Archives de mots clés: jardin éphémère

Les jardins primés lors du salon Jardins en Seine 2017

Affiche Jardins en Seine 2017, Suresnes (92), avril 2017
Au cours de la treizième édition du salon Jardins en Seine qui s’est déroulée du 21 au 23 avril 2017 à Suresnes, quelques 10 800 visiteurs ont pu découvrir les jardins éphémères présentés par les paysagistes professionnels et les écoles dans le cadre du concours organisé cette année sur le thème « Jardin d’ombre et de lumière ». Voici la liste des lauréats récompensés et des photos de leurs jardins.

Catégorie des paysagistes professionnels

Prix de la Ville de Suresnes et de l’Office du Tourisme : Opus Paysage / Art Topia International

Opus Paysage / Art Topia International, jardin éphémère, salon Jardins en Seine, Suresnes (92)

Opus Paysage / Art Topia International, jardin éphémère, salon Jardins en Seine, Suresnes (92)

Opus Paysage / Art Topia International, jardin éphémère, salon Jardins en Seine, Suresnes (92) (suite…)

26ème édition du Festival International des Jardins de Chaumont-sur-Loire (41)

Affiche de la 26ème édition du Festival International des Jardins de Chaumont-sur-Loire (Loir-et-Cher), avril à novembre 2017Du 20 avril au 5 novembre 2017, la nouvelle édition du Festival International des Jardins vous invite à découvrir le « Pouvoir des Fleurs » et leur place dans les jardins du 21ème siècle.

Éternelles autant qu’éphémères, délicates et puissantes à la fois, horticoles ou sauvages, les fleurs recèlent le pouvoir de fasciner, de charmer, de soigner, voire même de tuer. Comment les jardins du 21ème siècle considèrent-ils, valorisent-ils, utilisent-ils cet extraordinaire et inaltérable pouvoir des fleurs, cette incroyable puissance de la grâce ?

26ème édition du Festival International des Jardins de Chaumont-sur-Loire (Loir-et-Cher), avril à novembre 2017Des scénographies radicalement nouvelles, contemporaines, originales, visant à surprendre, enchanter, faire rêver en associant et valorisant différemment les fleurs, c’est ce qui a été demandé aux concepteurs de l’édition 2017, qui doivent aussi proposer au public, en lien avec des pépinières d’excellence, des fleurs d’exception, rares et inattendues, par leurs formes, leurs couleurs, leurs parfums.

Puisant aux sources d’un imaginaire d’aujourd’hui, usant de toutes les possibilités techniques, l’édition 2017 mène le public de découvertes en inventions. De jardins en jardins, on rencontrera des fleurs jamais vues, assemblées de manière inattendue, jouant sur l’accumulation et les surprises de tous ordres. La fantaisie, la luxuriance, l’abondance, l’émerveillement sont au rendez-vous, au cœur de jardins audacieux, novateurs et oniriques.

Cliquer pour découvrir les jardins de la 26ème édition du Festival International des Jardins.

(suite…)

Appel à candidatures pour le projet « Jardins du monde en mouvement »

Cerisier à fleurs (Prunus) dans la Cité Universitaire, Paris 14e (75)La Cité internationale universitaire de Paris, avec le soutien de la Caisse des Dépôts, lance un concours ouvert aux architectes, urbanistes ou paysagistes, diplômés ou inscrits dans un établissement dispensant l’une de ces formations, ayant dix ans d’expérience maximum.

Les candidats sont invités à réaliser des créations éphémères dans les jardins de la Cité internationale. Une bourse d’un montant de 8 000€ sera attribuée à cinq projets sélectionnés. La date limite d’envoi du dossier de candidature est le 15 mars 2017 à minuit.

Imaginées sur le thème de la nature en ville impliquant les enjeux de développement durable, ces créations éphémères in situ devront respecter 3 conditions essentielles :

  • dialoguer avec les architectures de la Cité en s’intégrant harmonieusement dans les jardins;
  • proposer une identité forte en lien avec l’influence stylistique de la maison (Maisons du Japon, de l’Inde, etc.);
  • comporter au moins une dimension du développement durable : matériaux biosourcés, récupération des eaux pluviales, niches écologiques, partage des ressources, comportements écoresponsables, etc.

