Archives de mots clés: manifestation

35èmes Journées Européennes du Patrimoine les 15 et 16 septembre 2018

Affiche des 35èmes Journées européennes du patrimoine, © L'Atelier Cartographik
Placées sous le thème « L’art du partage », les Journées Européennes du Patrimoine vont mobiliser plus de 17 000 sites patrimoniaux, proposer près de 26 000 animations et sont l’occasion de mettre en lumière, via leur thème 2018, la richesse du patrimoine culturel européen et de valoriser son rôle dans le développement d’une identité commune et partagée.

Des sites archéologiques à l’architecture contemporaine en passant par les châteaux médiévaux et les monuments de style Renaissance ou encore les lieux de mémoire de la Première ou de la Seconde Guerre mondiale, les Journées européennes du patrimoine sont ainsi pour les visiteurs l’occasion pendant deux jours de découvrir ou de redécouvrir les sites constitutifs de notre mémoire et de notre identité collective européenne. Elles permettront également en lien avec la mission confiée par le Président de la République à Stéphane Bern de sensibiliser le grand public à la question des sites « patrimoine en péril ».

Cliquer pour découvrir tout le programme 2018.

Quelques visites en Île-de-France (liste non exhaustive !)

(suite…)

Nouveaux rendez-vous pour la fin de l’été et l’automne dans ma page agenda 2018

2018, quatre saisons, four seasons, photo Fotolia / © msnobodyNouvelle mise à jour de ma page des rendez-vous « jardin » et « agriculture urbaine » pour la fin de cette année 2018, plus particulièrement pour la fin de l’été et l’automne à Paris et en Île-de-France. Plus quelques rendez-vous plus éloignés, mais facilement accessibles pour une balade d’une journée depuis la capitale.

Les Estivales de la Permaculture, Montreuil (93), septembre 2018

Pensez à consulter régulièrement ma page Agenda 2018 pour être informé de l’actualité des manifestations « jardin » et « agriculture urbaine » parisiennes et franciliennes et pour y découvrir les derniers événements ajoutés.

Les nouveaux rendez-vous pour 2018 dans ma page Agenda 2018

2018, quatre saisons, four seasons, photo Fotolia / © msnobodyJ’ai complété la liste des rendez-vous jardin et agriculture urbaine pour l’année 2018, plus particulièrement pour les mois à venir à Paris et en Île-de-France. Consultez régulièrement ma page Agenda 2018 pour être informé de l’actualité des manifestations « jardin » et agriculture urbaine parisiennes et franciliennes et pour y découvrir les derniers événements ajoutés.

1ère édition des Jardins ouverts les 30 septembre et 1er octobre 2017

 Jardins ouverts en Île de France, 30 septembre et 1er octobre 2017, affiche ©DuofluoLe week-end prochain, tous les Franciliens seront invités dans les potagers à l’occasion d’une nouvelle manifestation portée par la Région Île-de-France, « Jardins ouverts« .

Au total 117 jardins seront ouverts et proposeront en leur sein une programmation culturelle en lien avec le potager, touchant à de nombreuses disciplines (musique, théâtre, littérature, cinéma, gastronomie, histoire de l’art, écologie…) et imaginée pour satisfaire aux goûts de tous les visiteurs quels que soient leur âge ou leur préférence artistique. Du Potager du Roi à Versailles (Yvelines) au jardin potager du domaine de la Grange-la-Prévôté à Savigny-le-Temple (Seine-et-Marne), du jardin partagé au jardin ouvrier en passant par le jardin pédagogique ou le jardin sur les toits, toutes les cultures pousseront donc au jardin, les 30 septembre et 1er octobre 2017.

Retrouvez tout le programme sur : iledefrance.fr/jardinsouverts


Le patrimoine naturel francilien en quelques chiffres

Malgré l’image très urbaine de l’Île-de-France, 78,8 % de la superficie totale de la Région est occupée par des espaces naturels agricoles et forestiers. Elle compte 569 000 hectares de terres cultivées soit près de 48% de sa surface. Environ 5 000 exploitations sont réparties sur le sol francilien tandis que le secteur agricole représente 12 000 emplois et 1 milliard d’euros de chiffre d’affaires.
Outre les terres agricoles, de nombreuses zones naturelles protégées maillent le territoire francilien, à commencer par les parcs naturels régionaux. Ils sont au nombre de quatre à l’heure actuelle : la Haute Vallée de Chevreuse (château de la Madeleine, Bullion…), le Gâtinais français (Fontainebleau, Barbizon, Étampes…), l’Oise-Pays de France (forêt de Chantilly, abbaye de Royaumont…) et le Vexin français (Auvers-sur-Oise, La Roche-Guyon, Château de Villarceaux…).
L’Île-de-France abrite également 35 sites Natura 2000, label dont la vocation est de veiller au maintien de la biodiversité. Figurent entre autres dans cette liste la forêt de Rambouillet, les boucles de la Marne, le massif de Fontainebleau et la haute vallée de l’Essonne. Enfin, la Région compte une dizaine de réserves naturelles comme le marais de Stors dans le Val-d’Oise, les îles de Chelles en Seine-et-Marne et le bassin de la Bièvre, à cheval entre les Hauts-de-Seine et l’Essonne.

