Archives de mots clés: parc de Passy

Fuchsia et cinéraire, le duo inattendu

Fuchsia et cinéraire en début d'automne dans le parc de Passy, Paris 16e (75)
Quel contraste entre le feu des fines clochettes de ce fuchsia rustique et la glace des feuilles faussement givrées d’un cinéraire maritime !

Mais les deux se mettent mutuellement en valeur, le cinéraire étant un écrin raffiné pour la délicate floraison du fuchsia. À voir dans le parc de Passy (Paris 16e).

Quand le yucca se prend pour un muguet géant

Yucca fleuri en début d'automne dans le parc de Passy, Paris 16e (75)
Les yuccas du parc de Passy (Paris 16e) ont attendu la fin de l’été et le début de l’automne pour fleurir, dressant leurs grandes hampes florales au-dessus des rosettes de feuilles effilées. Floraison très exotique et spectaculaire !

Yucca fleuri en début d'automne dans le parc de Passy, Paris 16e (75) (suite…)

Quelques feuillages décoratifs tout l’été

Chou d'ornement et rudbeckias en été dans le parc de Passy, Paris 16e (75)
Il n’y a pas que les fleurs qui font la déco dans les jardins et sur les balcons et les terrasses tout au long de l’été. Voici une petite sélection de feuillages décoratifs photographiés dans les parcs et les jardins parisiens ces dernières semaines.

Les choux frisés sont de plus en plus utilisés dans les massifs d’été et d’automne. Il faut reconnaître qu’ils en imposent et qu’ils ne passent pas inaperçus, le vert, le bleu ou le pourpre de leur feuillage offrant un contraste fort avec les fleurs d’été ou d’automne qui les accompagnent. Sur ma photo, les plantes compagnes sont des rudbeckias annuels.

Acalypha wilkesiana en été dans le Jardin des Plantes, Paris 5e (75)
L’acalypha (Acalypha wilkesiana) apporte une touche d’exotisme dans les massifs d’été très ensoleillés. Il existe de nombreuses variétés avec des coloris plus ou moins éclatants. Cet arbuste exotique peut être conservé d’une année sur l’autre en l’hivernant sous serre, à l’abri du gel.

Amaranthus tricolor en été dans le Jardin des Plantes, Paris 5e (75) (suite…)

Matricaire camomille, florifère et résistante à la sécheresse et canicule

Matricaire camomille (Matricaria recutita) en fleur dans le parc de Passy, Paris 16e (75)
Tapis dense de feuillage finement découpé et bien vert foncé et constellations de petites marguerites, telle se présente la matricaire camomille (Matricaria recutita) dans les jardins et les parcs assoiffés et écrasés par la chaleur estivale. Avouez que cela vaut bien certains anthémis ou d’autres fleurs annuelles…

Matricaire camomille (Matricaria recutita) en fleur dans le parc de Passy, Paris 16e (75)
Le feuillage couvre bien le sol et forme un beau tapis bien homogène. On ne peut pas en dire autant des gazons parisiens, souvent complètement desséchés et jaunis.

Ammi visnaga, la dentelle faite fleur

Ammi visnaga en été dans le parc de Passy, Paris 16e (75)
La chaleur de l’été n’empêche par de fleurir cette belle ombellifère que j’ai photographiée sous toutes les coutures dans le parc de Passy (Paris 16e). À tous les stades, les grandes ombelles étalent leurs motifs graphiques dignes des dentelles les plus sophistiquées.

Ammi visnaga en été dans le parc de Passy, Paris 16e (75) (suite…)

Herbes aux écouvillons argentées et rudbeckias pourpres

Rudbeckias pourpres et herbes aux écouvillons (Pennisetum villosum) dans le parc de Passy en été, Paris 16e (75)
Très beau mariage entre les épis plumeux aux reflets argentés d’une herbe aux écouvillons (Pennisetum villosum) et des rudbeckias hybrides (Rudbeckia hirta) à fleurs pourpres et vieux rose.

Un duo pour une plate-bande très ensoleillée.
À admirer en ce moment dans le parc de Passy, Paris 16e (75).