Mieux vaut un tapis de mauvaises herbes qu’un sol nu pendant l’hiver

Certaines planches de votre potager ou vos plates-bandes dégarnies sont envahies de jeunes semis de mauvaises herbes ? Et bien, n'y touchez pas pour le moment, tout du moins tant que ces adventices que vous jugez envahissantes ne commencent pas à fleurir. Pour le moment, elles forment un couvre-sol très efficace qui protège le sol contre l'érosion due au vent et aux pluies. Elles sont donc très utiles.

La nature plus forte que la ville

Les plantes poussent parfois dans les endroits les plus improbables dans la ville. Parfois sur un mur, dans une gouttière, sur le toit, dans la moindre fissure du trottoir ou de la chaussée... La nature a vite fait de tenter de reprendre ses droits sur notre univers bétonné de citadin. En voici un autre exemple vu dans le 20e arrondissement, avec une plaque fermant une ouverture de cave.