Archives de mots clés: place d’Italie

Jardiner la ville avec Coloco à Paris, Ivry, Fondation Good Planet, etc.

Réaménagement de la place de la Nation, Paris 12e (75)Rendez-vous ce week-end et jusqu’à cet été avec Coloco&Co pour participer à des ateliers, des événements artistiques et botaniques avec le public. Du 20 au 22 avril 2017, direction Ivry pour participer à l’Atelier Plantation et co-création des « Jardins Voisins ». Le 22 avril, rendez-vous sur la Place de la Nation à Paris pour une « Démolition Party » et des sessions de plantations.

Lauréat de plusieurs appels à projet, l’atelier de paysage Coloco&Co intervient à Paris pour réinventer avec les usagers, la Place de la Nation et la Place d’Italie aux côtés de la Mairie de Paris. Des événements et des ateliers y sont organisés régulièrement. À Ivry, ce sont plus de 5 000 m2 d’espaces publics délaissés en pied d’immeuble qui vont être transformés en jardins et en espaces de vie de qualité, là encore avec les enfants et les habitants du quartier. L’atelier réalise aussi des jardins privés ou des jardins de Fondation pour mettre en valeur « la nature à l’œuvre », en France, sur le pourtour méditerranéen ou à l’étranger. Dès le mois de mai, le jardin de la fondation Goodplanet au Domaine de Longchamp sera ouvert au public. À vos agendas pour des escapades de printemps festives, artistiques ou champêtres !

Réaménagement des places parisiennes : un projet de reconquête de l’espace public par le Collectif Coloco&Co
Habitants et usagers de la capitale ont été consultés et associés très en amont au projet, exemplaire à l’échelle internationale, de réaménagement et d’embellissement de sept grandes places parisiennes porté par la Mairie de Paris et confié à plusieurs collectifs. Pour accompagner cette mutation et expérimenter de nouveaux usages, Coloco&Co a été mandaté pour le réaménagement de la Place de la Nation et de la Place d’Italie.

Réaménagement de la place de la Nation, Paris 12e (75)Le collectif réunit des paysagistes, urbanistes, botanistes, ingénieurs, artistes et architectes. Sur les deux places, ils interviennent pour connecter les espaces, apaiser les contre-allées, ouvrir des perspectives et renforcer l’attractivité des lieux par la présence de l’eau et du végétal. La sécurisation des traversées, la signalétique, le mobilier et l’éclairage permettront d’harmoniser l’ensemble et pour le public de retrouver le plaisir de marcher, de jouer et de cultiver sur les places.

Sur la place de la Nation, une constellation de jardins sera créée avec les habitants. 1000 plantes du monde entier, adaptées au climat parisien, y seront plantées. Place d’Italie, la forme de la place a inspiré aux équipes de Coloco&Co, un projet évoquant une île. La place deviendra un lieu où ralentir et jardiner des plantes aromatiques et médicinales. Ces projets évolueront au regard des attentes et désirs des riverains et usagers.

Rendez-vous jusqu’à l’été pour des événements et des ateliers ouverts au public.
Toutes les infos sur www.paris.fr et sur les pages Facebook de coloco&co et jardination et sur le blog : https://colocoplaces.wixsite.com/jardination (suite…)

Janvier touche bientôt à sa fin et la douceur hivernale continue toujours

Palmiers et phormiums en hiver sur la place d'Italie, Mairie du 13e, Paris 13e (75)

Nous arrivons dans la période de l’année (20 janvier-20 février) qui est statistiquement la plus froide en France. Mais cette année, la douceur s’est installée en région parisienne et l’hiver n’a toujours pas menacé les cultures frileuses, laissant les géraniums continuer à fleurir ainsi que les rosiers et bien d’autres plantes encore.

