Archives de mots clés: interprofession

L’Interprofession des fruits et légumes frais vous donne rendez-vous pour la Fraich’Fantasy

Logo InterfelDu 15 au 18 mai 2018, l’Interprofession des fruits et légumes frais (Interfel) ouvre les portes de la Fraîch’Fantasy dans le 2e arrondissement de Paris et invite les familles à venir découvrir gratuitement son univers ludique autour des fruits et légumes frais.

Un espace éphémère aux couleurs de l’univers de Frutti et Veggi, créé dans le cadre d’un programme de communication cofinancé par l’Union européenne et imaginé par Interfel et la Chambre d’agriculture hongroise (NAK), ouvre ses portes du 15 au 18 mai 2018 à l’espace Mademoiselle M (Paris 2e). Parents, grands-parents et enfants sont conviés à vivre cette expérience ludique pour passer un bon moment en famille et porter un nouveau regard sur les fruits et légumes frais.

Au programme :

  • des ateliers de cuisine pour les enfants de 6 à 14 ans et leurs parents (ou grands-parents) : création de la potion secrète de Barbedor, élaboration de l’Élixir de Double-Vue, etc.
  • fabrication de pompons en forme de fruits et légumes ;
  • création de bouquets de fleurs avec des fruits et légumes ;
  • un espace détente avec massages nomades réservés pour les parents.

Rendez-vous chez Mademoiselle M au 19, rue Palestro, 75002 Paris, de 10h à 18h tout au long de la semaine pour découvrir l’European Fraîch’Fantasy.

Logo InterfelÀ propos d’Interfel
Créée en 1976, Interfel rassemble l’ensemble des métiers de la filière fruits et légumes frais. Toutes les fonctions sont représentées : production, coopération, expédition, importation, exportation, commerce de gros, distribution (grandes surfaces, commerces spécialisés et restauration collective). Organisme de droit et d’initiative privés, Interfel est reconnue association interprofessionnelle nationale agricole par le droit rural français, ainsi que par l’Union européenne depuis le 21 novembre 1966 dans le cadre de l’Organisation Commune de Marché (OCM) unique.

Du nouveau pour le GNIS

Le décret n°62-585 du 18 mai 1962, à l’origine de la création du Gnis, vient d’être modifié afin d’actualiser certaines dispositions régissant cette organisation interprofessionnelle par la publication du décret n°2015-718 du 24 juin 2015. Dans le cadre des nouvelles règles de l’Organisation Commune des Marchés (OCM) des produits agricoles en Europe, le Gnis a été officiellement reconnu comme interprofession. Des dispositions, obsolètes datant de 1962, ont été supprimées, et à cette occasion, le Président du Gnis, Pierre Pagesse, s’est félicité de présider son premier conseil d’administration.

Logo du GNIS
Pierre Pagesse s’est également félicité que ce nouveau décret ait conservé un équilibre entre les missions interprofessionnelles et les missions de service public déléguées.
Le Gnis, en effet, est l’interprofession rassemblant tous les acteurs de la filière semences et plants : entreprises de création variétale, de production de semences et plants, agriculteurs-multiplicateurs, distributeurs, agriculteurs utilisateurs et industries de transformation. Il offre à ces différentes familles professionnelles un espace de concertation, dans le but de favoriser le bon fonctionnement et le développement de la filière.
Le Gnis est également l’organisme auquel l’État a délégué ses missions de service public dans le domaine du contrôle des activités relatives aux semences et plants, en matière de certification des semences et plants, et dans le domaine phytosanitaire, au travers de son service technique, le Soc (Service officiel de contrôle et de certification). (suite…)