Archives de mots clés: cactus orchidée

Cette année, une fleur d’épicactus…

Mes épicactus ont eu le plus grand mal à repartir à la fin de l’hiver quand je les ai sortis sur mon balcon. Les températures trop fraîches du printemps a beaucoup ralenti leur croissance. Mais ils se rattrapent et j’ai une belle fleur, pas très grosse mais bien formée.

Cactus sur balcon

Floraison de ma potée de cactus orchidée (Epicactus ackermanii), juillet 2010, photo Alain Delavie

Un grand classique, cette variété hybride étant très commune, mais je ne m’en lasse pas.

Cactus sur balcon

Floraison de ma potée de cactus orchidée (Epicactus ackermanii), juillet 2010, photo Alain Delavie

J’adore les cactées orchidées ! Seul le manque de place m’empêche de craquer chaque fois que j’en rencontre un chez un pépiniériste… Et la difficulté pour les hiverner, à l’abri du gel et dans une pièce non chauffée en hiver.

Sortie des épicactus

Temps doux et humide, souvent couvert, l’idéal pour installer dehors les potées d’épicactus hivernées à l’intérieur, hors gel.

Cactus : Epicactus

Potées de cactus orchidées installées sur le balcon, fin mars, photo Alain Delavie

Les plantes ont besoin maintenant d’être rempotées, car le terreau s’est beaucoup rétracté pendant l’hivernage et les tiges sont un peu trop grandes par rapport au poids des pots. Quelques rempotages parmi tant d’autres à faire… Heureusement à la fin de la semaine, je suis en vacances pour dix jours, je vais pouvoir mettre les bouchées doubles sur mon balcon.

Effets du gel sur cactus orchidee

Mon pied de cactus orchidée (Epicactus), superbe au printemps 2008, n’a pas supporté les vagues de froid de cet hiver, alors qu’il avait bien résisté depuis trois ans.J’avais pourtant mis la potée plus à l’abri contre le mur du balcon, mais les températures ont vraiment été trop basses. Le résultat, cette curieuse couleur albinos… Du sorbet de cactus !
Il reste encore des parties bien vertes à la base, je verrai au printemps si quelques espoirs sont encore permis.Même le pied d’aspidistra a souffert un peu, alors qu’il vit dehors depuis que je suis revenu m’intaller à Paris, voici plus de dix ans maintenant. J’avais aussi un pied de phalangère (Chlorophytum) qui avait tenu bon depuis mon emménagement dans mon appartement actuel. Mais cette année, la plante est cuite, archicuite !

Premières fleurs de l’épicactus

Les premiers boutons floraux de ma potée d’épicactus commencent à s’ouvrir.

Spectaculaires, impressionnants, énormes déjà…

Ce superbe cactus orchidée semble décidément bien se plaire sur mon balcon, qui lui apporte juste ce qu’il faut de soleil et d’ombre.