Les protections hivernales n’ont guère été utiles, les gelées ayant été rares et plutôt modérées, surtout dans la capitale. Mon Impatiens sodenii qui gèle chaque année est superbe, bien verte et vigoureuse. Mon pied de bégonia Dragon Wing fleurit comme si de rien n’était. Les misères (Tradescantia fluminensis) continuent à pousser dans les jardinières. Et mes clématites repartent, des nouvelles pousses commençant à poindre au pied et sur les tiges. Les bourgeons des coeurs-de-Marie sont bien visibles maintenant et ils grossissent de jour en jour. Le pied de corète du Japon n’a jamais cessé de fleurir, les nouveaux bourgeons étant déjà très gonflés.

D’après les prévisions de la Chaine Météo, « Pour le week-end prochain, c’est un temps plus froid qui se profile avec des températures hivernales à l’est et des hautes pressions sur le proche Atlantique qui s’étendent vers la Scandinavie et la Russie. Sous la poussée d’un anticyclone qui se développe de l’Atlantique vers la Russie, c’est un vent de nord-est qui devrait progressivement s’organiser sur l’ensemble de nos régions. Dans ce contexte, ce vent de nord-est s’accompagnerait d’un net refroidissement avec un temps généralement sec sur le nord et l’ouest du pays. »

J’ai l’impression de beaucoup me répéter cet hiver, mais il faut encore garder les protections hivernales sous la main pour être prêt à couvrir les plantes frileuses dès que le temps se dégage en fin de journée, augurant d’une nuit fraîche ou carrément glacée. Et tant qu’il fait doux dans la journée, il est nécessaire d’aérer le plus possible les plantes protégées sous un voile ou plastique d’hivernage.

Carottes sculptées

Carottes sculptées sur le marché de la place d'Italie, Mairie du 13e, Paris 13e (75)

Je suis passé sur le marché installé devant la mairie du 13e arrondissement de Paris à l’occasion du nouvel an chinois qui sera fêté le 23 janvier prochain. Le temps exécrable et très sombre ne m’a pas permis de faire beaucoup de photos, mais j’ai quand même saisi quelques détails, notamment ces étonnantes sculptures faites avec des carottes.

Carottes sculptées sur le marché de la place d'Italie, Mairie du 13e, Paris 13e (75)

Poissons, hiboux, oiseaux, fleurs, pagodes… Mais en carotte !

Cette année, la mairie du 13e a souhaité mettre en valeur les commerçants du quartier chinois du 13e, qui participent largement à la renommée de ce quartier, par l’organisation d’un marché en plein air. Une dizaine de petits chalets aux toits rouges vous attendent au pied de la mairie du 13e. C’est l’occasion de découvrir des produits culinaires, mais aussi de l’artisanat traditionnel. Ce marché asiatique vous attend jusqu’au 29 janvier 2012 sur le parvis de la mairie, place d’Italie (Paris 13e).

Défilés aux couleurs du nouvel an chinois

Pour fêter la nouvelle année du lapin de métal, deux défilés sont organisés, l’un à Belleville, l’autre dans le 13e, aujourd’hui dimanche 6 février 2011. Choisissez votre rive pour contempler les dragons, statues et autres déguisements aux milles couleurs. À partir de 13h30, départ avenue d’Ivry (13e) ou départ boulevard de la Villette (entre les 10e et 19e).

Nouvel an chinois dans le 13e arrondissement de Paris

Dragon et lanternes en devanture d'un magasin de l'avenue d'Ivry, Paris 13e (75), février 2011, photo Alain Delavie

Le défilé du Dragon pour le Nouvel an Chinois dans le quartier chinois du 13e arrondissement est l’évènement le plus populaire et le plus attendu attirant chaque année des milliers de curieux.
Parcours du défilé du dimanche 6 février : départ à 13h30 à l’angle de la rue du Disque et de l’avenue d’Ivry, puis le défilé suivra l’avenue de Choisy, la place d’Italie, l’avenue d’Italie, la rue de Tolbiac, l’avenue de Choisy, le boulevard Massena, arrivée dans l’avenue d’Ivry.

