Archives de mots clés: Fabienne Giboudeaux

Inauguration du verger de la Mairie du 4e arrondissement de Paris

Fabienne Giboudeaux, adjointe chargée des espaces verts et de la biodiversité et Christophe Girard, maire du 4e arrondissement, inaugurent le verger de la Mairie du 4e arrondissement, le 24 avril 2013 à 11h30.

Situé dans la cour de la mairie d’arrondissement, ce verger se compose de 12 arbres (4 pommiers, 4 cerisiers et 4 poiriers)  produisant des fruits comestibles qui seront récoltés par les agents de la mairie, par les parisiens et par les enfants des écoles tout en offrant une belle floraison au printemps. Les citadins pourront ainsi observer les différentes étapes de la pousse et de la fructification et participer à des séances de dégustation et de sensibilisation au goût.

Les essences ont été choisies pour leur résistance aux maladies et un pavage enherbé renforce encore la biodiversité du site, qui a été en partie déminéralisé.
La présence d’un rucher sur le toit de la mairie favorisera une meilleure pollinisation des arbres.

Il s’agit du premier verger au cœur de Paris.
Peu présents en ville, les arbres fruitiers développent un nouveau rapport à la nature et à ses ressources, y compris en milieu urbain dense. Ils sont aussi des supports de lien social, en favorisant les rencontres, les échanges, la transmission de savoirs et de savoir-faire autour des moments de plantation et des récoltes.

Nouveau membre des Acteurs du Paris Durable, la Mairie du 4e participe ainsi à l’amélioration de l’empreinte écologique du territoire parisien.

Mairie du 4e arrondissement
2, place Baudoyer, 75004 Paris.
Métro : lignes 1 et 11, station Hôtel de Ville; lignes 1, station Saint-Paul.

Journée d’étude : Toitures végétalisées, de la « parure verte » à l’écosystème urbain ?

Toits végétalisés, Parc de la Villette, Paris 19e (75)

Les rendez-vous de l’école Du Breuil et de l’Observatoire Parisien de la Biodiversité, en partenariat avec le Centre National de la Fonction Publique (CNFPT) et Natureparif, proposent une journée d’étude pour le développement de la végétalisation en Île-de-France le vendredi 23 novembre 2012, de 8h30 à 17h.

Vous pouvez vous inscrire par mail auprès de eric.lemasson@paris.fr ou de marilyn.jeuilly@paris.fr
Vous recevrez en retour la confirmation de votre inscription. (suite…)

Inauguration de deux nouveaux jardins partagés main verte dans le 11e arrondissement de Paris

Fabienne Giboudeaux, adjointe en charge des espaces verts et de la biodiversité, a inauguré deux jardins partagés parisiens dans le 11e samedi dernier, 20 octobre 2012, en présence du maire du 11e, Patrick Bloche, et de représentants des associations gestionnaires de ces deux nouveaux espaces main verte.

Le jardin partagé du 179, rue de Charonne est situé en fond de parcelle d’un bâtiment d’Emmaüs-Habitat.
Cette grande parcelle de 1200m2 est composée d’espaces de culture collectifs et individuels en pleine terre, où poussent notamment des rosiers, diverses variétés de fleurs, des fraisiers, des framboisiers, des plantes aromatiques et des plantes médicinales. 82 adhérents se partagent déjà ce jardin géré par l’Association des Habitants du 179 rue de Charonne.

Le jardin partagé du 31, Cité Industrielle est un jardin composé de jardinières posées sur une parcelle de terrain de 104 m2.
L’espace est également agrémenté d’un figuier et d’un plant de kiwis. Géré par l’Association Cité Industrielle Environnement, ce jardin est cultivé par une quarantaine d’adhérents.

Observatoire Parisien de la Biodiversité

La Ville de Paris a inauguré l’Observatoire Parisien de la Biodiversité hier, mercredi 10 octobre 2012.

Mairie de Paris

L’Observatoire Parisien de la Biodiversité de la Ville de Paris a été inauguré square Capitan, dans le 5e, en présence de Fabienne Giboudeaux, adjointe chargée des espaces verts et de la biodiversité.

Le Plan Biodiversité a été voté au Conseil de Paris de novembre 2011. Il fait de Paris l’une des premières grandes villes européennes à se doter d’un plan d’action ambitieux, novateur et volontaire en matière de biodiversité, avec notamment la mise en place d’un observatoire.

