Archives de mots clés: Maisons-Alfort

14e édition de la Fête des Jardins de Paris et des communes avoisinantes

Cette année, une vingtaine de communes et collectivités seront de la Fête des Jardins les 25 et 26 septembre 2010 et proposeront aux promeneurs d’élargir leur parcours pour découvrir des jardins de la métropole : Aubervilliers, Clichy-La-Garenne, Colombes, Conseil Général des Hauts-de-Seine, Grand Paris Seine Ouest, Levallois-Perret, Maisons-Alfort, Nogent-sur-Marne, Plaine Commune, Puteaux, Saint-Mandé et Sceaux.

Pendant tout le week-end, le programme sera riche et varié : visites et promenades guidées, conférences, présentation de l’abeille comme auxiliaire des jardiniers pour veiller à la biodiversité, démonstrations de bouturage et de greffe, art floral, dégustations, expositions, ateliers pour les enfants, spectacles, concerts, jeux…

À Paris, vous pourrez découvrir le métier de bûcheron élagueur grâce à des démonstrations de déplacement dans les arbres (parc de Bercy, parc des Buttes Chaumont, parc Georges Brassens, parc Montsouris, parc Monceau, square du Serment de Koufra, jardin des Serres d’Auteuil, bois de Vincennes, bois de Boulogne et école Du Breuil).

Dans tous les parcs et jardins et sur le village, installé au parc de Bercy (12e), les agents des communes participantes et les agents de la Direction des Espaces verts et de l’Environnement de Paris présenteront leurs métiers et les actions menées pour favoriser la biodiversité. Ils feront partager aux visiteurs leur savoir-faire et leur expliqueront les nouvelles pratiques garantes d’une gestion écologique des jardins. Des conseils pratiques seront dispensés et des animations égayeront les points de rendez-vous.

Nombre de jardins partagés participeront également à la manifestation et certains lieux habituellement fermés au public, comme les jardins de certaines communautés religieuses, seront ouverts, à titre exceptionnel, le dimanche.

La capitale compte environ 485 000 arbres de toutes espèces, 450 espaces verts (parcs, jardins et squares), une soixantaine de jardins partagés… Les bois de Vincennes et de Boulogne constituent a eux seuls 1841 hectares d’espaces verts. Les jardins 207 hectares, les parcs 203 hectares et les squares 120 hectares. Enfin les promenades, mails, esplanades représentent 23 hectares.

Informations pratiques :
Samedi 25 et dimanche 26 septembre 2010, dans tous les jardins de la Ville de Paris et dans les communes participantes.
Village de la Fête des Jardins au parc de Bercy (12e), accès rue Paul Belmondo.
Le samedi de 14 h à 19 h, dimanche de 11 h à 19 h.
Retrouvez tout le programme et la carte interactive des jardins en fête sur www.jardins.paris.fr

Afficher Fête des jardins 2010 sur une carte plus grande

Chantiers d’arrachage du raisin d’Amérique en forêt de Fontainebleau

Des chantiers d’arrachage du raisin d’Amérique sont organisés en forêt de Fontainebleau les 13, 19 et 27 septembre et les 3, 11 et 17 octobre 2008.
Le raisin d’Amérique (Phytolacca decandra) est une plante d’Amérique du Nord envahissante. C’est une Hémicryptophyte très toxique pour tous les mammifères. Voici quelques informations :
1 – Très grande plante herbacée, vivace par sa racine pivotante. Les tiges tombent à la base
en hiver. Les feuilles sont grandes et ovales-allongées, vert-pale. Elle est très facile à identifier.
2 – Toutes ses parties sont toxiques parfois mortelles par ingestion (humains et tous les
autres mammifères omnivores ou herbivores).
3 – Son plus grave défaut est d’être très envahissante : elle provoque une perte de bio-
diversité.
4 – Parmi les composés toxiques : protéines hémagglutinantes, saponines, saponosides,
Béta-cyanines, Lectines, acides Jaligonique et Phytolaccagénique. D’autres recherches sont en cours.
5 – Effets sur des mammifères par ingestion : brûlures du tractus digestif, diarrhées
sanglantes, vomissements, modification de la formule sanguine (leucocytes), embolies, asphyxies. Les humains doivent être hospitalisés.
Le caractère envahissant est le plus grave car il provoque une perte de biodiversité envers
la flore indigène, souvent fourragère, ce qui a pour effet, par enchainement naturel, une dénutrition de la faune locale.
Des chantiers d’arrachage du raisin d’Amérique ont été initiés dès juin 2003 au sein de l’Association des J.B.P.P.F. lors d’un voyage d’étude en forêt de Fontainebleau et des Trois-pignons. Cette activité civique de protection de la Biodiversité a été appuyée et fréquentée par des membres d’associations diverses : MNHN, SNPN, ANVL, LPO, CAF, ADA-IF, IUFM de Bonneuil, etc. En tout premier lieu, l’ONF a autorisé ces chantiers et a proposé un protocole d’action rédigé en commun et suivi par le groupement des arracheurs. Il faut préciser que l’U.I.C.N. a enregistré le raisin d’Amérique dans la catégorie des pestes végétales avérées et ce, au niveau international ; c’est dire la réalité des dangers provoqués par cette plante.

Le groupement des arracheurs est informel : les volontaires viennent lorsqu’ils le peuvent. Rendez-vous à la gare de Fontainebleau sur le parking : arrivées à 09h00 puis co-voiturage par les véhicules autorisés.
Renseignements complémentaires auprès de :
C.L. ROTH, Conservateur du Parc et Jardin botanique,
Ecole Nationale Vétérinaire d’Alfort,
Parc et Jardin botaniques,
Graineterie de Plantes Entomophiles,
7, Avenue du général de Gaulle,
94704 Maisons Alfort Cedex.
Tél. : 01 43 96 73 33.
Fax : 01 43 96 73 33.