Archives de mots clés: Lois Weinberger

Exposition Lois Weinberger, galerie Salle Principale, du 17 octobre 2018 au 12 janvier 2019

Depuis le début des années 70, Lois Weinberger, qui se considère comme un homme de terrain, entreprend un travail poétique et politique interrogeant notre environnement direct qu’il soit naturel ou remanié par l’homme. Portant un regard bienveillant sur une nature libre et spontanée, l’artiste révèle avec délicatesse des zones marginales et par là même, nous interroge sur les valeurs hiérarchiques de notre société. 

L’exposition proposée par la galerie Salle principale vous conduira du côté d’œuvres textuelles qui accompagnent la diversité des travaux de Lois Weinberger : dessins, photographies, objets, textes, poésies.

UN LIEU /
OÙ ÉMERGE LE VIVANT /
VISIBLE PAR DELÀ L’ORDONNANCE /
OÙ L’IMPOSSIBILITÉ D’UNE DESTRUCTION /
TOUJOURS TIRE DE SON CONTRAIRE /
DES EFFETS PRÉVISIBLES DU NON-STÉRILE /
L’AUDACE D’UN FUTUR
OÙ FLEURIR
(Lois Weinberger 1996)

Informations pratiques

Exposition du 17 octobre 2018 au 12 janvier 2019. Vernissage le mardi 16 octobre de 18h à 21h.
Horaires d’ouverture : du mercredi au vendredi de 14h à 19h, le samedi de 11h à 19h.
Salle principale | la galerie, 28, rue de Thionville, 75019 Paris.
Tél. : +33 9 72 30 98 70.
Courriel : gallery@salleprincipale.com
Métro : ligne 5, station Ourcq.
Bus : ligne 60.
www.salleprincipale.com

Finissage Portable Garden / Lois Weinberger | galerie Salle Principale

Lois Weinberger | Portable Garden | 1994-2017 | installation, protocole | sacs, terre, végétation spontanée rue des ardennes / rue de thionville Paris 19e | activation du 20 mai 2016 au 06 mai 2017 Courtesy Salle Principale, Paris | Ed. 1/5 CNAP, ParisLa Galerie Salle Principale vous donne rendez-vous le dimanche 7 mai 2017 de 15h à 18h, à l’angle de la rue des Ardennes et de la rue de Thionville dans le 19ème arrondissement de Paris, pour le finissage de l’installation de Lois Weinberger.

Portable garden (Jardins portables)
1994/2017 | sacs, terre, végétation spontanée
Collection CNAP, Paris ed. 1/5
L’œuvre Jardins portables de Lois Weinberger est composée de simples sacs de transport qui connotent, à travers leur économie de moyens, les strates sociales, le dénuement, l’immigration et la mobilité dans un contexte de globalisation. Disposés dans une parcelle urbaine du 19ème arrondissement de Paris, l’artiste a proposé de s’en servir comme jardin pour les graines qui sont amenées naturellement par le vent et les oiseaux. À partir de leur installation et de leur remplissage avec de la terre provenant de friches urbaines, les plantes ont poussé librement et se sont enracinées, faisant disparaître progressivement les sacs. Au fil des saisons, leur présence est amenée à devenir invisible, cultivant ainsi un jardin immatériel dont l’exploration se fait de plus en plus par la pensée plutôt que par la vision. L’œuvre a précédemment été activée dans divers lieux depuis 1994, dont la Biennale de Liverpool (2004), le Centre d’art contemporain de Brétigny (2005) et la Villa Merkel à Esslingen (2014). Elle interpelle le passant et incite une réflexion sur les analogies entre nature et culture, les manières d’envisager et habiter un espace urbain, la diversité et le regard porté sur ce qui est considéré comme étant étranger, que ce soit dans le règne végétal ou la société humaine. Émile Ouroumov

Portable garden, création Lois Weinberger (Salle Principale)

Portable garden, Lois Weinberger, Paris 19e (75)
Des simples sacs remplis de terre végétale prélevée dans diverses friches urbaines et laissés en plein air à eux-mêmes dans une parcelle en friche du 19ème arrondissement de Paris, voici l’oeuvre réalisée par Lois Weinberger.

Portable garden, Lois Weinberger, Paris 19e (75) (suite…)

Lois Weinberger, Systema Naturæ, du 20 mai au 18 septembre 2016

Lois Weinberger, photo Christian Berger, 1980 N/B, pièce unique, 9x12 cm (33 x 31 cm)
La galerie Salle Principale a le plaisir de recevoir Lois Weinberger pour sa première exposition personnelle à la galerie « Systema Naturæ ». L’exposition sera prolongée en extérieur par l’installation « Portable Garden » (Jardins portables).

Szene Salzburg, Lois Weinberger, Galerie Salle principale, Paris 19e (75)
L’artiste autrichien Lois Weinberger occupe une position particulière dans la scène artistique : il opère comme interface entre l’art et la nature, s’opposant au concept de beauté par de subtils moyens anarchiques. Il se considère comme un chercheur de terrain. Dès les années 1970, dans un milieu rural, il crée des œuvres en utilisant les déchets de la civilisation. Par la suite, il s’intéresse à la végétation spontanée qui se développe sans aucune intervention de l’homme.
« Systema Naturæ », sa première exposition monographique à la galerie Salle Principale propose un regard sur la diversité de ses préoccupations. L’itinéraire sinueux établi par la scénographie révèle progressivement plus de vingt œuvres récentes ou historiques, dont certaines font référence aux projets de l’artiste dans l’espace public. Cet ensemble sera prolongé par la présence de « Jardins transportables », une œuvre en extérieur activée sur une période étendue. (suite…)