Archives de mots clés: 41

26ème édition du Festival International des Jardins de Chaumont-sur-Loire (41)

Affiche de la 26ème édition du Festival International des Jardins de Chaumont-sur-Loire (Loir-et-Cher), avril à novembre 2017Du 20 avril au 5 novembre 2017, la nouvelle édition du Festival International des Jardins vous invite à découvrir le « Pouvoir des Fleurs » et leur place dans les jardins du 21ème siècle.

Éternelles autant qu’éphémères, délicates et puissantes à la fois, horticoles ou sauvages, les fleurs recèlent le pouvoir de fasciner, de charmer, de soigner, voire même de tuer. Comment les jardins du 21ème siècle considèrent-ils, valorisent-ils, utilisent-ils cet extraordinaire et inaltérable pouvoir des fleurs, cette incroyable puissance de la grâce ?

26ème édition du Festival International des Jardins de Chaumont-sur-Loire (Loir-et-Cher), avril à novembre 2017Des scénographies radicalement nouvelles, contemporaines, originales, visant à surprendre, enchanter, faire rêver en associant et valorisant différemment les fleurs, c’est ce qui a été demandé aux concepteurs de l’édition 2017, qui doivent aussi proposer au public, en lien avec des pépinières d’excellence, des fleurs d’exception, rares et inattendues, par leurs formes, leurs couleurs, leurs parfums.

Puisant aux sources d’un imaginaire d’aujourd’hui, usant de toutes les possibilités techniques, l’édition 2017 mène le public de découvertes en inventions. De jardins en jardins, on rencontrera des fleurs jamais vues, assemblées de manière inattendue, jouant sur l’accumulation et les surprises de tous ordres. La fantaisie, la luxuriance, l’abondance, l’émerveillement sont au rendez-vous, au cœur de jardins audacieux, novateurs et oniriques.

Cliquer pour découvrir les jardins de la 26ème édition du Festival International des Jardins.

(suite…)

Prix du Festival International des Jardins 2015 du Domaine de Chaumont-sur-Loire

La 24ème édition du Festival International des Jardins du Domaine de Chaumont-sur-Loire est placée sous le thème des « jardins extraordinaires, jardins de collection » et se visite tous les jours jusqu’au 1er novembre. Début juillet, un jury composé d’artistes, de paysagistes, de journalistes, de critiques d’art, de pépiniéristes et de jardiniers a décerné cinq prix pour récompenser la diversité, la créativité et la qualité des projets, ainsi que la possibilité offerte au grand public de pouvoir réaliser lui-même le jardin. Voici le palmarès.

Château, Domaine de Chaumont-sur-Loire, Loir-et-Cher (41)
Espace naturel emblématique entièrement dédié à la création, à l’imagination, à la poésie et à la nature, où l’art dialogue avec l’histoire et la mémoire des lieux, le Domaine Régional de Chaumont-sur-Loire est désormais, avec le Festival International des Jardins, un rendez-vous mondial incontournable pour la présentation des travaux d’une nouvelle génération d’architectes, de scénographes, de paysagistes ou de jardiniers.

Chaque année le Festival International des Jardins constitue un panorama de la création paysagère dans le monde. En 24 saisons, plus de 600 jardins ont été créés, prototypes des jardins de demain. À la fois mine d’idées et pépinière de talents, le festival redynamise l’art des jardins. Cette 24ème édition placée sous le thème des « jardins extraordinaires, jardins de collection » a permis à des équipes de concepteurs venues du monde entier de rivaliser d’inventivité et d’audace.

La diversité, la créativité et la qualité des projets sont couronnées, pour la seconde fois depuis la création du Festival International des Jardins, par l’attribution de 4 prix (et cette année, un 5ème est venu s’ajouter avec un prix spécial du jury).

Avec l’attribution de ces prix, le Domaine de Chaumont-sur-Loire est fier de pouvoir accompagner dans leurs carrières des équipes de concepteurs souvent jeunes et toujours talentueux, demeurant ainsi fidèle à l’une des valeurs essentielles du festival : la découverte des nouveaux grands créateurs de demain.

