Archives de mots clés: Paris 19e

L’automne sur le Bassin de la Villette (Paris 19e)

Les grands arbres le long du Bassin de la Villette (Paris 19e) se sont parés d’or et composent un paysage chaleureux qui s’égrène feuille à feuille au fil de l’eau. Un endroit dépaysant pour une belle promenade en ce long week-end de la Toussaint…

L'automne à Paris

Feuillages d'automne le long du Bassin de la Villette, côté quai de Seine, Paris 19e, octobre 2010, photo Alain Delavie

L'automne à Paris

Feuilles mortes à la surface du Bassin de la Villette, Paris 19e, octobre 2010, photo Alain Delavie

Les feuilles dorées commencent à tomber en masse, mais les arbres sont encore bien fournis. Plus pour très longtemps, surtout si la pluie et et le vent s’en mêlent. (suite…)

Petits semis deviendront grands…

Au hasard de mes balades dans Paris, j’aime photographier les semis spontanés d’arbres ou d’arbustes qui poussent dans les endroits les plus imprévus ou surprenants. Nombreux sont les semis d’arbres aux papillons et de paulownias. Quelques photos de ces jeunes pousses rencontrées ces derniers temps…

Semis d'arbre en ville

Semis spontané de paulownia à l'entrée du jardin de la place Louis Armstrong, Paris 13e (75), juillet 2010, photo Alain Delavie

Semis d'arbre en ville

Semis spontané de paulownia à l'entrée du jardin de la place Louis Armstrong, Paris 13e (75), juillet 2010, photo Alain Delavie

Déjà grand, le « bébé » ! Impossible dorénavant de fermer le portillon…

Semis d'arbre et d'arbuste en ville

Semis spontanés de buddléia et de paulownia, rue de l'Ourcq, Paris 19e (75), août 2010, photo Alain Delavie

Quelque part dans la rue de l’Ourcq (Paris 19e), encore tous petits, si petits que l’on ne penserait pas qu’ils pourraient devenir gigantesques dans quelques mois seulement, s’ils reçoivent suffisamment d’eau du ciel.

Semis d'arbuste en ville

Semis spontané de buddléia, rue de l'Ourcq, Paris 19e (75), août 2010, photo Alain Delavie

Et oui, ça commence comme cela un buddléia, et puis avec le temps c’est une grosse touffe fleurie qui squatte le passage.

Semis d'arbre en ville

Semis spontané de paulownia, rue de l'Ourcq, Paris 19e (75), août 2010, photo Alain Delavie

Bébé paulownia n’est guère plus menaçant…

Semis d'arbre en ville

Semis spontané de paulownia, rue de l'Ourcq, Paris 19e (75), août 2010, photo Alain Delavie

Niché au pied du mur d’une école et dans le goudron qui recouvre le trottoir… On a connu conditions de culture plus idéales !

Semis d'arbre en ville

Semis spontané de paulownia, rue de l'Ourcq, Paris 19e (75), août 2010, photo Alain Delavie

Béton ou goudron, qu’importe, la nature n’a qu’une envie, pousser et pousser encore.

Bordure parfumée de menthe panachée

Le beau massif blanc du Parc des Buttes-Chaumont (Paris 19e) que je viens de vous montrer est en fait bordé par une rangée de pieds de menthe à feuillage panaché de blanc (Mentha suaveolens ‘Variegata’). Un beau liseré végétal dans les tonalités de la composition et parfumé quand on le froisse.

Fleurs annuelles

Bordure de menthe panachée et massif de dahlias blancs, décorations florales estivales du Parc des Buttes-Chaumont, Paris 19e (75), août 2010, photo Alain Delavie

Il faut tailler régulièrement les tiges des pieds de menthe qui poussent trop en hauteur pour finir par fleurir. C’est l’occasion de récupérer quelques feuilles au parfum de menthe et de pomme verte qui accompagnent des salades de fruits ou permet de composer des infusions rafraîchissantes.
Le terrain doit rester aussi suffisamment frais pendant la belle saison pour permettre à la menthe de s’étoffer et surtout pour éviter que les petites feuilles ne se dessèchent sur les bords. Mais tout le massif a besoin d’arrosages réguliers et compte tenu du sol bombé au centre de la corbeille, les eaux d’arrosage ont tendance à s’infiltrer ou couler vers les menthes qui en profitent.

En automne, quand la plupart des fleurs terminent leur floraison et le plus souvent leur courte vie de plante annuelle ou de vivace non rustique, cette menthe panachée peut se conserver d’une année sur l’autre car elle est bien vivace et rustique. Mais il sera difficile de la contenir dans son rôle de petite bordure bien proprette. C’est une menthe, qui comme toute menthe qui se respecte, envoie ses racines traçantes de part et d’autre, y compris dans la pelouse où elle parfumera les tontes. De la bordure au tapis, il ne faut souvent que quelques mois si on ne joue pas de la bêche et des cisailles.