Le rôle de l’Observatoire vise à mieux connaître la biodiversité parisienne et les services rendus en zone urbaine dense et à accompagner l’ensemble des initiatives visant à renforcer la place de la biodiversité sur le territoire, en proposant de nouveaux outils pour l’élaboration de politiques publiques parisiennes.

Expertise et recherches sur la biodiversité
L’Observatoire mettra à profit les compétences au sein de la Ville pour collecter les données existantes et les enrichir via des inventaires. Il assurera un rôle de veille scientifique pour parvenir à une connaissance fine des interactions entre milieu urbain et biodiversité parisienne (état des lieux, évolutions spatio-temporelles, services rendus …). Le partage des connaissances au sein d’un réseau institutionnel, scientifique, associatif permettra une exploitation pertinente des données.

Mise à disposition d’outils opérationnels
L’Observatoire mènera une mission générale d’information et de conseil concernant la prise en compte de la biodiversité à destination des professionnels du milieu urbain (architectes, urbanistes, paysagistes, syndics, associations professionnelles, etc.) et des décideurs. Il leur fournira des outils techniques et opérationnels qui guideront leurs choix vers des pratiques adaptées en matière de matériaux et formes architecturales, de plantations (intérêt des espèces), de types de toitures et de murs végétalisés, de modes de gestion favorables à la biodiversité.

Sensibilisation
L’Observatoire devra également expliquer les enjeux liés à la préservation de la biodiversité à Paris auprès d’un large public et de publics relais. Il valorisera notamment les actions engagées en expliquant les bienfaits et services apportés, et leurs impacts sur la biodiversité. Enfin, l’Observatoire devra favoriser les projets participatifs et constituera un centre de ressource dédié à la biodiversité urbaine en général, et parisienne en particulier.

Inauguration du jardin d’insertion « Le Nid du 12e »

Le samedi 15 septembre dernier, Fabienne Giboudeaux, adjointe chargée des espaces verts, a inauguré  le local du jardin d’insertion « Le Nid du 12e », au 22-26 rue George et Maï Politzer dans le 12e.

Cette parcelle de 430m2 appartenant à la Ville de Paris a été transformée en un jardin d’insertion, dont la gestion a été confiée à l’association Lafayette Accueil.

Un chantier école, encadré par l’association Crysalis, a permis la construction d’un local pour accueillir les bénéficiaires et les habitants du quartier qui cultivent ce jardin solidaire et partagé. Neuf personnes ont pu être formées aux métiers du bâtiment et de l’éco-construction en réalisant cet abri en bois équipé d’une toiture végétalisée et de toilettes sèches.

Le financement du chantier a été assuré par la Ville de Paris, la Région Ile de France, le Fond Social Européen, la Fondation MACIF et ERDF-GRDF.

Jardin d’insertion « le Nid du 12e »
22-26, rue George et Maï Politzer
75012 Paris.

Du nouveau dans les espaces verts du 18e

Aujourd’hui mardi 3 juillet 2012, inauguration du réaménagement du square Raymond Souplex et signature de deux chartes Main Verte.

Fabienne Giboudeaux, adjointe chargé des espaces verts, et Daniel Vaillant, maire du 18e arrondissement, inaugureront mardi 3 juillet à 17h le réaménagement du square Raymond Souplex à l’angle de la rue Marcadet et de la rue Moncalm dans le 18ème. Situé au sommet d’un petit gymnase enterré, cet espace vert de 450 m2 datant des années 1980 vient d’être entièrement réaménagé pour un coût de 120 000€.

Plus tôt dans la journée, Fabienne Giboudeaux signera deux chartes Main Verte, entre la Ville et deux jardins associatifs du18e qui ont souhaité rejoindre le réseau des 60 jardins partagés Main Verte :

  • Le jardin partagé Ecobox à 14h30 (7 impasse de la Chapelle).
    Jardin sur dalle constitué de palettes, ce projet illustre les possibilités de végétalisation d’espaces délaissés, avec une forte dimension sociale dans ce quartier particulièrement dense.
  • Le super potager productif des scouts musulmans à 15h30 (32 rue Myrha).
    Installé sur une friche, ce projet vise à former les habitants du quartier de la Goutte d’Or à un jardinage alimentaire respectueux de l’environnement, tout en enrichissant le paysage.