Archives de mots clés: grisaille

Un rayon de soleil sur l’église de Saint Germain-des-Prés dans la grisaille parisienne

Église de Saint Germain-des-Prés dans un rayon de soleil

Le soleil est tellement exceptionnel ces jours-ci sur la capitale que ces rares apparitions ont presque valeur de (petits) miracles. Alors que je parcourais le boulevard Saint-Germain plongé dans l’ombre et la grisaille, l’église de Saint Germain-des-Prés se dressait toute auréolée de lumière, la rue de Rennes (Paris 6e) et la perspective qu’elle dégage laissant le soleil déjà bas sur l’horizon à l’ouest éclairer le haut du monument surplombant le quartier.

Église de Saint Germain-des-Prés dans un rayon de soleil

Vous l’avez compris, il y en a ras la pluie !!!

Grisaille sur Paris, mais soleil sur le Sacré Coeur

Vue depuis le pont Bir-Hakeim (Paris 15e) de la basilique du Sacré Coeur de Montmartre (Paris 18e) dans le soleil

En traversant le pont Bir-Hakeim (Paris 15e) sous un ciel chargé de nuages et dans la grisaille, le point de vue laissait apercevoir la basilique du Sacré Coeur de Montmartre (Paris 18e) au lointain, qui se trouvait à ce moment là dans un rayon de soleil.

Vue depuis le pont Bir-Hakeim (Paris 15e) de la basilique du Sacré Coeur de Montmartre (Paris 18e) dans le soleil

Grisaille partout sauf sur Montmartre, baigné de soleil. Mais le soleil est arrivé quelque temps après sur le reste de Paris…

Pluie, flotte, grisaille… Novembre !

Quel triste et moche samedi !!! Grisaille à perte de vue, bruine et pluie de plus en plus insistante, un temps à ne pas mettre un chat, un chien, un jardinier dehors ! Encore moins un parisien…

Automne pluvieux dans Paris

Gouttes de pluie sur une euphorbe, Promenade Richard Lenoir, Paris 11e (75), 6 novembre 2010, photo Alain Delavie

Mais la pluie sur une euphorbe, c’est joli…

Manif de nuages dans le ciel : fleurs qui rient, fleurs qui boudent

Les nuages se sont donnés rendez-vous ce matin dans le ciel parisien et francilien. Grisaille et temps couvert au programme, la météo du week-end est plutôt à la pluie.
Certaines fleurs apprécient ce temps frais mais pas froid, d’autres refusent obstinément d’ouvrir leurs corolles…
Les pourpiers sont tous fripés,Les gazanias boudent et font le moue,Les ipomées cachent leurs trompettes,Mais les impatiens sont toute pimpantes,Et les bégonias s’en donnent à coeur joie !Bon week-end, avec ou sans soleil…

Contre la grisaille, faites un jardin de lumière !

Vous en avez assez du temps gris, des gros nuages et de l’absence de soleil ?Apportez une touche de lumière vive sur votre rebord de fenêtre, votre balcon, votre terrasse, votre cour ou votre jardin en plantant quelques végétaux à feuillage jaune ou doré.
Démonstration en images, avec des idées piquées dans les parcs et jardins de Paris et d’ailleurs…
Le 1er exemple provient du jardin jaune du Parc André Citroën, composé de spirées, de sureau, de seringats tous aux feuillages dorés sur tapis d’herbe-aux-écus (Lysimachia nummularia ‘Aurea’) et de lamier à fleurs jaunes (Lamium galeobdon).
Sous un arbre ou un grand arbuste, essayez le tapis de fusain doré, comme ici dans le parc André Citroën. Cette idée marche très bien dans un grand bac ou une jardinière.
Pour une bordure, osez quelques touffes de carex et de lamiers (ici au Clos du Coudray, à Etaimpuis, 76).Pour habiller une rambarde un peu triste ou trop sombre, pour réveiller un balcon ombragé, rien de tel que le houblon doré (Humulus lupulus Diva, ici photographié sur mon balcon en 2006).
Ce ne sont que quelques idées parmi tant d’autres, mais au moins, vous serez sûr d’avoir du soleil dans votre coin de jardin toute l’année, quelle que soit cette satanée météo !