Archives de mots clés: basilic citron

Trois semaines après le semis, première récolte de basilic citron

Basilic citron (Ocimum), plante aromatique, potager d'intérieur Lilo, Prêt à Pousser, Paris 19e (75)
Trois semaines après le semis dans mon potager d’intérieur Lilo, je viens d’effectuer ma première cueillette sur mes jeunes pieds de basilic citron. Petite récolte, mais ô combien parfumée !

Le potager d’intérieur Lilo est vraiment parfait pour la culture du basilic, ou plutôt des basilics. Ces plantes frileuses y poussent à vue d’oeil et offrent un parfum très puissant. Quelle que soit la météo à l’extérieur, je peux récolter du basilic toute l’année, c’est super !

Le basilic citron a battu le record de vitesse du basilic Grand Vert et du basilic pourpre. Semé à la mi avril, la première récolte s’est effectuée la première semaine de mai. En trois semaines, la cueillette peut commencer. Et la senteur citronnée est au rendez-vous !

Nouveaux semis dans mon potager d’intérieur Lilo

Nouveaux semis dans le potager d'intérieur Lilo, culture en hydroponie, Paris 19e (75)
J’ai renouvelé les plantations dans mon potager d’intérieur Lilo avec un semis de basilic citron, de basilic pourpre et de sensitive (Mimosa pudica). Deux plantes aromatiques que je vais savourer dans les semaines à venir et une plante exotique amusante aux feuilles mobiles.

Basilic citron (gauche), sensitive, basilic pourpre (droite). Les graines ont très vite germé, y compris celles de la sensitive. Tout ce petit monde n’a plus qu’à pousser.

Nouveaux semis dans le potager d'intérieur Lilo, culture en hydroponie, Paris 19e (75)Je suis assez curieux de voir pousser la sensitive avec ses feuilles découpées qui se replient dès qu’on les frôle et qui peut aussi fleurir avec de charmants pompons roses. Quant aux basilics, ils vont agrémenter ma cuisine d’été.

Le pied de poivron miniature m’a donné trois poivrons, un beau assez gros et deux plus petits qui ont tous pris leur couleur rouge comme s’ils étaient dehors dans un potager. Mais juste quatre bons mois avant les récoltes normales au coeur de l’été. Par contre, le poivron attire beaucoup les pucerons et il faut batailler sans relâche pour les éliminer, surtout quand on le fait sans insecticide comme moi, simplement en donnant des douches fréquentes.