Archives de mots clés: 78

Fleurs en Seine, la fête des plantes de l’ouest parisien

Affiche Fleurs en Seine, Les Mureaux, septembre 2017
Rendez-vous les 16 et 17 septembre 2017 pour la quatorzième édition de Fleurs en Seine. La Fête des Plantes de l’ouest parisien retrouve la douceur bucolique du Parc de l’Oseraie aux Mureaux (Yvelines) avec pour thème « Fleurs en Seine invite le Japon ».

Les spécialistes de l’Ikebana se mêleront aux 95 exposants talentueux pour accueillir les quelques 15 000 visiteurs attendus pour cette nouvelle édition. Les professionnels de l’univers végétal habilleront le parc de parcelles de bonheur. Ils rivaliseront de couleurs, de variétés rares ou non, de graines et de plantes, d’arbres et d’arbustes, de produits artisanaux… Les plus créatifs participeront au concours de jardins japonais. Les animations pédagogiques se succéderont autour de l’exposition exceptionnelle de 30 bouquets d’Ikebana créés par les écoles Ikenobo, Ohara et Sogetsu.

Je vais aller y faire un tour le samedi matin…

(suite…)

Ouverture du Parc du Peuple de l’Herbe à Carrières-sous-Poissy (78)

Parc du Peuple de l'herbe, vue aérienne, TERAprès plusieurs années de travaux menés par la communauté urbaine Grand Paris Seine & Oise et le Département des Yvelines avec la Ville de Carrières-sous-Poissy, le Parc du Peuple de l’herbe ouvre officiellement au grand public.

Conçu comme un lieu de découvertes, de promenades et de loisirs, axé sur la préservation de la biodiversité, le plus grand parc naturel des Yvelines inaugurera notamment la Maison des Insectes, espace atypique permettant de mieux comprendre l’univers fascinant de ces charmantes petites bêtes ! Une respiration récréative à moins de 40 minutes de Paris.

Maison des Insectes, Parc du Peuple de l'HerbeUn lieu pluriel pour ravir les amoureux de la nature
Situé en bord de Seine, à Carrières-sous-Poissy, le Parc du Peuple de l’herbe se distingue par sa conception innovante, tant du point de vue paysager qu’architectural. Distingué par le label européen Life+, programme de financement dédié à l’environnement, le site se veut à la fois :

  • un lieu dédié à la préservation de la biodiversité et des insectes, avec notamment la Maison des Insectes, animé par l’Opie (Office pour les insectes et leur environnement).
    Sur 800m2, les visiteurs se familiariseront avec le peuple de l’herbe grâce à un espace d’exposition ludo-pédagogique scénarisé de façon originale : “ça grouille, c’est moche, ça ne sert à rien” ou encore “ça fait peur”… autant de thématiques qui permettront de battre en brèche les idées reçues concernant les insectes et changer ainsi les comportements les concernant. Car les insectes sont nécessaires au bon fonctionnement de la nature et doivent être préservés. Les plus curieux pourront également observer de près les insectes grâce à plusieurs vivariums.
  • un vaste espace de promenades et de loisirs.
    À pied ou à vélo, pour un pique-nique en famille ou entre amis, le temps d’un parcours sportif ou pour partager des moments de jeux avec les enfants sur les aires qui leur sont réservées, le Parc invite à l’évasion et à la détente.

Observatoire, Parc du Peuple de l'HerbeEt pour observer de façon privilégiée la variété des paysages, de la faune et de la flore, un monumental observatoire a été installé au coeur du Parc. (suite…)

Lauréats du prix Versailles « Lire au Jardin » 2017

Logo du Château de VersaillesPour la sixième année consécutive, à l’occasion des Rendez-vous aux Jardins, le château de Versailles a décerné le prix Versailles « Lire au Jardin » qui récompense et soutient le dynamisme de la production éditoriale dans le domaine de l’art des jardins.

Les ouvrages récompensés en 2017 sont :
Catégorie « Grand Prix du livre Versailles Lire au Jardin »
Jardins d’hiver. Une saison réinventée de Cédric Pollet, Éditions Ulmer.
224 pages, 32,7 x 25,5 cm, 39,90 €
Certains jardins, trop rares, sont conçus pour être beaux et colorés en plein cœur de l’hiver. Là, l’utilisation judicieuse des arbres aux écorces remarquables, des arbustes aux tiges colorées, des plantes aux feuillages persistants et de celles qui fleurissent au cœur de la saison froide, transforme un jardin en une féerie de couleurs et de fragrances. L’auteur nous fait découvrir une vingtaine de ces jardins d’exception.

Jardins d'hiver. Une saison réinventée. Cédric Pollet, Éditions Ulmer
Catégorie « Prix du livre Versailles jeunesse »

Le Potager d’Alena de Sophie Vissière, Éditions Hélium.
56 pages, 25,5 x 21 cm, 13,90 €. À partir de 5 ans.
« Ce matin, comme tous les matins, pour aller à l’école, je passe avec maman devant un champ en friche… » Quelle n’est pas la surprise de la petite narratrice lorsqu’elle retrouve, quelques jours plus tard, ce même champ labouré ! Au fur et à mesure de l’année, on découvre alternativement l’évolution du champ et les gestes d’Alena, l’agricultrice. Cet album sensibilise les plus jeunes au travail de la terre.

