de soleil en été, cette marguerite du Cap revêt différentes nuances d’orange qui se fondent dans le violet intense de l’anneau entourant le coeur du capitule.

Osteospermum ecklonis 'Purple Sun', prix FleuroStar 2018-19, photo Fleuroselect
L’ostéospermum Purple Sun (Selecta One) concourrait contre le bégonia Bossa Nova Night Fever Papaya (Floranova), le fraisier Summer Breeze Rose (ABZ Seeds), la sauge Mysty (Florensis) et l’oeillet d’Inde Little Duck Orange (Ameriseed).

Le saviez-vous ?
Le concours FleuroStar est organisé chaque année pendant la semaine des FlowerTrials qui se déroule en juin aux Pays-Bas et en Allemagne. Les membres de l’association internationale Fleuroselect peuvent inscrire leur meilleure innovation de la saison en matière de sélection pour tenter de remporter le prix de la variété la plus charismatique.

Grande célosie plumeuse

Célosie plumeuse pourpre en été sur mon balcon parisien, Paris 19e (75)
Pour accompagner mon énorme touffe de chrysanthème ‘Goshoma Haru’ à la floraison rose pourpre très tardive, j’ai acheté un pied de Cuphea llavea rose pourpré vif et de célosie plumeuse, cette dernière étant complément pourpre. Celle-ci semble bien apprécier mon balcon car elle pousse à vue d’oeil en étant de plus en plus fleurie.

Célosie plumeuse pourpre et Cuphea en été sur mon balcon parisien, Paris 19e (75)
Quand tout aura davantage poussé, je suis curieux de voir l’effet obtenu. Pour une fois, je change des couleurs que je préfère. Pas de rouge, d’orange ni de blanc, mais du rose vif, du pourpre et du bleu azur avec les asters d’été qui commencent à se couvrir de boutons floraux. Et aussi beaucoup de vert avec l’opulence des feuillages. À suivre !

L’été commence à peine, mais c’est déjà la jungle sur mon balcon

Jungle en début d'été sur mon balcon parisien, Paris 19e (75)J’ai réussi à installer les derniers jeunes plants qui attendaient leur mise en place définitive sur mon balcon parisien. Les chaleurs accompagnées de fortes pluies ont dopé la végétation qui est déjà très abondante en ce début d’été. J’ai retrouvé ma jungle urbaine !

Les alcathéas sont déjà gigantesques, ils dépassent les 2,50m de hauteur et ils devraient encore pousser pendant l’été… Les premières fleurs sont apparues avant le week-end. Même mon pied de bambou sacré (Nandina domestica ‘Gulf Stream’), pourtant très défeuillé après la vague de froid tardive, a retrouvé de beaux bouquets de feuilles. Et il ne cesse de donner de nouvelles feuilles.

Je suis content d’avoir pu tout planter avant l’arrivée des fortes chaleurs. Les jeunes plants en godets sont plus fragiles et leur substrat sèche trop vite quand les températures sont élevées. Et puis tout va pouvoir s’épanouir, je n’ai plus qu’à entretenir. Les séances d’arrosage ont repris de façon intensive avec une telle végétation et ce vent du nord qui ne cesse pas.

Début de floraison pour mon oeillet d’Inde ‘Linnaeus’

Oeillet d'Inde, Tagetes 'Linnaeus' sur mon balcon parisien, Paris 19e (75)
Lors de ma visite aux Journées des plantes de Beervelde en Belgique, je suis passé sur le stand de Silène où j’ai craqué pour ce grand oeillet d’Inde à fleurs simples d’un superbe brun rouge velouté avec un gros bouquet d’étamines dorées. Le petit plant a vite poussé et forme déjà une belle touffe, mais ce n’est qu’un début car cette espèce devient très grande.

Oeillet d'Inde, Tagetes 'Linnaeus' sur mon balcon parisien, Paris 19e (75)
Cet oeillet d’Inde botanique a été trouvé dans le jardin de Linné en Suède. Il est très différent des hybrides modernes souvent courts sur tige et très trapus, avec des grosses fleurs. C’est une plante qui prend de la hauteur puisqu’elle peut pousser jusqu’à 90 cm. Le balcon jungle se prépare !

Petit oeillet d’Inde aux fragrances d’agrume

Oeillet d'Inde (Tagetes) au printemps sur mon balcon parisien, Paris 19e (75), 5 juin 2018, photo Alain Delavie
J’ai trouvé cette petite variété d’oeillet d’Inde (Tagetes) à petites fleurs simples et feuillage finement découpé en Belgique, lors des Journées des Plantes de Beervelde. Elle était proposée avec d’autres plantes aromatiques car ses feuilles dégagent un puissant parfum d’agrume (pamplemousse) quand on les froisse.

Oeillet d'Inde (Tagetes) au printemps sur mon balcon parisien, Paris 19e (75)
J’ai déjà eu les années précédentes des oeillets d’Inde aux senteurs hespéridées, mais ce petit pied montre une belle vigueur et un joli port bien compact. Le jeune plant a pris un port en boule du plus bel effet. Et sa floraison a tout de suite été généreuse, les petites fleurs mandarines ne cessant de se renouveler.

Je l’ai installé dans une potée avec mon pied de cosmos chocolat ‘Chocamocha’ qui avait passé l’hiver sur mon balcon et qui est bien reparti au printemps. Cela va me faire une potée chocolat mandarine !