Archives de mots clés: Paris 7e

Fenêtre sur jardins, un univers de partage

"Fenêtre sur jardins, un univers de partage", journée d’étude de la bibliothèque de la SNHFLa Société Nationale d’Horticulture de France est héritière des académies du XVIIIe siècle. Cette société savante réunit encore aujourd’hui professionnels, amateurs éclairés, érudits autour de l’horticulture : la « sœur de l’Agriculture, la science des jardins » telle que décrite par le Vicomte Héricart de Thury, membre fondateur et premier président de la Société.

Le jardin y est étudié sous différents angles, tant d’un point de vue botanique que technique ou encore sociétale. Tous les types de jardin sont représentés, en atteste notamment la présence des jardins ouvriers dans les pages du bulletin de la Société et ce, dès leur création à la fin du XIXe siècle.

De Félicie Hervieu à Sedan à l’abbé Lemire à Hazebrouck en passant par le père Volpette à Saint-Etienne, les jardins ouvriers constituent un phénomène social pourvu d’une histoire qui s’inscrit dans le mode de vie populaire. Résultant d’enjeux politiques et sociaux, les discours liés à ces jardins ont évolué au fil du temps : au début du XXème siècle la Ligue du coin de terre et du foyer y voyait un moyen d’assistance aux plus démunis aussi bien qu’une possibilité de moraliser les familles en attachant l’ouvrier à son usine et en le maintenant loin du cabaret. Lors de la deuxième guerre mondiale, ils sont l’occasion d’un retour à la terre et un moyen de remédier à la pénurie alimentaire. Également sujet de critique ils ont été considérés comme un symbole de la domination patronale et la source de l’individualisme petit-bourgeois.

La journée d’étude de la bibliothèque de la SNHF, organisée en partenariat avec la BnF, rassemblera des détenteurs de fonds, bibliothèques, archives et chercheurs autour de cet objet. Il s’agit d’ouvrir, l’espace d’une journée, le dialogue entre ces différents profils afin de comprendre les visions, les besoins et attentes de chacun, confronter, échanger, débattre autour de la riche histoire du jardin ouvrier et ses multiples dimensions.

Informations pratiques

20 novembre 2018, de 9h à 17h30
Amphithéâtre de la SNHF, 84, rue de Grenelle, 75007 Paris.

Organisateurs : Société Nationale d’Horticulture de France, Bibliothèque nationale de France

Publics cibles : Professionnels des bibliothèques, archives, paysage, étudiants et chercheurs.
Entrée libre sur inscription via le formulaire en ligne.Socé

Exposition « De Candolle (1778-1841) La botanique pour passion »

De Candolle (1778-1841) La botanique pour passion, exposition, SNHF, Paris, novembre 2018

L’année 2018 marque les 240 ans de la naissance de l’un des plus importants botanistes du XIXe siècle, Augustin Pyramus de Candolle. La Société Nationale d’Horticulture de France a souhaité présenter dans ses locaux parisiens (Paris 7e) la majeure partie de l’exposition organisée par les Conservatoire et Jardin botaniques de la Ville de Genève rendant compte de la richesse du parcours de cet illustre personnage.

Incluant les panneaux de l’exposition genevoise, « La botanique pour passion » présente en outre un hommage au peintre P.-J. Redouté qui a notamment réalisé les planches de l’ouvrage Plantarum Historia Succulentarum cosigné avec A.-P. de Candolle.

De somptueuses gravures botaniques viennent appuyer les panneaux de l’exposition des Conservatoire et Jardin botaniques de la Ville de Genève. Ceux-ci, illustrés de citations et d’une riche iconographie, relatent la vie d’A.-P. de Candolle, son parcours remarquable entre Paris, Montpellier et Genève ainsi que la statufication qu’il reçut après sa mort. Ils dévoilent encore sa pensée novatrice en botanique telle qu’exprimée dans ses écrits, notamment dans sa Théorie élémentaire de la botanique, en la situant dans les réflexions scientifiques de l’époque. Ils évoquent enfin sa fondation de la géographie botanique et ses travaux inventoriant le monde végétal en lien avec la constitution de son herbier, en se concentrant sur son œuvre du Prodromus qui sera continuée par ses descendants.

Certaines des œuvres éditoriales de ces deux hommes sont présentées dans les vitrines de la bibliothèque témoignant de leur talent et de leur présence au sein de la Société royale d’horticulture de Paris – à l’origine de l’actuelle Société Nationale d’Horticulture de France. A.-P. de Candolle fut membre associé représentant de société étrangère et P.-J. Redouté membre fondateur.

Informations pratiques

Du 6 au 29 novembre 2018, du lundi au vendredi (samedi sur rendez-vous), de 9h à 17h45.
Société Nationale d’Horticulture de France
84, rue de Grenelle, 75007 Paris.
Tél. : 01 44 39 78 78.

Jardin d’été 2018 au musée du quai Branly – Jacques Chirac (Paris 7e)

Affiche Jardin d'été 2018, Musée du Quai Branly, Paris 7e (75), juillet et août 2018
Parce que le JARDIN D’ÉTÉ c’est l’occasion de visiter le musée tout en s’amusant, le musée du quai Branly – Jacques Chirac propose des animations adaptées à tous. Ouverture du toit-terrasse avec sa vue surprenante sur Paris, spectacle conté ou escape game… autant d’animations ludiques développées par le musée afin d’offrir à ses visiteurs, petits et grands, une programmation estivale qui leur convienne. En famille ou en entre amis, ce sera donc l’occasion de découvrir le musée autrement et d’expérimenter de nouvelles activités.

