Archives de mots clés: cosmos chocolat

Renaissance de mon cosmos ‘Chocamocha’

Cosmos atrosanguineus Chocamocha au printemps sur mon balcon parisien, Paris 19e (75)
Mon pied de cosmos chocolat (Cosmos atrosanguineus ‘Chocamocha’) a supporté l’hiver et ses rigueurs et a résisté aux attaques d’otiorhynques. De nouvelles pousses sont apparues depuis quelques semaines et elles commencent à avoir belle allure. Une nouvelle saison commence pour cette plante exotique au parfum si particulier.

À la fin de l’automne dernier, quand les températures ont commencé à bien baisser, j’ai espacé les arrosages de plus en plus jusqu’à ce que le feuillage se mette à jaunir et se dessèche. Pendant l’hiver, la potée avec la plante au repos est restée sur le balcon, à l’abri des pluies et sans la moindre goutte d’eau. Quand la vague de froid est arrivée en fin d’hiver, j’ai protégé la potée en l’enveloppant dans du plastique à bulles.

Quand les températures sont redevenues plus douces, j’ai dégagé la potée de sa protection et j’ai repris les arrosages, avec modération. Un peu plus fréquemment quand des nouvelles pousses sont apparues. Les achimènes qui étaient plantées avec ce cosmos chocolat commencent à peine à sortir. Je vais pouvoir ajouter de l’engrais organique et du compost pour fertiliser la terre qui n’a pas été changée.

Tagètes et cosmos chocolat en duo d’automne

Tagetes et Cosmos atrosanguineus 'Chocamocha' en automne sur mon balcon parisien, Paris 19e (75)
Les floraisons sont encore abondantes sur mon balcon parisien où je profite encore à la mi novembre de ce duo de cosmos chocolat (Cosmos atrosanguineus ‘Chocamocha’) et d’un oeillet d’Inde à petites fleurs (Tagetes).

Oeillet d'Inde (Tagetes) en automne sur mon balcon parisien, Paris 19e (75) (suite…)

Cosmos chocolat au balcon

Cosmos chocolat (Cosmos atrosanguineus) en automne sur mon balcon parisien, Paris 19e (75)Le petit pied de cosmos chocolat que j’ai planté en début d’été a bien poussé et depuis plusieurs semaines, il me gratifie d’une belle floraison rouge foncé qui semble ne pas vouloir s’arrêter malgré l’automne déjà bien avancé.

Il s’agit de la variété ‘Chocamocha’, plus compact que l’espèce type. Le feuillage a un port plus compact, les fleurs sont portées par des hampes florales plus courtes. Mais la floraison reste quand même assez aérienne. La couleur rouge bordeaux est bien marquée. Quant au parfum chocolaté, il faut vraiment mettre son nez dans la fleur pour le sentir.

Duo de fleurs pour été chaud

Oui certaines fleurs supportent sans problème les fortes chaleurs de l’été sous réserve de quelques arrosages. C’est le cas du cosmos chocolat (Cosmos atrosanguineus) et des zinnias. Deux belles mexicaines, rien d’étonnant !

Fleurs d'été pour coins très ensoleillés

Cosmos atrosanguineus Chocomacha et zinnia Profusion blanc, Jardin Express (Bouvincourt 80), photo Alain Delavie

Duo en noir et blanc ou plus exactement en rouge pourpre presque noir et en blanc à coeur jaune d’or.

Deux fleurs d’été, une annuelle (le zinnia), l’autre bulbeuse (le cosmos chocolat), qui aiment les températures chaudes et redoutent la fraîcheur printanière et estivale qui les fait végéter voire dépérir. À réserver aux coins du jardin les plus ensoleillés, aux terrasses et balcons exposés au Sud. Ces belles frileuses apprécient toutefois des arrosages réguliers qui les font fleurir encore davantage. Mais rien à voir avec une impatiens, une balsamine ou une laitue qui s’effondrent aux premières grosses chaleurs. Les zinnias et les cosmos chocolat aiment les étés chauds.

C’est raté, je n’en ai pas planté cette année…

3 idées pour marier le cosmos chocolat

Les cosmos chocolat (Cosmos atrosanguineus) sont actuellement en pleine floraison, notamment dans les parterres du Jardin des Plantes (MNHN, Paris 5ème). Voici 3 façons de les associer pour mieux mettre en valeur leurs fleurs sombres.

Sur un tapis argenté de Plectranthus ‘Silver Shield’.Sur un fond bleu d’azur d’agérates (Ageratum houstonianum).Dans un nuage de petits papillons blancs de gauras (Gaura lindheimeri).