Arbres pleureurs, l’automne leur va si bien !

Avec leur houppier en forme de parapluie ou de champignon géant, cuivré pour le cerisier pleureur ou plus doré pour le hêtre pleureur, ces arbres plantés en isolé dans la pelouse attirent le regard du promeneur, leur forme particulière étant encore plus évidente et mise en valeur.