Cette année la programmation se déploie en lien avec l’exposition Le Magasin des petits explorateurs pour en offrir une lecture aussi originale que ludique.

PROGRAMME DE JARDIN D’ÉTÉ 2018

Jusqu’au 22 septembre 2018
Ouverture du toit-terrasse
Offrant une vue spectaculaire sur la tour Eiffel, la colline de Chaillot et les bords de la Seine, le toit-terrasse du musée sera ouvert au public, durant tout l’été, de 14h à 18h. L’occasion de (re)découvrir le paysage parisien depuis un lieu d’exception !
3 euros, gratuit le premier dimanche du mois.

Les mercredis 11, 18 et 29 juillet 2018
Le Magazine des petits explorateurs
Cet été, avec Le Magazine des petits explorateurs, les visiteurs pourront se transformer en rédacteurs en chef, graphistes ou journalistes. En lien avec l’exposition, ils couvriront ainsi les thèmes de la nature, des transports ou encore des costumes à travers le monde.
À 15h et à 16h, 2 séances de 45 min. À partir de 6 ans. Rendez-vous dans l’Abri jardin.

Tous les vendredis
Escape game : les naufragés du jardin
Un équipage s’est échoué dans le jardin du musée, une catastrophe se profile… il ne reste qu’une heure aux participants pour s’échapper ! Sauront-ils résoudre les énigmes à travers les livres et s’en sortir à temps ?
À 15h, séance d’1h. À partir de 8 ans. Rendez-vous dans la Clairière du Candi.

Et beaucoup d’autres activités

Informations pratiques
Musée du quai Branly – Jacques Chirac
37, Quai Branly, 75007 Paris.
Tél. : +33 (0)1 56 61 70 00.

Métro : Ligne 9, stations Alma-Marceau ou Iéna; ligne 8, station École Militaire; ligne 6, station Bir Hakeim.
RER : ligne C, station Champ de Mars – Tour Eiffel.
Bus : Ligne 42, arrêts Tour Eiffel ou Bosquet-Rapp; Lignes 63, 80 et 92, arrêt Bosquet-Rapp: Ligne 69, arrêt Champ de Mars; Ligne 72, arrêt Musée d’Art Moderne – Palais de Tokyo ou Alma Marceau; Ligne 82, arrêt Varsovie ou Champ de mars; Ligne 87, arrêt Rapp – La Bourdonnais.

 

Penser à réserver pour le colloque de la SNHF sur « Les plantes en voyage »

Affiche du colloque scientifique "Les plantes en voyage !", SNHF, Paris, juin 2018
La Société Nationale d’Horticulture de France organise un colloque scientifique sur la propagation et la dispersion des plantes dans le monde qui se déroulera le 1er juin 2018 à Paris. Réservez sans plus attendre votre billet.

La reproduction des espèces végétales s’accompagne d’une dispersion plus ou moins éloignée de leur lieu d’enracinement. Souvent insensible à l’œil humain, cette dissémination se lit parfois à l’échelle de la paléogéographie et explique jusqu’à l’évolution des flores aux époques glaciaires. Mais les activités humaines favorisent aussi, voire provoquent le voyage des plantes. Que cela soit intentionnel ou non, nombreuses sont les espèces qui suivent l’homme lors de ses pérégrinations : dans la laine de ses troupeaux, sous la semelle de ses chaussures, dans ses bagages et dorénavant dans la soute de ses avions. Toujours plus largement, toujours plus rapidement. La richesse de nos jardins en est le témoignage. Au lent commerce des épices orientales sur la Route de la Soie, succéda la rapide conquête de l’Amérique et de ses richesses. Puis vint le temps des explorateurs du monde, des chasseurs de plantes, des corsaires et parfois des pirates de la botanique. Notre temps sera-t-il celui de la raison et de la prudence, celui du respect d’enjeux de civilisations, celui du partage international des richesses végétales ? (suite…)

Conférence et échanges autour du biocontrôle le 17 janvier 2018

Soirée de conférence et d’échanges autour du biocontrôle, jardinage au naturel, SNHF, Paris 7e (75), 17 janvier 2018La Société Nationale d’Horticulture de France vous donne rendez-vous le mercredi 17 janvier 2018 à 18h45 pour une soirée de conférence et d’échanges sur les nouvelles pratiques pour un jardinage naturel. 

Dans le cadre du plan d’action national Ecophyto, dont le but est la réduction de l’utilisation des produits phytosanitaires de synthèse et pour accompagner les jardiniers amateurs dans le changement de leurs pratiques, la SNHF organise une soirée d’échanges sur le biocontrôle. Pour mémoire, en application de la loi Labbé, les produits phytosanitaires de synthèse ne sont d’ors et déjà plus disponibles en libre-service dans les jardineries et seront définitivement interdits à la vente dès janvier 2019.

Ces conférences ont pour but de promouvoir les pratiques et produits de biocontrôle ainsi que les méthodes d’origine naturelle utilisables pour la protection des plantes. (suite…)

Olivier de Noël dans Paris

Olivier avec des décorations de Noël, rue de Commaille, Paris 7e (75)L’olivier est devenu un arbre très commun dans la capitale, aussi il n’est pas étonnant que certains se retrouvent décorés pour les fêtes de fin d’année comme celui que j’ai photographié dans la rue de Commaille (Paris 7e).

Olivier avec des décorations de Noël, rue de Commaille, Paris 7e (75)
Les olives parisiennes ont une drôle de couleur cette année !

Olivier avec des décorations de Noël, rue de Commaille, Paris 7e (75)