2 millions de visiteurs pour la 15e édition des Rendez-vous aux jardins

Affiche des "Rendez-vous aux Jardins", 2, 3 et 4 juin 2017Avec 2 millions de visiteurs dans les jardins les 2, 3 et 4 juin 2017, le succès de cette 15ème édition atteste une nouvelle fois de l’attrait du public pour les jardins, leur diversité et leur richesse.

Françoise Nyssen, la nouvelle ministre de la culture, s’est rendue à Montpellier le vendredi 2 juin dernier, pour le lancement de cette édition et a visité le Jardin des Plantes.

Chaque année, durant le premier week-end de juin, les « Rendez-vous aux jardins » offrent l’opportunité d’accéder à des parcs et jardins, privés et publics, historiques et contemporains et pour beaucoup dans des conditions exceptionnelles d’accueil et de visite. Cette année, près de 2 200 jardins, dont 320 à titre exceptionnel et 200 ouverts pour la première fois, ont accueilli le public pour découvrir et échanger autour du thème national retenu, le partage au jardin.

Parmi les 3 500 animations proposées : démonstrations de savoir-faire, visites guidées, parcours, jeux, ateliers pour les enfants ont été organisés sous la conduite de guides amateurs ou professionnels. Qu’ils soient paysagistes, jardiniers ou propriétaires, ces formateurs d’un jour ont pu communiquer avec passion leurs savoirs et savoir-faire, la mémoire des gestes et les méthodes de préservation de ces lieux fragiles.

Les « Rendez-vous aux jardins » sont aussi un temps d’échange et de sensibilisation à l’art des jardins à destination du jeune public. Dans cette perspective, la ministre de la Culture salue, les quelques 900 jardins qui ont ouvert dès le vendredi réservant des animations spécifiques (ateliers, jeux…) aux scolaires. Parmi ces ouvertures en avant-première, les jardins de l’hôtel de Matignon à Paris ont accueilli une trentaine de classes, soit 900 enfants tout au long de la journée de vendredi. Françoise Nyssen remercie l’ensemble des propriétaires de jardins, privés et publics ainsi que les jardiniers, les paysagistes, les amateurs, et les nombreux organisateurs qui, par leur implication, ont largement contribué à ce succès.

Les « Rendez-vous aux jardins » sont organisés par le ministère de la Culture et mis en œuvre par les directions régionales des affaires culturelles, en collaboration avec le Centre des monuments nationaux, le comité des parcs et jardins de France, la Demeure historique, les Vieilles maisons françaises, les Villes et Pays d’art et d’histoire. L’Union nationale des entreprises du paysage, Sanef 107.7, Radio Vinci Autoroutes 107.7, Autoroute Info 107.7, Rustica, France 5 en sont les fidèles partenaires. Cette manifestation a bénéficié, pour la première année, du mécénat de Ricoh THETA, Toute l’Histoire et Phenix Digital.

Les Rendez-vous aux Jardins en Île-de-France

Affiche des "Rendez-vous aux Jardins", 2, 3 et 4 juin 2017En 2017, plus de 230 lieux seront ouverts au public en Île-de-France à l’occasion de la 15e édition des Rendez-vous aux jardins dans toute la région. La grande diversité des parcs et jardins d’Île-de-France sera représentée tout au long de ce week-end. Les propriétaires et les gestionnaires des jardins ont été invités à organiser des animations spécifiques : visites guidées, ateliers pour enfants, démonstrations de savoir-faire, expositions, concerts, ouvertures jusqu’au crépuscule… Voici une sélection de rendez-vous à noter dans vos agendas.

Première participation aux Rendez-vous aux Jardins

JARDIN DU MUSÉE DE LA VIE ROMANTIQUE
16, rue Chaptal, 75009 Paris.
Tél. : 01 55 31 95 67. Site : museevieromantique.paris.fr
Un portail ouvert sur une cour pavée, au bout de l’allée une maison d’artiste transformée et à droite se trouve le jardin arboré du musée de la Vie Romantique. Situé dans le quartier de la Nouvelle-Athènes, berceau de l’élite du mouvement romantique parisien au XIXe siècle, le musée de la Vie Romantique est installé dans la maison du peintre hollandais Ary Scheffer, construite en 1830. Des chaises et tables en fer forgé disposés dans le jardin invitent à s’installer sous les arbres centenaires qui ont inspiré Delacroix, Chopin, Liszt ou encore George Sand, sous les ombrages des rosiers et au milieu des campanules et des clématites. Une serre donnant sur le jardin abrite également une fontaine d’inspiration romantique.
Visite commentée de l’exposition « Le pouvoir des fleurs, Pierre Joseph Redouté » vendredi de 11h à 12h30 et de 14h à 15h30, samedi de 10h30 à 12h, de 14h30 à 16h et de 16h à 17h30 (payant).

