Archives de mots clés: cimetière de Montmartre

Pour la Toussaint, les cimetières parisiens spécialement fleuris

Crématorium et parterres de chrysanthèmes dans le cimetière du Père Lachaise en automne, Paris 20e (75)
Comme chaque année, la Ville de Paris met en place un dispositif spécifique pour accueillir les Parisiennes et les Parisiens qui se rendent dans les cimetières pour les fêtes de la Toussaint. Moment de recueillement et de souvenir pour les uns, simple occasion de découvrir les nécropoles souvent prestigieuses pour d’autres. La fréquentation des cimetières durant ces quelques jours est exceptionnelle : plus de 210 000 visiteurs en 2012 en 5 jours, et plus de 400 000 visiteurs entre le 27 octobre et le 11 novembre.

Des cimetières spécialement fleuris…
L’ornementation florale fait l’objet d’un soin particulier. Les agents de maîtrise horticoles de la Ville de Paris rivalisent de professionnalisme et d’idées pour composer des décorations florales, fleurir les divisions militaires (12 000 chrysanthèmes), les monuments aux morts. De superbes jardinières, d’où les chrysanthèmes s’échappent en cascade, sont déposées aux entrées des nécropoles. Les caveaux individuels du cimetière parisien de Thiais, qui accueillent les défunts sans ressources ou non identifiés, bénéficient également d’une attention particulière puisque chaque caveau est fleuri par la municipalité (3 000 chrysanthèmes). Les plantes et les fleurs ont pour la plupart été produites dans le centre horticole municipal de Rungis.

Durant tout le mois d’octobre, au moment de la chute des feuilles, les moyens déployés pour l’entretien sont renforcés : moyens supplémentaires en hommes et en matériels, agents techniques venus des espaces verts et des bois de la capitale, nombreux passages d’engins de balayage, nettoyages répétés, évacuation de plus de cent tonnes de feuilles en quelques jours. Les fossoyeurs s’occupent, pour leur part, d’améliorer les cheminements des divisions en pleine terre.

L'automne dans le cimetière du Père Lachaise, Paris 20e (75)
Un accueil renforcé
Afin d’accueillir le plus grand nombre d’usagers et de visiteurs qui se rendent sur la sépulture d’un proche, l’ensemble des personnels municipaux des cimetières est mobilisé. Les bureaux des conservations sont exceptionnellement ouverts au public durant les trois week-ends (les samedi 26 et dimanche 27 octobre, du vendredi 1er au dimanche 3 novembre inclus, du samedi 9 au dimanche 10 novembre). Les agents de surveillance, présents aux entrées et dans les sites, renseignent, guident, accompagnent, réconfortent, aident et rassurent. Pour chacun des agents, la période de la Toussaint revêt une importance capitale.

Des déplacements facilités
Durant le week-end prolongé du 1er au 3 novembre, les personnes à mobilité réduite ne sont pas oubliées. Dans les 9 plus grands cimetières parisiens (Père-Lachaise, Pantin, Thiais, Saint Ouen, Montmartre, Batignolles, Montparnasse, Ivry et Bagneux parisiens), des minibus ou des véhicules légers sont mis gracieusement à disposition. Les cimetières du Père-Lachaise, du Montparnasse, de Thiais parisien et de Pantin parisien mettront à disposition des personnes à mobilité réduite, des véhicules spécifiquement équipés pour accueillir les fauteuils roulants.

Pour permettre le recueillement et assurer la sécurité des visiteurs en ces jours de très grande affluence, la circulation motorisée est totalement interdite dans les cimetières intra-muros le vendredi 1er novembre. Elle demeure libre mais réglementée à 20 km/heure, dans les cimetières extra-muros, sauf bien sûr pour les poids lourds qui sont interdits.

(suite…)

Mauvaise herbe en bel habit d’automne

Mauvaise herbe, renouée dans le cimetière de Montmartre en automne, Paris 18e (75)
Voici une renouée parée d’un festival de couleurs qui n’a rien à envier aux plus beaux feuillages d’automne que nous invitons dans nos jardins ou sur nos balcons. Il y a parfois du bon à ne pas tout désherber trop vite…

Mauvaise herbe, renouée dans le cimetière de Montmartre en automne, Paris 18e (75) (suite…)

Rouge vigne vierge

Feuille rouge de vigne vierge dans le cimetière de Montmartre en automne, Paris 18e (75)
Si les arbres n’ont pas encore pris leurs parures automnales, certaines vignes vierges arborent des feuillages enflammés. La chasse pour photographier les plus belles feuilles rouges est ouverte !

Feuille rouge de vigne vierge dans le cimetière de Montmartre en automne, Paris 18e (75)
La fraicheur qui s’installe s’il ne gèle pas devrait accentuer rapidement la coloration des feuillages caducs. À vos apn !

Orange cotinus

Cotinus avec un feuillage d'automne orangé dans le cimetière de Montmartre, Paris 18e (75)

La couleur automnale de cet arbuste est assez exceptionnelle. Un bel orange uniforme, du haut en bas. Et avec la pluie, le feuillage brille et n’en paraît que plus éclatant.

Cotinus avec un feuillage d'automne orangé dans le cimetière de Montmartre, Paris 18e (75)

Limbe foliaire orange et nervures rose indien. Et pour quelques feuilles, des motifs très originaux et réguliers. J’ai eu la chance de passer au bon moment, quand le feuillage était bien coloré et pas encore tombé.