Archives de mots clés: abeilles

Table ronde : regards croisés sur le monde de demain

Table ronde "Regards croisés sur le monde de demain", La REcyclerie, Paris 18e (75), 23 octobre 2017
Notre société est celle du changement. Au fur et à mesure des évolutions technologiques, sociales, politiques et économiques, de plus en plus de questions se posent, qui nous concernent tous. Lundi 23 octobre 2017 à partir de 18h30, j’aurai le plaisir de participer à une table ronde à la REcyclerie (Paris 18e) avec Bernard Farinelli, Paul Fert et Gildas Véret pour discuter des perspectives d’avenir à (re)trouver dans le respect de la nature.

Tous experts dans leur domaine, du jardin à la permaculture en passant par la préservation de la biodiversité, nous allons vous offrir un éventail de propositions pour construire ensemble un monde plus respectueux de l’environnement, et plus viable. Auteurs d’essais dans la collection « Gardons les pieds sur terre » aux Éditions Rustica, chacun de nous propose aux lecteurs des pistes de réflexion sur les grands enjeux écologiques et humains de notre époque à travers leurs regards experts.

Inventer les jardins de demain, Rustica Éditions, mai 2017, Alain Delavie
Animée par Philippe Bertrand, voix des Carnets de campagne de France Inter, cette rencontre permettra à tous de garder les pieds sur terre.

La REcyclerie est un tiers lieu éco-responsable, ouvert depuis juin 2014. En poussant la porte de cette ancienne gare de la Petite Ceinture, on découvre un café-cantine mais aussi un atelier collaboratif et une ferme urbaine. La REcyclerie est un havre de verdure unique aux portes de Paris, à deux pas du métro Porte de Clignancourt. Le lieu s’axe sur les nouvelles pratiques du quotidien, baigné dans un univers qui fait la part belle au low-tech, au tangible, au manuel, à la transmission et à la réappropriation des traditions utiles. La REcyclerie sensibilise et mobilise le grand public aux alternatives de manière ludique et non culpabilisante.

La REcyclerie
83, boulevard Ornano, 75018 Paris.
www.larecyclerie.com
Ouvert 7j/7
Cliquer pour vous inscrire (gratuitement) à la table ronde

3e édition de sa Fête des abeilles et du miel à Paris

Abeille, insecte pollinisateur, rose, photo Fotolia / nechaevkon
Ce samedi 24 juin, Pénélope Komitès, adjointe à la Maire de Paris, invite les Parisiens à découvrir certains ruchers de la capitale, lors de la 3e édition de la Fête des abeilles et du miel de Paris. L’occasion d’en apprendre davantage sur le travail des apiculteurs et le rôle essentiel des abeilles domestiques et de tous les pollinisateurs : abeilles sauvages, bourdons, papillons, mouches, guêpes, etc.

Depuis le début de la mandature, la Ville a mis en place de nombreuses actions pour la protéger et favoriser son développement, dans lequel les abeilles jouent un rôle majeur. La Ville sensibilise les Parisiens, dès leur plus jeune âge, aux enjeux fondamentaux de la protection de la nature. Paris compte à ce jour, plus de 700 ruches, dont plus de 140 implantées sur des équipements municipaux, qui sont gérées par des associations, des professionnels ou des particuliers apiculteurs.

La Fête des abeilles et du miel de Paris, organisée en partenariat avec l’Union Nationale de l’Apiculture Française (UNAF) dans le cadre des APIdays, est l’occasion de sensibiliser les Parisiens, et notamment les enfants à la biodiversité. Films, ateliers de fabrication de masques d’abeille et de bougies, cahiers ludiques et pédagogiques, documentation sur l’abeille, expositions photos, visites des ruches, sans oublier les extractions et les dégustations de miels, les animations proposées au Chai de Bercy (12e) mais aussi dans plusieurs ruchers de la capitale sont nombreuses.

« Cette fête est l’occasion de populariser le métier d’apiculteur et le rôle indispensable des pollinisateurs. La Ville de Paris va lancer à l’automne un appel à projets Miel de Paris pour l’installation de ruches dans les espaces verts parisiens. » déclare Pénélope Komitès.

Cliquer pour découvrir le programme complet.

Enregistrer

1ère édition de la Semaine des plantes mellifères du 20 au 27 juin 2017

Collection de cosmos dans le Jardin des Plantes, Muséum national d'Histoire naturelle, Paris 5e (75)La Semaine française des plantes mellifères : une action des professionnels du végétal pour agir en faveur des pollinisateurs et des abeilles. 

VAL’HOR Iance la « Semaine des plantes mellifères » en partenariat avec l’Observatoire Français d’Apidologie. Cette nouvelle opération met en avant les bénéfices des plantes mellifères, qui constituent une ressource alimentaire essentielle à la survie et à la santé des abeilles et des pollinisateurs.

Pendant une semaine, du 20 au 27 juin 2017, les consommateurs sont invités à se rendre dans les points de vente participant à l’opération pour acheter des plantes mellifères et contribuer ainsi au maintien d’espaces fleuris – dans les jardins, sur les balcons, sur les terrasses – et à la protection des abeilles.

Cliquer pour consulter la liste des plantes attractives pour les abeilles et autres pollinisateurs.

Liste des plantes nectarifères et pollinifères à semer et à planter

FranceAgriMer / Val'hor : liste des plantes attractives pour les abeillesLa liste des plantes nectarifères et pollinifères à semer et à planter a été dévoilée le 1er juin 2017 à l’occasion d’une conférence-débat « Protection des pollinisateurs, tous acteurs ! », organisée par l’interprofession Val’hor et l’Unep – Les entreprises du paysage, avec le concours de FranceAgriMer, dans le cadre de la 14e édition de Jardins, Jardin aux Tuileries à Paris.

