Balsaminacées – Paris côté jardin

Archives de mots clés: Balsaminacées

Impatiens envahissante, terrarium encombré

Impatiens marianae, Balsaminacées, terrarium, plante d'intérieur, Paris 19e (75)Les deux petites boutures d’Impatiens marianae reçues en octobre dernier et que j’ai installées dans un grand terrarium se sont développées très vite et avec une belle vigueur. Au point d’envahir l’espace et d’empiéter sur les autres plantes exotiques voisines.

Je vais devoir intervenir pour contenir cette belle ardeur si je ne veux pas perdre les espèces moins vigoureuses, mais toutes aussi décoratives. Pas d’autre solution que de rabattre sévèrement la belle envahissante. Je vais faire des boutures et au printemps prochain, si tout a bien repris, je pourrai en distribuer…

Longue floraison de l’Impatiens stenantha

Impatiens stenantha en automne sur mon balcon parisien, Paris 19e (75)
Mon petit pied d’Impatiens stenantha acheté à la fin de l’été s’est bien adapté à mon balcon et ne cesse de fleurir, L’automne et les premières fraicheurs ne le ralentissent pas, les fleurs sont encore nombreuses.

Impatiens stenantha en automne sur mon balcon parisien, Paris 19e (75) (suite…)

Impatiens marianae

Impatiens marianae, Balsaminacées, plante d'intérieur, terrarium, Paris 19e (75)C’est une de mes acquisitions par enchère sur eBay. Cette superbe impatience à feuillage panaché d’argent pousse désormais dans mon plus grand terrarium où elle semble apprécier les conditions de culture.

Cette espèce d’impatience est originaire d’Inde. Son feuillage vert et argent est son principal attrait, mais cette espèce fleurit aussi, donnant des fleurs avec un éperon d’un rose très vif.

Impatiens marianae a besoin d’une forte hygrométrie pour prospérer d’où une culture en terrarium quasi obligée en appartement. Par contre elle n’aime pas les fortes températures, l’idéal étant de rester en-dessous de 23 °C. Ça tombe bien, je n’ai jamais une température supérieure dans ma salle à manger, sauf en été quand la canicule s’installe.

Impatience perroquet au balcon

Impatience perroquet (Impatiens niamniamensis) en suspension sur mon balcon parisien, Paris 19e (75)J’ai toujours eu un faible pour les impatiences, quelle qu’elles soient, et chaque année, je craque pour l’une d’entre elles, même si les fortes chaleurs estivales parisiennes malmènent trop souvent ces plantes d’ombre. Je viens de reprendre un pied d’impatience perroquet (Impatiens niamniamensis) que j’ai perché dans une suspension sur mon balcon.

Impatience perroquet (Impatiens niamniamensis) en suspension sur mon balcon parisien, Paris 19e (75) (suite…)

Joli coloris de l’impatience géante de l’Himalaya

Impatience géante de l'Himalaya (impatiens glandulifera), Balsaminacées, square Carnot, Paris 12e (75)
En passant dans le square Carnot (Paris 12e), j’ai remarqué ce pied d’impatience géante de l’Himalaya (Impatiens glandulifera) aux grandes fleurs d’un rose saumoné particulier. Une des couleurs que peut prendre cette fleur annuelle le plus souvent rose vif.

Impatience géante de l'Himalaya (impatiens glandulifera), Balsaminacées, square Carnot, Paris 12e (75) (suite…)

Une bonne année pour l’impatiens de Balfour

Impatiens balfourii dans le parc de Bercy en début d'été, Paris 12e (75)
Le temps frais et surtout très humide de ce printemps et de ce début d’été ont dopé la croissance des pieds d’Impatiens balfourii qui ont pris de belles proportions en se couvrant de petites fleurs bicolores alors que les massifs de fleurs d’été semblent ne jamais vouloir pousser.

Impatiens balfourii (Balsaminacées) dans le parc de Bercy en début d'été, Paris 12e (75)
Les limaces ne semblent pas trop s’intéresser à cette belle sauvageonne vite envahissante dans les lieux où elle se plaît. Les graines sont déjà en formation. Si l’année continue à être suffisamment humide, cette impatience devrait allègrement se multiplier et propulser partout ses graines noires.