Les erreurs à ne pas faire avec une potée de lis forcés

En plein hiver, sans avoir une serre ou une véranda, la première erreur, à mon avis, c'est d'acheter une potée de lis forcés qui n'a rien à faire dans une maison et encore moins dehors quand les gelées menacent. Mais quand on vous l'a offerte et que l'on souhaite la garder (ou que l'on est obligé), voici les erreurs à éviter pour en profiter le plus possible.

L’amaryllis se prend pour le haricot magique…

Juste avant Noël, je me suis dépêché d'installer deux gros bulbes d'amaryllis forcé sur des vases remplis d'eau pour qu'ils démarrent, en attendant d'être rempotés rapidement à mon retour. Du 23 au 27 décembre, en quatre jours, l'évolution et la transformation de ces bulbes à fleurs est impressionnante.