(suite…)

Chelsea Flower Show 2015 : The Hidden Beauty of Kranji

The Hidden Beauty of Kranji by Esmond Landscape & Uniseal, plantes exotiques, RHS Chelsea Flower Show, Londres (Royaume-Uni)
Après les fortes chaleurs de l’été, je vous invite à un grand voyage sous les Tropiques avec ce jardin éphémère exotique créé à l’occasion du dernier Chelsea Flower Show à Londres. Un jardin exceptionnel composé exclusivement de fleurs et de plantes à feuillage décoratif que l’on trouve couramment à Singapour.

The Hidden Beauty of Kranji by Esmond Landscape & Uniseal, plantes exotiques, RHS Chelsea Flower Show, Londres (Royaume-Uni)
Les orchidées poussent à l’air libre à Singapour où l’on peut visiter des jardins exceptionnels composés uniquement de ces fleurs qui ornent nos intérieurs avec parfois beaucoup de peine.

Une allée bordée de calathéas et des massifs d’orchidées… (suite…)

Botanic box / Lausanne Jardins 2014

Botanic box, Lausanne Jardins 2014, près de la Tour Édipresse, Lausanne, Suisse
Du 14 juin au 11 octobre 2014, la manifestation « Lausanne Jardins 2014, Landing » s’empare du centre-ville de la ville de Lausanne (Suisse) : escaliers, cours, toits, places et impasses accueillent vingt-neuf jardins éphémères. Réalisées par des architectes, des paysagistes, des designers et des artistes de Suisse et du monde entier les créations végétales invitent le visiteur à découvrir la ville de façon joyeuse et inédite. À mi chemin entre le centre ville et la gare, la Tour Edipresse garde la trace d’un atterrissage insolite, avec un curieux container d’où s’échappent des plantes exotiques.

Botanic box, Lausanne Jardins 2014, près de la Tour Édipresse, Lausanne, SuisseLes racines de Lausanne Jardins
C’est en automne 1994 que germe le projet de Lausanne Jardins. Il est issu de la volonté d’un groupe d’amis passionnés, partageant le souhait de montrer l’art du jardin contemporain à travers des installations éphémères en milieu urbain. En juin 1997, Lausanne se réveille donc jardin : la toute première édition de Lausanne Jardins vient transformer le paysage urbain et interpeller le passant. Trois éditions suivront, « Jardins, la ville » en 2000, « Jardins de passages » en 2004, puis « Jardins Dessus-dessous » en 2009, associée à l’inauguration de la nouvelle ligne M2 du métro. La manifestation, chère à la Ville, vit sa cinquième édition. Elle peut compter sur un soutien financier important de la Ville de Lausanne et une précieuse collaboration du Service des parcs et domaines

(suite…)

Le domaine de Narcisse

Le miroir de Narcisse, Festival international des jardins, Domaine de Chaumont-sur-Loire (41)
Pour sa 23ème édition, le Festival International des Jardins de Chaumont-sur-Loire (41) a retenu le thème « Jardins des péchés capitaux ». Ce qui donne lieu a de multiples et passionnantes interprétations de ces péchés, qu’ils soient d’orgueil, de gourmandise, de paresse ou d’avarice… À découvrir tout au long de l’été jusqu’au 2 novembre prochain. La vanité est au coeur de ce jardin éphémère baptisé « Le domaine de Narcisse ».

Enfoui dans de souples buissons, un riche et immense miroir vous attire. Les nuages et le château de Chaumont-sur-Loire s’y reflètent dans un immense cadre doré.

Une création de Carlotta Montefoschi, Niccolo Cau, Luigi Rebecchini, Francesco Jacques Dias, architectes, Ricardo Walker Campos, paysagiste, Francesca Romana Guanaschelli, photographe et Maria Cecilia Villanis Ziani, docteur en droit (Italie).