Le potager dAlena, Sophie Vissière, éditions Hélium (suite…)

Paroles de Jardiniers les 3 et 4 juin 2017

Affiche des Paroles de Jardiniers, Versailles (Yvelines), juin 2017L’événement Paroles de Jardiniers revient cette année sous un nouveau format ! Les samedi 3 et dimanche 4 juin 2017, le Domaine de Madame ÉlisabethVersailles accueille les mains vertes pour un week-end placé sous le signe de la nature et du partage.

Plusieurs animations familiales seront au programme : cours de cuisine, troc aux plantes, ateliers autour des fleurs, des plantes gustatives, de l’apiculture ou des animaux de la ferme, et, bien sûr, visites guidées du parc et de son potager ! Cultivez aussi votre curiosité en visitant le jardin d’intérieur du futur abrité dans l’Orangerie dès le 3 juin, fruit du travail innovant de startups françaises.

Cette nouvelle édition de Paroles de Jardiniers permettra aussi de belles rencontres entre amateurs et professionnels, exposants et visiteurs…
Rendez-vous dans le cadre champêtre et bucolique du Domaine de Madame Élisabeth qui ne manquera pas de vous enchanter !

(suite…)

Rendez-vous aux Jardins dans le Domaine national de Saint-Germain-en-Laye

Domaine national de Saint-Germain-en-Laye, Saint-Germain-en-Laye (78)Participant à la manifestation des Rendez-vous aux Jardins, le Domaine national de Saint-Germain-en-Laye propose une programmation mettant en lumière la riche histoire de ses jardins.

Au programme …
Des visites guidées
« Un château et un jardin remarquables »
Samedi 3 à 11 heures et 14 heures, dimanche 4 à 11 heures
Durée du parcours 1h30 public adulte (à partir de 13 ans)
Visite bucolique conduite par un conférencier de la RMN-GP offrant un éclairage différent sur l’histoire et l’architecture du château et du jardin

« À la découverte des plantations et des espèces »
Samedi 3 et dimanche 4 à 14h30 et 16h
Durée 1h30, public adulte (à partir de 13 ans)
Visite guidée et conseils de culture par les jardiniers du Domaine national de Saint-Germain-en-Laye.

« Partageons nos savoirs »
Samedi 3 et dimanche 4 à 15h30. Public adulte (à partir de 13 ans)
À travers un parcours olfactif dans les allées du Domaine national, vous découvrirez les plantes cultivées dans le jardin. Pour vous souvenir de cette balade parfumée, vous créerez un produit parfumé aux odeurs du printemps.
(suite…)

« Sculptures en l’Île » : une rencontre exceptionnelle entre art contemporain et nature

Mano-à-Mano, création de Pedro Marzorati, Andrésy, Yvelines, photo ByPMPour sa 20e édition, l’exposition d’art contemporain « Sculptures en l’Île » à Andrésy (Yvelines) accueille du 19 mai au 24 septembre 2017, une cinquantaine d’artistes sur trois sites remarquables: parc et Maison du Moussel, parc de l’Hôtel de ville et île Nancy. Cette nouvelle édition accueillera en invité d’honneur, l’artiste Pedro Marzorati.

Depuis 1997, « Sculptures en l’île » est le moment privilégié des amoureux d’art contemporain et de nature. Durant quatre mois, une cinquantaine d’artistes nationaux et internationaux investissent trois sites exceptionnels : le parc et la Maison du Moussel, le parc de l’Hôtel de ville et l’île Nancy. Chacun peut y admirer des œuvres contemporaines et originales. Les sculptures présentées sont sélectionnées parmi plusieurs projets afin d’offrir aux visiteurs, une exposition remarquable. Avec près de 40 000 visiteurs, le succès de « Sculptures en l’île » ne cesse de s’affirmer, pour le plus grand bonheur de tous les amateurs d’art contemporain et de balades culturelles en pleine nature.

L’invité d’honneur Pedro Marzorati investit la Maison du Moussel
La 20e édition de « Sculptures en l’Île » sera marquée par la présence de l’artiste international Pedro Marzorati.
Pedro Marzorati, est un artiste argentin pluridisciplinaire qui, selon le sujet choisi, s’exprime avec différentes techniques : land-art, photographie, sculpture, dessin, installation, musique, multimédia. Il réalise des installations poétiques de land-art en relation avec les changements climatiques du au réchauffement de la Planète, comme « Where the Tides Ebb and Flow », « Noé Noyé » et « WIND, Des habitats volés par le vent ». Les projets artistiques de Pedro Marzorati sont basés sur la réinterprétation de la nature, le détournement d’objets et de codes qui nous sont connus. Ces projets cherchent à changer la perception que nous en avons pour « jouer » avec eux, dans un monde imaginaire et poétique. La Maison du Moussel, maison de la fin du XIXe siècle, est le point de départ du circuit de l’exposition d’art contemporain. Cette année, les visiteurs pourront admirer l’œuvre monumentale de Pedro Marzorati qui occupera l’espace tant au dehors qu’au-dedans de la Maison du Moussel.

Aux côtés de Pedro Marzorati, les visiteurs découvriront les oeuvres des Françaises Béatrice Chanfrault et Emy David, deux femmes engagées dans leur art et leur époque, réunies dans l’écrin du Moussel pour célébrer l’éternité de la nature et nous rappeler la nécessité que nous avons de la protéger. L’exposition d’art contemporain accueillera également une cinquantaine d’artistes dont l’artiste français Georges Meurdra qui exposera dans le parc de l’Hôtel de ville, de monumentales sculptures en bronze.
(suite…)