Archives de mots clés: 80

8è édition d’Art, villes & paysage à Amiens du 17 juin au 15 octobre 2017

Affiche de la 8ème édition d’Art, villes & paysage du 17 juin au 15 octobre 2017 à Amiens (Somme)Dans les Hortillonnages d’Amiens (Somme), la huitième édition du festival Art, villes & paysage se déroule du 17 juin au 15 octobre 2017. Elle propose au public, une balade artistique de 2h30, à travers les îles et les étangs de ces anciens marais.

Sphère Nourricière, festival Art, Villes et Paysage, photo Yann Monel

Cette édition accueille 12 nouvelles œuvres et 33 reconduites réalisées par des paysagistes, architectes ou plasticiens, seuls ou en équipe, avec le soutien technique des équipes de la Maison de la Culture d’Amiens (Pôle européen de création et de production), d’un chantier d’insertion et de maraîchers, soit 45 œuvres à découvrir en barque autour de l’étang de Clermont (Camon) et à pied sur l’Ile aux Fagots (Amiens).

Public visitant en barque, festival Art, Villes et Paysage, photo Yann MonelDepuis 2010, le festival Art, Villes et Paysage créé par Gilbert Fillinger et la Maison de la Culture d’Amiens, invite des jeunes paysagistes et plasticiens français et internationaux à créer in situ, à porter un nouveau regard sur le paysage et à envisager de nouvelles relations entre les hommes et leur environnement.

Interférences, festival Art, Villes et Paysage, photo Yann MonelEn 2017, le festival s’ouvre à d’autres horizons avec la création d’une structure de production spécialisée sur la création en jardins. Il s’étend dans la ville d’Amiens, sur les jardins et villes des Hauts-de-France et noue un partenariat avec Jardins en scène. À l’international et dès ce printemps, les premiers jardins verront le jour à Téhéran réalisés par des équipes invitées sur les précédentes éditions d’ Art, villes & paysage. En 2018, plusieurs jardins d’artistes et paysagistes internationaux fleuriront sur le territoire picard dans le cadre des commémorations de la Grande Guerre, en partenariat avec le Commonwealth.

(suite…)

Entropic growth (Sophie Mason et Simon Brown)

Entropic Growth, Sophie Masson et Simon Brown paysagistes, Festival Art Villes & Paysage, Étang de Clermont, les Hortillonnages, Amiens (80)
Le jardin de choux d’un bleu métallique éclatant réalisé par Sophie Mason et Simon Brown pour le festival « Art, Villes & Paysage » dans les Hortillonnages d’Amiens ne laisse pas les visiteurs indifférents quand ils accèdent en barque sur cette petite ile située dans l’Étang de Clermont. Une escapade artistique et organique au sein d’un site exceptionnel.

Entropic Growth, Sophie Masson et Simon Brown paysagistes, Festival Art Villes & Paysage, Étang de Clermont, les Hortillonnages, Amiens (80)
Les deux paysagistes concepteurs ont dessiné avec les choux les traces laissées par d’anciennes cabanes à la surface de l’îlot et ont utilisé des matériaux récupérés sur place (branches de saules, de noisetiers et pierres) pour explorer différentes formes de paysage.

(suite…)

Pour une glycine, il faut un gros pot

Glycine en arbre cultivée dans un gros pot dans le centre ville d'Amiens (Somme)

La municipalité d’Amiens (Somme) a installé des énormes potées dans le centre ville, certaines étant plantées de belles glycines en arbre avec au pied un tapis de plantes vivaces. Tout un jardin en un seul pot, mais il faut dire qu’il est de taille !

Glycine en arbre cultivée dans un gros pot dans le centre ville d'Amiens (Somme)

Des potées à revoir au printemps prochain quand les grappes de fleurs pendront aux branches des glycines. Cela devrait être ravissant.
Vu les pousses démesurées qui partent en tous sens, les pieds de glycine sont très bien dans leurs pots et ne semblent pas souffrir. C’est donc une bonne idée à reproduire, bien sûr pas sur un balcon qui ne supporterait pas le poids de tels contenants. Mais dans une cour ou une grande allée… À chacun d’y inventer son jardinet.

La douceur de l’hiver naissant fait fleurir les lavatères arbustives

Lavatère arbustive en fleur fin décembre à Ferrières (Somme)

Malgré l’arrivée officielle de l’hiver, la douceur persiste un peu partout en France. J’ai été surpris de pouvoir contempler encore des lavatères arbustives bien fleuries le lendemain de Noël en Picardie… Y’a plus de saison !

Lavatère arbustive en fleur fin décembre à Ferrières (Somme)

Il y a les roses de Noël (les vraies des rosiers et les hellébores), les rhodos de Noël et bien d’autres fleurs des jardins ou sauvages qui jouent les prolongations ou sont simplement de saison. Mais il faut cette année ajouter une belle lavatère en arbre… Vue dans un charmant petit village de la Somme (80), à Ferrières, pas très loin d’Amiens. Et qui plus est, il y avait un agréable rayon de soleil hivernal qui rendait la balade digestive encore plus agréable.

Framboise, coccinelle et fleurettes pour la religieuse du Petit Poucet

Le Petit Poucet est une des grandes pâtisseries d’Amiens (Somme). De passage quelques jours dans la capitale picarde à l’occasion du week-end de Pâques, je n’ai pas résisté aux délices du Maître Pâtigoustier, notamment à sa religieuse à la framboise, parfum inhabituel. Tout simplement exquise !

Gourmandise, dessert, religieuse et macaron

Religieuse et macaron à la framboise, pâtisserie Le Petit Poucet, Amiens (80), avril 2011, photo Alain Delavie

Et jolie à regarder…
Pas seulement une religieuse, car c’est en fait un duo de religieuse (pour le bas du gâteau) et de macaron, parfumés et glacés à la framboise. Avec un décor en chocolat orné de fleurettes et coccinelle.

Gourmandise, dessert, religieuse et macaron

Religieuse et macaron à la framboise, pâtisserie Le Petit Poucet, Amiens (80), avril 2011, photo Alain Delavie

Sucrée et acidulée juste comme il faut, légère à souhait, un vrai parfum de framboises…
L’essayer, c’est l’adopter !
Heureusement que la pâtisserie est à Amiens…