Archives de mots clés: parterre

Le Jardin du Luxembourg voit rouge !

Parterre de fleurs d'été à dominante rouge, Jardin du Luxembourg, Sénat, Paris 6e (75)
Une dominante rouge a été choisie pour les fleurs d’été et les feuillages décoratifs qui composent les grands parterres du Jardin du Luxembourg. Sous le soleil parisien, l’effet est torride !

Si vous n’aimez pas le rouge, inutile de continuer à regarder les photos car cette couleur chaude est vraiment partout, avec des mariages d’espèces et de variétés végétales variées. Parterre de fleurs d'été à dominante rouge, Jardin du Luxembourg, Sénat, Paris 6e (75) (suite…)

Le Domaine de Vaux-le-Vicomte renouvelle son parterre de fleurs

Nouvelles plantations dans le parterre de fleurs du château de Vaux-le-Vicomte, mai 2017Tous les ans, le domaine de Vaux-le-Vicomte renouvelle le parterre de fleurs visible depuis la chambre d’apparat de Nicolas Fouquet, pour émerveiller les visiteurs.

Cette année pour la première fois, deux sociétés s’associent en tant que mécènes à cette nouvelle composition originale, véritable ornement pour le jardin à la française de Vaux-le-Vicomte.

Composés de couleurs rose, bleu et blanc, selon les goûts de Cristina de Vogüé, les massifs seront également odorants, avec notamment de superbes agastaches bleues.

Informations pratiques
Château de Vaux-le-Vicomte
77950 Maincy.
Tél. : +33 (0)1 64 14 41 90.
Courriel : chateau@vaux-le-vicomte.com
Cliquer pour connaître les dates et horaires d’ouverture.

Aider l’acquisition du parterre de marguerites de Gustave Caillebotte

Peinture, huile sur toile, "Parterre de marguerites", Gustave Caillebotte
Le musée des impressionnismes Giverny fait appel à votre générosité pour rénover et acquérir une peinture réalisée par Gustave Caillebotte (1892-1893) : le Parterre de marguerites.

Cette oeuvre aux dimensions imposantes (200 x 100 cm), a été redécouverte au cours de la préparation de l’exposition Caillebotte, peintre et jardinier dont Marina Ferretti, directrice scientifique du musée, assure le commissariat et qui est présentée du 25 mars au 3 juillet 2016 à Giverny.

Resté inachevée au décès du peintre en 1894, cet imposant Parterre de marguerites témoigne d’un ambitieux projet de décoration destiné à sa salle à manger de Gustave Caillebotte au Petit Gennevilliers. Cette œuvre, une huile sur toile, qui n’était à l’origine qu’un seul grand panneau décoratif, est restée roulée dans une réserve durant plusieurs années. Sa fragilité n’y a pas résisté. Plusieurs experts ont donc décidé de découper en quatre ce panneau pour n’en présenter que le meilleur.

Cette œuvre représenterait l’une des sources d’inspiration majeures du Monet des trente dernières années. Avec sa dimension décorative et japonisante, elle fait figure de nouvel éclairage sur la démarche des Nymphéas.  Le musée souhaite faire de ce Parterre de marguerites un des fleurons de sa jeune collection.

La valeur de l’oeuvre est estimée à 360 000 euros. Le fonds d’acquisition du musée des impressionnismes Giverny est de 130 000 euros. Plusieurs entreprises mécènes soutiennent pour cette acquisition, mais le musée a encore besoin de 20 000 euros pour boucler le budget.

Participez à l’acquisition de Parterre de marguerites de Gustave Caillebotte, dernière oeuvre de l’artiste laissée inachevée : www.kisskissbankbank.com/grace-a-vous-des-marguerites

Vous pouvez donner à partir de 5 euros.

Floraisons de novembre : les chrysanthèmes

Parterre de chrysanthèmes, darses du bassin de la Villette, Paris 19e (75), automne, novembre 2015
Les floraisons d’été étant tellement présentes en ce mois de novembre que l’on en oublierait presque les fleurs d’automne et les fameux chrysanthèmes. Les voici dans un long parterre fleuri du jardin des darses du Bassin de la Villette (Paris 19e).

Parterre de chrysanthèmes, darses du bassin de la Villette, Paris 19e (75)
Grande perspective de gros coussins fleuris dans une harmonie de rose, pourpre et blanc. (suite…)

Paris en photo : les grands parterres du Jardin des Plantes (Paris 5e)

Grands parterres du Jardin des Plantes (Muséum national d'Histoire Naturelle), Paris 5e (75)

Les décorations florales estivales plantées dans les grands parterres du Jardin des Plantes de Paris, avec en perspective la Grande Galerie de l’Évolution, ont beaucoup poussé et pris par endroits des aspects de jungle. Exubérance et fleurs à foison !

Grands parterres du Jardin des Plantes (Muséum national d'Histoire Naturelle), Paris 5e (75)

C’est le moment d’aller y faire une grande balade sans oublier de prendre un calepin pour noter toutes les espèces ou variétés intéressantes. Et elles sont nombreuses !!!

Le printemps au Rond-point des Champs-Élysées, Paris 8e (75)

Le fleurissement du rond-point des Champs-Élysées (Paris 8e) est toujours surprenant, ne serait-ce que par sa disposition sur talus tout autour de la place et par les perspectives, notamment sur l’avenue des Champs-Élysées et l’Arc de Triomphe. Pour ce printemps 2011, les parterres ont pris des teintes roses et blanches, avec des primevères en vedettes.

Fleurissement printanier dans Paris

Parterre printanier composé de primevères et pensées, rond-point des Champs-Élysées, Paris 8e (75), fin mars 2011, photo Alain Delavie

Pensées et primevères avec vue sur l’Arc de Triomphe. Très chic !

Fleurissement printanier dans Paris

Parterre printanier composé de primevères, pensées et cinéraires maritimes, rond-point des Champs-Élysées, Paris 8e (75), fin mars 2011, photo Alain Delavie

Tonalités rose vif et blanche, ou plutôt blanc et argenté. Toutes scintillantes sous le soleil radieux. Un peu trop pour l’apn même ! (suite…)