Une idée de massif de fleurs d’été blanches

Charmant quatuor de fleurs d’été blanches, simples et sophistiquées à la fois, pour une composition pleine de fraicheur et de lumière dans une des corbeilles qui fleurissent le parc des Buttes-Chaumont (Paris 19e).

Fleurs annuelles

Dahlias et tabacs sylvestres, décorations florales estivales du Parc des Buttes-Chaumont, Paris 19e (75), août 2010, photo Alain Delavie

La hauteur de la composition est donnée par la grande touffe de tabac blanc (Nicotiana sylvestris) situé à l’arrière-plan. À son pied, un large tapis composé de dahlias nains à fleurs simples, de gauras et de quelques anthémis parmi lesquels se glissent des brizes déjà sèches. Une composition très fleurie, mais légère dans laquelle les dahlias semblent flotter, entourés de nuées de papillons blancs. Une belle réussite qui a l’avantage de bien tenir et de se prolonger avec l’été.

Jarres de buis dans les airs

À défaut de rebords de fenêtres suffisamment larges ou de balcon, les idées les plus surprenantes peuvent naître pour mettre plus de verdure dans cette grande ville qu’est Paris. Comme ces boules de buis installées dans des grandes jarres vernissées, suspendues sur la façade d’un restaurant de l’avenue Jean Jaurès (Paris 19e).

Jardin de façade et nature en ville

Jarre et faux buis, façade du Bistrot 190, avenue Jean Jaurès (Paris 19e, 75), août 2010, photo Alain Delavie

Solidement arrimées par en-dessous et sur les côtés, ces belles potées ne risquent pas de tomber sur les passants. Et les promeneurs ne risquent pas d’être arrosés lors d’un arrosage. Les buis sont en plastique !

Jardin de façade et nature en ville

Jarre et faux buis, façade du Bistrot 190, avenue Jean Jaurès (Paris 19e, 75), août 2010, photo Alain Delavie

Mais la nature veille et reprend vite ses droits. Dans deux des jarres poussent un jeune érable et un buddléia, qui se contentent de l’eau du ciel parisien. L’arbre aux papillons fleurit allègrement.

Jardin de façade et nature en ville

Jarre et faux buis, façade du Bistrot 190, avenue Jean Jaurès (Paris 19e, 75), août 2010, photo Alain Delavie

Les potées sont vivantes et fleurissent même ! Amusant, non ?

Saint Fiacre et Sainte Catherine en mosaïculture dans le square Monseigneur Maillet

La mosaïculture est une technique de décoration florale qui est de moins en moins utilisée dans les parcs et jardins. De temps à autre, quelques exemples sont proposés, comme ces Saint Fiacre et Sainte Catherine, deux structures en trois dimensions installées dans le square Monseigneur Maillet, sur la place des Fêtes dans le 19e arrondissement de Paris.

Mosaïculture

Saint Fiacre, structure de mosaïculture en trois dimensions, square Monseigneur Maillet, Paris 19e, juillet 2010, photo Alain Delavie

Mosaïculture

Sainte Catherine, structure de mosaïculture en trois dimensions, square Monseigneur Maillet, Paris 19e, juillet 2010, photo Alain Delavie

Ces deux structures ont été installées dans le cadre de Déco Flo 2010, le concours de décorations florales des jardiniers de la ville de Paris.
La mosaïculture verticale exige une attention quotidienne tant pour l’arrosage que pour la taille des plantes.

Petite inspection détaillée de ces plantes, en commençant par Saint Fiacre, le patron des jardiniers.

Mosaïculture

Saint Fiacre, structure de mosaïculture en trois dimensions, square Monseigneur Maillet, Paris 19e, juillet 2010, photo Alain Delavie

Cheveux de fétuque bleue, collerette de phalangères (Chlorophtyum), épaulettes d’armoises (Artemisia schmidtiana ‘Nana’) et jupette d’irésines, chlorophytums et armoises. Le baril lui va bien…

Mosaïculture

Saint Fiacre, structure de mosaïculture en trois dimensions, square Monseigneur Maillet, Paris 19e, juillet 2010, photo Alain Delavie

Au tour de Sainte Catherine…

Mosaïculture

Sainte Catherine, structure de mosaïculture en trois dimensions, square Monseigneur Maillet, Paris 19e, juillet 2010, photo Alain Delavie

Avec une robe en bégonias semperflorens, irésines, pelouse, lobélias, armoise (Artemisia schmidtiana ‘Nana’) et joubarbes.

Mosaïculture

Sainte Catherine, structure de mosaïculture en trois dimensions, square Monseigneur Maillet, Paris 19e, juillet 2010, photo Alain Delavie

Et les épaulettes bouffantes en phalangères et vergerettes (Erigeron karvinskianus).

Mosaïculture

Sainte Catherine, structure de mosaïculture en trois dimensions, square Monseigneur Maillet, Paris 19e, juillet 2010, photo Alain Delavie

Une association à reproduire en suspension ou en jardinière pour une belle saison fleurie et sans soucis…