Nouvel an chinois dans le 13e arrondissement de Paris

Dragon et lanternes en devanture d'un magasin de l'avenue d'Ivry, Paris 13e (75), février 2011, photo Alain Delavie

Cette année, tout Belleville fête le Nouvel An Chinois. La fête et le défilé se dérouleront dans le quartier de Belleville grâce à l’association des commerçants bellevillois et des associations locales et avec le soutien des mairies des 10e, 11e, 19e et 20e.
Parcours du défilé du dimanche 6 février : de 13h30 à 17h. Ne manquez pas l’ouverture des yeux du dragon à 13h30 en présence des organisateurs et partenaires ainsi que des Maires des quatre arrondissements qui composent Belleville : Frédérique Calandra (20e), Roger Madec (19e), Patrick Bloche (11e) et Rémi Féraud (10e). Départ du défilé sur le terre plein central des boulevards de la Villette et de Belleville, du croisement du boulevard de Belleville et de la rue des Couronnes jusqu’à la place du Colonel Fabien.

Dans les rues du 13e, mais aussi dans le 3e arrondissement et à Belleville (19e, 10e, 20e et 11e arrondissements), les devantures des magasins sont décorées de lanternes. Le rouge, signe de joie et de bonheur, a envahi les rues et les maisons.

Attention, aucune animation n’est organisée aujourd’hui 6 février sur le parvis de l’Hôtel de ville (Paris 4e).

Art de la rue et paulownia géant

En passant dans le boulevard Vincent Auriol (Paris 13e), mon regard a été attiré par une immense fresque représentant deux têtes humaines crachant des arbres. Tout près d’un petit passage où est peint un texte de Zoo Project. Et c’est à ce moment que j’ai découvert un semis spontané de paulownia au fond du passage. Géant bien sûr, sur fond de graffiti !

Tags et graffitis dans Paris

Graffitis sur la façade du 150, boulevard Vincent Auriol, Paris 13e, août 2010, photo Alain Delavie

Et au 148, le petit passage pas très engageant…

Tags et graffitis dans Paris

Graffitis dans le passage du 148, boulevard Vincent Auriol, Paris 13e, août 2010, photo Alain Delavie

En m’approchant, j’ai découvert le semis spontané de paulownia, au fond du passage où je me suis engagé sans rien demander à personne (hé !).

Nature en ville

Semis spontané de paulownia et graffitis dans le passage du 148, boulevard Vincent Auriol, Paris 13e, août 2010, photo Alain Delavie

Nature en ville

Semis spontané de paulownia et graffitis dans le passage du 148, boulevard Vincent Auriol, Paris 13e, août 2010, photo Alain Delavie

Comment suis-je certain qu’il s’agit d’un semis de paulownia et non pas de catalpa ? Parce qu’il y a plein de paulownias tout autour de la place d’Italie à quelques centaines de mètres seulement de ce passage et parce que les feuilles de paulownia sont opposées deux par deux. C’est le cas sur ce jeune arbre aux dimensions gigantesques.

Nature en ville

Semis spontané de paulownia et graffitis dans le passage du 148, boulevard Vincent Auriol, Paris 13e, août 2010, photo Alain Delavie

Un « bébé » arbre aux proportions impressionnantes, gargantuesques.

Nature en ville

Semis spontané de paulownia et graffitis dans le passage du 148, boulevard Vincent Auriol, Paris 13e, août 2010, photo Alain Delavie

Nature en ville

Semis spontané de paulownia et graffitis dans le passage du 148, boulevard Vincent Auriol, Paris 13e, août 2010, photo Alain Delavie

J’ai ensuite repéré d’autres semis de paulownias en continuant ma promenade… Les arbres de la place d’Italie ont essaimé un peu partout dans les rues environnantes. Amusant de voir ici et là ces arbres géants pousser comme le haricot magique du célèbre conte.