Archives de mots clés: fleurs séchées

Au coeur de l’hiver, la monnaie-du-pape scintille

En traversant le parc de Bercy le week-end dernier sous un soleil radieux mais éphémère, mon regard a été attiré par un scintillement dans un des massifs surélevés pas très loin du lac. Quelques pieds de monnaie-de-pape avaient conservés leurs tiges desséchées avec les fines pellicules argentées des fruits qui font leur charme en bouquet sec.

Fleurs séchées en hiver dans le jardin

Rameaux desséchés de monnaie-du-pape dans le parc de Bercy, Paris 12e (75), janvier 2011, photo Alain Delavie

Une des rares plantes qui restent belles en hiver dans le jardin même en se desséchant. Autant je ne l’apprécie pas vraiment en bouquet sec, autant je trouve cela très joli dans un jardin en hiver.

Fleurs séchées en hiver dans le jardin

Rameaux desséchés de monnaie-du-pape dans le parc de Bercy, Paris 12e (75), janvier 2011, photo Alain Delavie

Un rayon de soleil et les fines pellicules blanc argenté se mettent à briller. Avec un souffle de vent, les reflets donnent une impression de scintillement. Une plante commune, une vieille plante des jardins de grands-mères ou de curés, plutôt oubliée et qui pourtant apporte une belle floraison printanière et un décor hivernal intéressant. À retenir !

Hydrangéas paniculés, beaux même séchés

Parmi les fleurs séchées à conserver dans un jardin ou sur un balcon en automne et en hiver, les hydrangéas paniculés composent un décor spectaculaire.

Panicules de fleurs séchées d'un hydrangéa paniculé (Hydrangea paniculata), jardin du Musée du quai Branly (Paris 7ème), décembre 2009, photo Alain Delavie

Panicules de fleurs séchées d'un hydrangéa paniculé (Hydrangea paniculata), jardin du Musée du quai Branly (Paris 7ème), décembre 2009, photo Alain Delavie

Avouez que ce serait dommage de se priver de la beauté de ces grandes panicules séchées aux couleurs grises et mordorées, qui s’accordent si bien aux frondes des fougères aigles et aux coloris des bâtiments du Musée du quai Branly à l’arrière-plan. Si le froid hivernal apporte des gelées blanches ou du givre, le spectacle sera encore plus beau… Alors, on oublie le sécateur pour ces arbustes !