FranceAgriMer, l’institut technique de l’abeille (ITSAP), le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation, la société nationale d’horticulture de France (SNHF), l’institut technique de l’horticulture (Astredhor) et l’interprofession Val’hor ont mené un important travail en partenariat avec l’institut national de la recherche agronomique (Inra), le conservatoire national des plantes à parfum, aromatiques et médicinales (CNPMAI), le groupement national interprofessionnel des semences et plants (Gnis) et la société botanique de France (SBF) pour établir une liste de plantes attractives pour les abeilles et les pollinisateurs.

Protéger et développer les espaces attractifs pour les abeilles et les pollinisateurs
Les abeilles se nourrissent essentiellement du nectar et du pollen des fleurs et leur survie dépend en grande partie de la disponibilité de ces ressources dans leur environnement. Pour leur équilibre alimentaire, les insectes pollinisateurs ont besoin de butiner une grande diversité d’espèces florales.
Le maintien et le renforcement de la diversité floristique (arbres, arbustes, plantes annuelles ) sont essentiels à la santé des abeilles et des autres pollinisateurs. L’uniformisation des paysages et l’artificialisation des territoires ont contribué à une réduction des ressources disponibles.

La protection et le développement de surfaces fleuries, avec des espèces attractives pour les abeilles, sur les surfaces agricoles (cultures, bandes enherbées, jachères), les jardins particuliers et publics, les abords des voies de circulation, les surfaces gérées par les collectivités, les zones industrielles et commerciales, sont autant de réponses à l’amélioration des conditions de vie des abeilles.

Liste de 200 plantes nectarifères et pollinifères à semer et à planter pour participer à la protection des abeilles et des pollinisateurs
La flore métropolitaine est estimée à plus d’un millier d’espèces mellifères. Réduite à 200 végétaux, cette liste a vocation à être un outil d’aide au choix des espèces à implanter, à partir de plusieurs critères tels que le type de plante ou la période de floraison, mais aussi leur disponibilité dans les circuits classiques de distribution et chez les horticulteurs et pépiniéristes de France métropolitaine. Elle recense des végétaux répondant à la diversité des utilisateurs potentiels : espèces agricoles, cultures potagères et fruitières, plantes ornementales.
(suite…)

Balade pour fêter les abeilles et les salades de Seine-Saint-Denis

Seine-Saint-Denis TourismeSeine-Saint-Denis Tourisme vous propose une balade inédite, le samedi 3 décembre 2016 pour découvrir les abeilles et les salades de Stains et de Saint-Denis.

La balade partira de la cité-jardin de Stains, se poursuivra ensuite chez René Kersanté, dernier maraîcher de Saint-Denis et se terminera à Saint-Denis, dans l’espace « Zone Sensible » avec les ruches du Parti Poétique et la projection d’un film.

Champs de salades du maraicher René Kersanté, Seine-Saint-Denis TourismeTrois lieux étonnants à découvrir :

  • à 14h30 : la Cité-jardin de Stains, cité utopique avec son architecture des années 1930, ses clos, ses venelles, ses jardins, et les transformations suite à la réhabilitation.
  • à 16h :  l’exploitation du maraîcher René Kersanté à Saint-Denis. René Kersanté sera présent pour vous raconter son histoire (sa grand-mère est arrivée en 1920), ses champs de salades. Il est le dernier maraîcher de la Plaine des Vertus et va cesser son activité à la fin de l’année 2016.
  • à 18h30 : Zone Sensible, à Saint-Denis, laboratoire du Parti Poétique, centre de pollinisation. L’équipe du Parti Poétique vous présentera son projet et vous proposera une projection de cinéma en plein air sous les couvertures…et les abeilles… avec le film « Anais s’en va en guerre » (Marion Gervais, 2014).

Inscription à la balade
Si vous ne pouvez pas participer à l’ensemble des visites, vous pouvez vous inscrire au départ de votre choix (14h30 à la Cité-Jardin de Stains ; 16h sur l’exploitation de René Kersanté ; 18h30 à Zone Sensible) en cochant l’horaire qui vous convient. Après votre inscription, vous recevrez par mail le lieu du rendez-vous.

Enregistrer

3 ruches Abeille, sentinelle de l’environnement sur le toit-terrasse végétalisé de la Mairie de Paris

Abeille butinant sur une fleur d'aster bleue, photo Anatolii / FotoliaSensible à la protection de son environnement et consciente des bouleversements climatiques actuels, la mairie de Paris confirme son soutien en faveur des abeilles en installant 3 ruches Abeille, sentinelle de l’environnement®, sur le toit-terrasse végétalisé de son bâtiment situé au 4 de la rue Lobau (Paris 4e).

C’est dans le cadre du Plan Climat actualisé, du Livre bleu et du Plan biodiversité de Paris, que le Rucher Abeille, sentinelle de l’environnement®, le Potager et la Vigne de l’Hôtel de Ville sont inaugurés, en plein cœur de Paris, sur une toiture plate de près de 1 000m2. Ce projet a vu le jour en concertation avec la mairie de Paris, l’UNAF, Urbagri et ses partenaires Siplast, Nidaplast et Groupe Loiseleur dans le cadre de l’appel à projet, lancé en avril 2016, « Paris-culteurs ».

L’inauguration s’est faite le mardi 18 octobre à midi, en présence de Madame Pénélope Komites, Adjointe à la Maire de Paris, chargée des Espaces verts, de la nature, de la biodiversité et d’Henri Clément, Secrétaire général et Porte-parole de l’UNAF, Dominique Cena, Administrateur de l’UNAF, des apiculteurs et des partenaires du projet.
(suite…)