Archives de mots clés: Cymbidium

Cymbidium ‘Vogel’s Magic’

Cymbidium 'Vogel's Magic', Exposition Mille et une orchidées, grandes serres du Jardin des Plantes, Paris 5e (75)
Ce cymbidium présenté dans l’exposition Mille et une orchidées qui se déroule en ce moment dans les grandes serres du Jardin des Plantes de Paris offre une jolie combinaison de teintes vert jade, pourpre, crème et grenat.

Cymbidium 'Vogel's Magic', Exposition Mille et une orchidées, grandes serres du Jardin des Plantes, Paris 5e (75)
Cet hybride est le résultat du croisement de Cymbidium ‘Tethys’ par Cymbidium ‘Vogelsang’. Il est classé dans les cymbidiums intermédiaire car ses dimensions ne sont pas trop imposantes (environ 40 cm de hauteur). Les fleurs sont pluôt rondes et ont tendance à rosir davantage que sur mes photos quand elles s’épanouissent complètement.

Cymbidium ‘Ice Cascade’

Cymbidium 'Ice Cascade', Orchidacées, Serre du Jardin des Plantes, Paris 5e (75)
J’ai beaucoup aimé cette espèce de petit cymbidium aux énormes grappes de fleurs blanches pendantes qui est présentée dans la Grande serre du Jardin des Plantes de Paris dans le cadre de l’exposition Mille et une orchidées. Très élégante !

Cymbidium 'Ice Cascade', Orchidacées, Serre du Jardin des Plantes, Paris 5e (75) (suite…)

Collection d’orchidées chez Truffaut du 14 février au 2 mars 2014

Phalaenopsis, photo Doris Oberfrank list / Fotolia.comLes jardineries Truffaut proposent une exceptionnelle présentation d’orchidées avec de nombreuses variétés de phalaenopsis, dendrobiums, cambrias, cymbidiums, paphiopedilums, miltonias et vandas.

Je suis passé mardi dernier dans la jardinerie Truffaut d’Ivry-sur-Seine. L’espace réservé aux orchidées était en cours d’aménagement, mais la présentation était déjà époustouflante. Que d’orchidées ! Et quelle diversité de coloris, de tailles, de présentations… Je vais essayer d’y repasser aujourd’hui, après avoir été admirer les orchidées exposées dans les grandes serres du Jardin des Plantes. Journée orchidées !

Rose et cymbidium pour commencer la semaine

Bouquet de rose et cymbidium dans le Salon du Végétal 2013, Angers (49)

Quelques fleurs pour débuter la semaine et oublier un peu l’hiver qui nous refroidit et glace les jardins.

Une belle harmonie de rouge intense et de vert acidulé, un accord très chic entre une rose et un cymbidium, et totalement exotique à cette époque de l’année.
Je vous souhaite une excellente semaine !

Ikebana, orchidées et kimonos au Petit Palais avec Shogo Kariyazaki

C’est à Paris, au Petit Palais que l’artiste japonais Shogo Kariyazaki entame une tournée mondiale, y célébrant le passage entre 2010 et 2011. En plein hiver, il délivre aux Parisiens un message floral et lumineux, porteur de tous les espoirs du monde. Son exposition qui dure jusqu’au 2 janvier 2011 mêle des bouquets opulents d’orchidées, des compositions florales dans la tradition de l’Ikebana et de somptueux kimonos en soie aux motifs fleuris.


Les performances de Shogo KARIYAZAKI, l’un des grands maîtres actuels de l’Ikebana, sont particulièrement appréciées au Japon. Il a notamment signé l’ornement floral du mariage princier en 1993 et de l’anniversaire de la 10e année du Trône impérial en 1999.

La main de Shogo Kariyazaki est considérée comme magique. Nourri de tradition, l’artiste donne libre cours à une imagination très actuelle. Ses installations apportent une nouvelle dimension à l’art floral, à qui il confère une véritable existence parmi les différents modes d’expression contemporains. Via l’art floral, il explore notamment notre relation à l’espace.

C’est ainsi qu’il a entamé un « dialogue avec l’édifice », inscrivant sa performance d’artiste floral dans un bâtiment ancien. A Tokyo, il a investi un pavillon japonais du 19e siècle, pour y inscrire un lien sensible entre tradition et modernité. Shogo Kariyazaki a souhaité confronter son art à d’autres édifices dans le monde et instaurer un dialogue inédit entre les cultures. À Paris, il a été séduit par un lieu hautement symbolique, le Petit Palais. Ses installations florales s’y déploient Galerie Sud et Pavillon Sud contribuant à renouveler la magnificence du lieu. Elles permettent aussi d’introduire les visiteurs dans l’exposition De Nittis dont la création picturale fut marquée par l’art japonais.

Etablissant un lien fort entre végétal et espace, ses spectaculaires compositions florales entrent en harmonie avec le lieu où elles s’installent, le magnifient, le transforment, mais aussi le révèlent… différent. Par cette magie toute particulière d’un geste créatif bâtissant, en une forme d’osmose interculturelle, une beauté intemporelle… et éphémère.

Une très belle façon de terminer l’année ou de débuter la nouvelle…

Infos pratiques :
Petit Palais, Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris
Avenue Winston Churchill,
75008 Paris.
Tél. : 01 53 43 40 00.

Horaires
– Du mardi au dimanche de 10h à 18h,
– Nocturne le jeudi jusqu’à 20h,
– Fermeture le lundi et les jours fériés.
Tarifs : entrée libre.