Archives de mots clés: art

Biennale d’Issy 2017 : Paysages, pas si sages

Yann MONEL, Tiers paysage #4, 2014, photographie sur dibond © Yann Monel | Barthélémy TOGUO, Jugement dernier XVI, 2016, aquarelle sur papier marouflé sur toile © Barthélémy Toguo. Courtesy Galerie Lelong | François BARD, Le silence des songes, 2012, huile sur toile © François Bard | Brigitte SILLARD, Palétuvier, 2015, photographie sur dibond © Brigitte Sillard
63 artistes investissent les salles du Musée Français de la Carte à Jouer d’Issy-les-Moulineaux autour de la thématique « Paysages, pas si sages », inspirée d’une citation du philosophe Merleau-Ponty : « L’artiste fabrique un spectacle qui se suffit. »

Quel regard portent les artistes sur le paysage qui nous entoure ? Contrairement à leurs aînés des grands courants picturaux (classique, baroque, romantique, réaliste, impressionniste…) qui se sont passionnés pour le paysage, les plasticiens contemporains ne l’abordent plus seulement pour l’idéaliser ou le traduire. Les artistes de la Biennale d’Issy nous livrent leur vision du monde et de son évolution avec lucidité, de manière parfois engagée ou encore teintée d’humour. En photographie, peinture, sculpture, dessin ou vidéo, ils s’attachent aussi bien aux aspects les plus alarmants de l’intervention humaine sur Terre qu’à l’évocation de la majesté et de la puissante beauté de la nature.

Sous la conduite de sa présidente, Chantal Mennesson, la Biennale d’Issy réunit une soixantaine d’artistes qui tous, reconnus ou moins connus du grand public, s’emparent d’un même thème pour investir les salles du Musée Français de la Carte à Jouer et des Médiathèques d’Issy-les-Moulineaux. Parmi ces 63 artistes, la moitié d’entre eux ont été choisis dans le cadre de l’appel à candidatures lancé autour du thème « Paysages, pas si sages », l’autre étant des artistes directement invités à présenter une œuvre s’inscrivant dans la thématique ou faisant partie de collections privées.

Philippe DESLOUBIÈRES, Germination 047B, 2016, acier peint © Philippe Desloubières | JR, 28 mm Women Are Heroe Action in Kibera Slum into the Wild Kenya, 2017, lithographie © JR - Social Animals. Courtesy Idem Paris | Rubén FUENTES, Pachamama, 2016, acrylique sur toile © Rubén Fuentes. Courtesy Galerie Felli | ANOY, Wall of Peace, 2015, photographie sur toile © Anoy
Pour ouvrir cette 12e édition de la Biennale, et à l’occasion des Journées du Patrimoine, la ville d’Issy-les-Moulineaux a invité le plasticien JR à intervenir le samedi 16 septembre avec son projet Inside Out : un camion photomaton permettant à chacun de venir se photographier pour créer une grande fresque à partir de tous les portraits réalisés. En 2017, la Biennale offre ainsi aux Isséens, aux Parisiens, ainsi qu’à tous les publics, l’opportunité de prendre part à une œuvre collective et participative qui offrira un grand paysage de visages. (suite…)

La ville éphémère, festival Paris l’été, parc de la Villette

La ville éphémère, Olivier Grossetête, Festival Paris l'été, parc de la Villette, Paris 19e (75)
Il y a quelques jours encore, vous pouviez découvrir des constructions gigantesques en carton bâties sur la place de la Fontaine aux Lions près de la grande halle dans le parc de La Villette (Paris 19e).

La ville éphémère, Olivier Grossetête, Festival Paris l'été, parc de la Villette, Paris 19e (75)
Ces gigantesques sculptures en carton d’emballage sont issues de l’imagination du plasticien Olivier Grossetête. Certaines peuvent atteindre 25 mètres de haut et peser plus d’1 tonne. Tour de Pise, Géode… Rien que du carton !

La ville éphémère, Olivier Grossetête, Festival Paris l'été, parc de la Villette, Paris 19e (75) (suite…)

Street art : Femme à la marguerite (Joris)

Portrait  de femme avec une marguerite, fresque, fleur, tag, graffiti, street art, création Joris, pont de l'Ourcq, Paris 19e (75)
Juste à côté des deux chats tagués que je vous ai montrés récemment, mais sur l’une des piles du pont de l’Ourcq près du Bassin de la Villette, se trouve cet immense portrait de femme avec une fleur dans les cheveux. Une création de Joris.

Portrait  de femme avec une marguerite, fresque, fleur, tag, graffiti, street art, création Joris, pont de l'Ourcq, Paris 19e (75)
Fleur que j’ai désignée comme étant une marguerite mais qui pourrait très bien être autre. C’est elle qui m’a fait photographier cette grande peinture murale parmi tant d’autres, le quartier étant riche en oeuvres de street art. J’essaie de me concentrer sur celles ayant du végétal ou des animaux aussi.

8è édition d’Art, villes & paysage à Amiens du 17 juin au 15 octobre 2017

Affiche de la 8ème édition d’Art, villes & paysage du 17 juin au 15 octobre 2017 à Amiens (Somme)Dans les Hortillonnages d’Amiens (Somme), la huitième édition du festival Art, villes & paysage se déroule du 17 juin au 15 octobre 2017. Elle propose au public, une balade artistique de 2h30, à travers les îles et les étangs de ces anciens marais.

Sphère Nourricière, festival Art, Villes et Paysage, photo Yann Monel

Cette édition accueille 12 nouvelles œuvres et 33 reconduites réalisées par des paysagistes, architectes ou plasticiens, seuls ou en équipe, avec le soutien technique des équipes de la Maison de la Culture d’Amiens (Pôle européen de création et de production), d’un chantier d’insertion et de maraîchers, soit 45 œuvres à découvrir en barque autour de l’étang de Clermont (Camon) et à pied sur l’Ile aux Fagots (Amiens).

