Archives de mots clés: Bibliothèque

Fenêtre sur jardins, journée d’étude de la bibliothèque de la SNHF

Affiche de la journée d'étude "Fenêtre sur jardins", SNHF, Paris (75), novembre 2017La deuxième journée d’étude de la bibliothèque de la Société Nationale d’Horticulture de France (SNHF) organisée en partenariat avec la Bibliothèque nationale de France se déroulera le 10 novembre 2017 dans l’amphithéâtre de la SNHF. Seront présents les professionnels des bibliothèques, archives, musées ainsi que des chercheurs afin de dialoguer autour de l’histoire, de l’art et de la philosophie des jardins.

La Société Nationale d’Horticulture de France a été fondée en 1827 sous l’impulsion du Vicomte Héricart de Thury. Héritière des académies du XVIIe siècle, cette société savante a réuni et réunit encore, autour de l’horticulture, des professionnels, amateurs éclairés, érudits.  Le terme d’horticulture comprenait au XIXe siècle, une acception beaucoup plus vaste que ce que nous pouvons en entendre aujourd’hui. Dans son discours d’installation, Héricart de Thury expose entre autre l’exactitude du terme pour qualifier le but des travaux de la société, le définissant comme « l’art de la composition et de la culture des jardins ». Tandis que M. C. Bailly de Merlieux, alors secrétaire du comité de rédaction du bulletin, en offre une définition métaphorique : « L’art des jardins est du petit nombre de ceux qui prennent rang parmi les arts utiles comme parmi les arts d’agrément, et il doit même figurer au rang des Beaux-Arts […]. L’Horticulture change encore l’aspect de la nature en créant de nouveaux paysages. Rivale de la peinture, mais l’emportant sans doute sur elle, puisque la terre est son cadre, le sol que nous foulons sa toile, les arbres, les prairies, les fleurs, les rochers et les eaux, les couleurs qu’elle emploie, imitant ainsi les beautés de la nature avec les matériaux mêmes que la nature met en œuvre, au lieu de n’en offrir que l’insuffisante repré­sentation, quels ne seraient pas le produit, l’agrément, les beautés d’un pays dont l’Horticulture aurait distri­bué les champs et les bois, tracé les routes, indiqué les cultures ? » S’ouvre dès lors un vaste champ d’étude avec cet objet central qu’est le jardin, en témoignent la diversité et le nombre de comités, douze comités au premier tiers du XIXe siècle et aujourd’hui onze sections thématiques.

Les sociétaires avaient des profils très divers, jardiniers, pépiniéristes, horticulteurs, botanistes mais aussi médecins, avocats, professeurs, architectes, artistes, hommes politiques, etc. La pluralité de ces profils a fait de la Société un véritable lieu d’émulation au service de la discipline. Un lieu propice aux débats, aux échanges, à la construction des idées. Leurs visions du végétal ont ainsi toujours été en dialogue, nourrissant l’histoire et l’art des jardins de leurs différentes façons d’aborder ce vaste sujet. (suite…)

Inauguration de la bibliothèque de la SNHF le jeudi 5 octobre 2017

Annales de la Société d'Horticulture de Paris, 1827, SNHFLes collections de la bibliothèque de la Société Nationale d’Horticulture de France, constamment enrichies depuis près de 200 ans, figurent parmi les premiers fonds horticoles de France.

La bibliothèque conserve, en effet, plus de 10 000 ouvrages français et étrangers du xvie siècle à nos jours, 1290 titres de périodiques anciens et contemporains, de nombreux catalogues commerciaux ainsi que divers autres documents de grande valeur : photographies, gravures, lettres et autographes. Son statut de pôle associé de la Bibliothèque nationale de France (BnF) depuis 2012 atteste de son niveau d’excellence.

Ipomoea rubro-coerulea, Revue horticole, Paris, 1855, SNHFAfin de répondre aux nouveaux usages des lecteurs, la bibliothèque a démarré des programmes de numérisation dès 2011 et mis en place sa bibliothèque numérique en 2013. La nouvelle salle de lecture permet désormais d’accueillir le public dans un cadre idéal avec tables de travail créées sur mesure, éclairage zénithal, vitrines d’exposition, offrant aux visiteurs un espace de sérénité mettant en lumière ce fonds d’exception. (suite…)

Hortalia, la bibliothèque en ligne de la SNHF

Capture d'écran de la page d'accueil du site internet Hortalia
La bibliothèque numérique Hortalia présente les collections numérisées de la bibliothèque de la Société nationale d’horticulture de France.

La bibliothèque de la SNHF est l’un des premiers fonds documentaires horticoles. Ses collections sont composées de plus de 3000 monographies anciennes, particulièrement précieuses pour l’histoire horticole, d’une collection de plus de 1500 périodiques, de catalogues de pépiniéristes – plus de 400 entreprises représentées – et d’un riche fonds iconographique. Afin de préserver et de valoriser ce patrimoine écrit, la SNHF a décidé de numériser son fonds ancien, aidée en cela par ses partenaires et mécènes.

Retrouvez en ligne près de 300 numéros de périodiques, une centaine de monographies anciennes du XVIème siècle au XVIIIème siècle et de nombreuses gravures et photographies.

Logo de la bibliothèque numérique GallicaLes archives de la SNHF accessibles sur Gallica
Les collections numérisées de la bibliothèque numérique Hortalia sont aussi référencées sur Gallica (bibliothèque numérique de la Bibliothèque nationale de France). Ce référencement devrait offrir une plus grande visibilité aux collections numérisées de la SNHF. Avec pour double objectif la conservation et la valorisation, la bibliothèque avait débuté ses programmes de numérisation dès 2011. Ces programmes concernaient la numérisation de périodiques représentatifs du mouvement horticole français et l’identité de la Société. Par la suite, ce sont des catalogues commerciaux qui avaient été numérisés. En 2012, ce projet de numérisation prenait de l’ampleur avec la signature d’une convention cadre de pôle associé entre la BnF et la SNHF. Grâce à ce partenariat, la SNHF a pu commencer à numériser son fonds de monographies anciennes traitant de botanique, d’horticulture mais aussi de l’histoire et de l’art des jardins. Depuis février 2014, la bibliothèque numérique bénéficie d’une nouvelle interface, plus dynamique, accessible sur www.hortalia.org, et depuis le 9 octobre, vous pouvez découvrir la riche collection de la bibliothèque de la SNHF sur le site de Gallica.

Le morceau de forêt de Fontainebleau dans le jardin intérieur de la BNF

La forêt dans le jardin intérieur de la BNF, Paris 13e (75)

Depuis l’esplanade publique de la Bibliothèque Nationale de France (Paris 13ème), vous voyez d’en haut la canopée des pins, véritable mer d’arbres enserrée dans le jardin intérieur et les imposants bâtiments qui l’entourent. Un petit fragment de forêt de 1,1 ha qui reproduit la forêt de Fontainebleau.

La forêt dans le jardin intérieur de la BNF, Paris 13e (75)

Une forêt qui se contemple d’en haut et sur les côtés, à travers les vitres de la Bibliothèque Nationale de France. L’accès n’est pas autorisé au grand public, sauf à quelques très rares exceptions dans l’année, notamment pendant les Rendez-vous aux jardins. Lors de la dernière édition de cette manifestation, il y avait beaucoup de monde pour venir découvrir ce morceau de nature inspiré de la forêt de Fontainebleau. (suite…)