JARDIN SAINT-SERGE
93, rue de Crimée, 75019 Paris.
Tél. : 06 07 02 28 53. Site : www.jardin-saintserge.fr
À proximité du parc des Buttes-Chaumont dans le 19e arrondissement, l’église Saint-Serge fut d’abord un temple luthérien à l’usage des ouvriers immigrés allemands (1865) puis une église orthodoxe à partir de 1925. Le jardin à l’abandon a été remis en état à partir de 2005 avec l’ambition d’en faire un vrai jardin paysager. Ce coin de campagne russe à Paris présente notamment un imposant pied de vigne de cépage verdelet dont la plantation remonte aux années 1930-1940.
Visite libre vendredi, samedi et dimanche de 8h à 18h30.

JARDINS DE L’ÎLE DE LA DÉRIVATION
Rue des écluses 78955 Carrières-sous-Poissy.
Tél. : 06 68 87 98 66.
L’île de la Dérivation est un havre de verdure, où la circulation automobile est exclue. Après avoir franchi la Seine par une passerelle piétonne, seul moyen d’accès à l’île, les promeneurs pourront admirer le magnifique saule et une allée de platanes. Sur l’allée centrale ou le long des berges côté canal, ils pourront observer cormorans, hérons, ragondins, poules d’eau et cygnes. L’île abrite également des jardins très variés. À l’occasion des Rendez-vous aux jardins, quelques îliens ouvriront leurs portes pour partager et faire découvrir leur univers et leurs jardins secrets. Certains d’entre eux proposeront une exposition, une dégustation, une découverte, une démonstration de savoir-faire…
Visite libre des jardins privés de l’île samedi et dimanche de 10h à 13h et de 14h à 18h. Visite commentée de l’île samedi de 10h à 11h et dimanche de 10h à 11h et de 15h à 16h (sur réservation).

PARC DÉPARTEMENTAL DE LA FOLIE SAINT JAMES
34, avenue de Madrid, 92200 Neuilly-sur-Seine.
Le parc de la Folie Sainte-James conserve les traces d’une œuvre majeure de l’art paysager français de la fin du XVIIIe siècle. Le domaine de Claude Baudard de Sainte-James avait une surface de 15 hectares, et s’étendait jusqu’à la Seine. Au cours du XIXe siècle, un délitement progressif de la propriété et de ses jardins aboutit à une recomposition du parc dans les années 1920, introduisant des parties plus régulières et classiques dans un style Art déco : roseraie et bassin rectangulaire qui ont disparu tous les deux et le petit jardin du Temple de l’Amour toujours existant. Aujourd’hui, le parc compte 1,8 hectare. Le département des Hauts-de-Seine, qui en est le propriétaire depuis 2009, a mis en place un programme de restauration pour préserver l’histoire du site, et en particulier la présence des tracés historiques des jardins anglo-chinois du XVIIIe siècle. Après 15 mois de travaux, le réaménagement de ce parc départemental, à la fois historique et urbain, a été inauguré le 15 septembre dernier.
Visite commentée dimanche de 15h à 16h30.

PARC BEAUSÉJOUR
2, rue Cazeaux, 94520 Mandres-les-Roses.
Tél. : 01 45 98 82 30. Site : jardinier-mandres.org
Les XVII e et XVIIIe siècles sont marqués par André Le Nôtre et ses jardins à la française : conception rectiligne, utilisant la perspective, les espaces boisés en bosquets fermés et les grands plans d’eau alimentés par des dénivellations permettant la réalisation de cascades et jets d’eau. Au début du XIXe siècle, d’influence anglaise, les jardins « arborés paysagés » sont créés pour des propriétés bourgeoises de 2 à 20 hectares, closes de murs. Ces jardins se veulent proches de la nature. Les plantations de grands arbres (marronnier, chêne, frêne, érable) créent des harmonies de formes et de couleurs. Au parc Beauséjour, les allées sinueuses réservent des points de vue différents à chaque contour. L’ensemble est agrémenté par des fabriques : une gloriette sur un promontoire, un petit pont pour enjamber un vallonnement, un escalier de style rocailleux. Des ateliers sur le thème du jardin seront proposés au public ainsi qu’une visite commentée du lieu.
Atelier d’initiation au jardinage dimanche de 10h à 18h.

JARDIN DE LA MÉDIATHÈQUE DE GONESSE
Rue Saint-Nicolas, 95500 Gonesse.
Tél. : 01 34 45 97 60.
Derrière la médiathèque de Gonesse, se cache un jardin d’inspiration exotique. C’est dans ce cadre que le public est invité, à l’occasion des Rendez-vous aux jardins, à une balade théâtrale. Des castelets de marionnettistes investiront le parc pour proposer une version du « Petit Poucet » dans l’univers du jardinage. Dans un recoin de verdure, au détour d’une allée, des formes impromptues se joueront. Elles associeront ombres et comptines populaires, théâtre d’objets et insectes, marionnettes et romances… Ces stations poétiques s’adressent aux amoureux de la lumière et de la nature.
Troc de plantes samedi de 9h30 à 12h et de 13h à 16h30.
Balade théâtrale samedi (11h-11h15, 14h-14h15, 17h-17h15). (suite…)