Public visitant en barque, festival Art, Villes et Paysage, photo Yann MonelDepuis 2010, le festival Art, Villes et Paysage créé par Gilbert Fillinger et la Maison de la Culture d’Amiens, invite des jeunes paysagistes et plasticiens français et internationaux à créer in situ, à porter un nouveau regard sur le paysage et à envisager de nouvelles relations entre les hommes et leur environnement.

Interférences, festival Art, Villes et Paysage, photo Yann MonelEn 2017, le festival s’ouvre à d’autres horizons avec la création d’une structure de production spécialisée sur la création en jardins. Il s’étend dans la ville d’Amiens, sur les jardins et villes des Hauts-de-France et noue un partenariat avec Jardins en scène. À l’international et dès ce printemps, les premiers jardins verront le jour à Téhéran réalisés par des équipes invitées sur les précédentes éditions d’ Art, villes & paysage. En 2018, plusieurs jardins d’artistes et paysagistes internationaux fleuriront sur le territoire picard dans le cadre des commémorations de la Grande Guerre, en partenariat avec le Commonwealth.

(suite…)

Fête de la Création et Métiers d’Art du 9 au 11 juin 2017

Affiche de la Fête de la création et des métiers d'art, château de Saint-Jean de Beauregard, juin 2017Rendez-vous au Château de Saint-Jean de Beauregard (Essonne) ce week-end où plus de 80 artisans et artistes d’exception vous proposent des créations de qualité et vous dévoilent leur talent de céramiste, teinturier, maroquinier, bijoutier, vannier ou tailleur de pierre.

Ces trois jours vont vous permettre de découvrir le savoir-faire, les valeurs et les traditions de l’artisanat français. De nombreuses démonstrations seront proposées : horloger, encadreur, laqueur, ornemamiste, modiste, tourneur sur bois … Et cette année Les Meilleurs Ouvriers de France font partie de la Fête ! Ils vont vous offrir un spectacle de maîtrise et de génie, et vont partager leur savoir-faire pour transmettre le goût de l’excellence professionnelle.

La Fête de la Création et des Métiers d’Art est aussi une occasion exceptionnelle d’acquérir des pièces uniques ou de petites séries accessibles à tous. C’est l’endroit idéal pour trouver des cadeaux originaux, beaux et de grande qualité qui permettront de surprendre et de ravir son entourage.

Habilité, Beauté et Virtuosité seront les maitres-mots de ces trois journées.

Informations pratiques
Château de Saint-Jean de Beauregard
Rue du Château, 91940 Saint-Jean de Beauregard.
Tél. : 01 60 12 00 01.
Courriel : info@domsaintjeanbeauregard.com

Vendredi de 14h à 19h, samedi et dimanche de 10h à 19h.
En Essonne, à 30 mn au sud de Paris, N118 ou A10 sortie « Les Ulis ». Parking gratuit.
Restauration possible sur place.
Tarif : 9€, réduit 7€. Gratuit pour les enfants de moins de 12 ans. Tarifs comprenant le droit d’entrée, les animations et les démonstrations, les ateliers pour enfants, la visite du parc, du pigeonnier et du potager. Le Château n’est pas visitable durant la Fête de la Création et des Métiers d’Art.

 

Nuit européenne des musées en Île-de-France

Affiche de la Nuit Européenne des Musées, mai 2017, graphisme © Agence ZooPlus de 160 musées et établissements culturels sont au rendez-vous le samedi 20 mai 2017 pour accueillir les noctambules franciliens lors de la nouvelle édition de la Nuit européenne des musées.

Chaque année, la Nuit européenne des musées rencontre un fort succès populaire auprès de tous les publics et notamment des jeunes. Conçue comme un événement festif, cette manifestation est une invitation à découvrir les lieux de culture que sont les musées en France et dans un grand nombre de pays en Europe. Les musées, et tout particulièrement les musées de France, à l’occasion de cette nuit, s’ouvrent à toutes les pratiques artistiques à travers lesquelles les visiteurs composent le parcours de leur choix. Ils étaient deux millions l’an dernier à profiter des nombreuses animations qui leur étaient ainsi proposées : projections, visites à la lampe torche, jeux de piste, spectacles, concerts, etc. La Nuit européenne des musées constitue également une opportunité de découvrir les musées sous d’autres facettes.

Cette treizième édition de la Nuit réservera de belles surprises aux visiteurs : des commémorations, notamment le centenaire de la disparition d’Auguste Rodin et le bicentenaire de la naissance du peintre et graveur Charles-François Daubigny ; de nombreuses animations inédites, parmi lesquelles des concerts, des ateliers ainsi que des visites à la bougie ; sans oublier l’ouverture de nombreux centres culturels étrangers et de lieux exceptionnellement accessibles au public.

L’opération « La classe, l’œuvre ! » sera mise en valeur pour la cinquième fois dans les Musées de France. Elle permet à des élèves de tous âges d’étudier tout au long de l’année scolaire une œuvre ou un objet conservé par un musée et d’en concevoir une médiation qu’ils pourront proposer au public lors de la 13e Nuit européenne des musées.

La Nuit européenne des musées est organisée par le ministère de la Culture et de la Communication – direction générale des patrimoines et mise en œuvre par la direction régionale des affaires culturelles d’Île-de-France, avec la participation de partenaires régionaux : les collectivités territoriales, les comités départementaux du tourisme, le comité régional du tourisme, ainsi que les professionnels et bénévoles œuvrant pour les musées.

Toutes les informations et le programme de cette soirée sur : www.nuitdesmusees.fr
(suite…)