Archives de mots clés: abélia

Abelia grandiflora ‘Magic Daydream’

Abelia grandiflora 'Magic Daydream', arbuste à feuillage panaché, Leaderplant
Avec son port compact très touffu, ses petites feuilles panachées de crème, de blanc et de rose et ses adorables fleurs en clochettes blanc rosé, ce petit arbuste m’a immédiatement attiré. Je rêve depuis longtemps d’accueillir un abélia sur mon balcon et bien c’est chose faite depuis mon passage à la Folie des Plantes de Nantes le week-end dernier.

(suite…)

Toujours joli, l’abélia !

Abélia dans le parc de Bagatelle en automne, Paris 16e (75)
Il n’a pas le parfum de l’oranger du Mexique, mais il partage avec cet arbuste un feuillage élégant et surtout une floraison qui semble ne jamais vouloir se terminer. Et, cerise sur le gâteau, les petites bractées teintées de rose ou de pourpre qui restent après la fanaison des fleurs sont très décoratives.

Cet arbuste donne le meilleur de lui-même dans un endroit protégé et ensoleillé. Il fleurit moins quand on le place trop à l’ombre. Tant que la douceur va se prolonger, il fleurira…

Il était une fois l’abélia…

Abélia fleuri sur la terrasse de Rustica en été, Paris 18e (75)
Qui fleurissait, fleurissait encore et toujours plus, par tous les temps, longtemps… Ce petit arbuste incroyablement florifère nous prodigue ses bouquets de petites fleurs blanches ou roses selon les variétés tout au long de l’été et bien au-delà sans jamais se fatiguer. Pour notre plus grand plaisir !

Abélia fleuri sur la terrasse de Rustica en été, Paris 18e (75) (suite…)

À la mi décembre, l’abélia fleurit dans Paris

Abélia encore fleuri en fin d'automne, Paris 16e (75)
Paris offre un climat plus favorable que dans les autres départements de l’Île-de-France, les gelées y étant plus tardives en automne et souvent moins fortes. Beaucoup d’endroits protégés accueillent encore de belles floraisons en cette fin d’année 2013. La preuve avec cet abélia photographié dans le 16e arrondissement, encore bien fleuri à la mi décembre, à dix jours de Noël.

Abélia encore fleuri en fin d'automne, Paris 16e (75)

(suite…)

Abelia ‘Confetti’, toujours impeccable !

Jardinière d'Abelia x grandiflora 'Confetti' dans Suresnes en hiver, Hauts-de-Seine

Compact et nain, Abelia x grandiflora ‘Confetti’ reste attractif et élégant à longueur d’année avec son feuillage persistant vert marginé de blanc crème parfois teinté de rose. La preuve en photos prises dans le centre ville de Suresnes (Hauts-de-Seine) en hiver à quelques jours de la fin de l’année.

Jardinière d'Abelia x grandiflora 'Confetti' dans Suresnes en hiver, Hauts-de-Seine

Quand la météo a été clémente en automne et au début de l’hiver, l’arbuste continue même à fleurir, inlassablement comme de nombreuses autres variétés d’abélias. Les petites fleurs tubulaires blanc rosé se confondent avec le feuillage, mais on les distingue sur la deuxième photo, aux extrémités des tiges.

Au maximum de son développement, l’arbuste ne dépasse pas 90 cm de hauteur pour environ 120 cm d’envergure. Si l’hiver est particulièrement froid, le feuillage peut geler. il n’est vraiment persistant qu’en climat doux. Il est préférable d’installer cette variété dans un emplacement ensoleillé et protégé des vents froids et des fortes gelées. Abelia x grandiflora ‘Confetti’ est une plante recommandée pour les terrasses ou les petits jardins en ville.

Abélia et garrya, fin et promesse de floraison

Garrya et abélia, Jardin du Luxembourg en automne, Paris 6e (75)

Les abélias n’en finissent pas de fleurir, encore et toujours, alors que les garryas se couvrent de chatons, annonce de la future floraison qui devrait se produire au début de l’année prochaine, au coeur de l’hiver. Le relais des floraisons est assuré !