Le jury, composé d’artistes, de paysagistes, de journalistes, de critiques d’art, de pépiniéristes et de jardiniers, s’est attaché à prendre en compte tous les aspects de chaque jardin, l’inventivité, la qualité et l’harmonie végétale et la possibilité offerte au grand public de pouvoir réaliser lui-même un tel jardin.
(suite…)

24ème Festival International des Jardins de Chaumont-sur-Loire (41)

Affiche du Festival International des Jardins de Chaumont-sur-Loire 2015
Cette nouvelle édition qui vient de s’ouvrir a pour thème les « jardins de collection », célébrant les curiosités végétales et la passion des collectionneurs, mais aussi celle de tous les amateurs qui honorent, à leur manière, le génie des plantes donnant lieu à de multiples et passionnantes variantes de l’art et de la manière de collectionner.

Ce sont donc des jardins extraordinaires, des jardins de collectionneurs, des cabinets de curiosités verts qui vont marquer l’édition 2015 du Festival international des Jardins. Ces derniers s’annoncent riches de végétaux rares, de plantes jamais vues et surtout présentées de manière contemporaine, inattendue, surprenante, avec une scénographie, des matériaux, un design innovants, exceptionnels, inaccoutumés. Ce sont des jardins exigeants, singuliers, hors des sentiers battus, offrant au regard des plantes et des fleurs insolites, réputées introuvables, remarquables par leur singularité, autant que par les associations et les mises en scène imaginées par les concepteurs.
(suite…)

Le domaine de Narcisse

Le miroir de Narcisse, Festival international des jardins, Domaine de Chaumont-sur-Loire (41)
Pour sa 23ème édition, le Festival International des Jardins de Chaumont-sur-Loire (41) a retenu le thème « Jardins des péchés capitaux ». Ce qui donne lieu a de multiples et passionnantes interprétations de ces péchés, qu’ils soient d’orgueil, de gourmandise, de paresse ou d’avarice… À découvrir tout au long de l’été jusqu’au 2 novembre prochain. La vanité est au coeur de ce jardin éphémère baptisé « Le domaine de Narcisse ».

Enfoui dans de souples buissons, un riche et immense miroir vous attire. Les nuages et le château de Chaumont-sur-Loire s’y reflètent dans un immense cadre doré.

Une création de Carlotta Montefoschi, Niccolo Cau, Luigi Rebecchini, Francesco Jacques Dias, architectes, Ricardo Walker Campos, paysagiste, Francesca Romana Guanaschelli, photographe et Maria Cecilia Villanis Ziani, docteur en droit (Italie).

23ème Festival International des Jardins de Chaumont-sur-Loire (41)

Affiche du festival International des Jardins de Chaumont-sur-Loire 2014
Pour sa 23ème édition qui ouvre aujourd’hui 25 avril 2014, le Festival International des Jardins de Chaumont-sur-Loire (Loir-et-Cher) a invité concepteurs et paysagistes du monde entier à évoquer le thème des péchés capitaux.

Les jardins célèbreront une alchimie qui ne saurait être impeccable, c’est-à-dire sans péchés, mais, selon Valéry, “la perfection du juste”…
Qu’en est-il de la gourmandise et de l’orgueil au jardin? De la paresse et de la sensualité ? De la colère et de l’envie ? La gourmandise ne peut-elle être un péché mignon, l’emportement une sainte colère, l’orgueil un péché de jeunesse, le repos de la paresse “un charme secret de l’âme” pour La Rochefoucauld et les jardins luxuriants, “cause de génération”, selon Léonard de Vinci ?

Les jardins 2014 évoqueront autant les travers et les outrances de notre époque que l’univers libre et léger des jardins éternels. Parfums capiteux, audaces végétales, excès divers et variétés, les avers et revers de ces « péchés » véniels ou majeurs d’hier et d’aujourd’hui sont évoqués avec subtilités et ont donné des ailes à l’imagination des concepteurs.

Par ailleurs, plusieurs invités recevront “carte verte”, comme Betty Bui, le paysagiste Marc Nucera, Jean-Philippe Poirée-Ville ou encore Camille Muller et Takano Fumiaki.

Et cette année, pour la première fois, le Domaine décernera 3 prix : Prix des idées novatrices, Prix de la palette végétale, Prix du jardin transposable.

(suite…)

Au premier matin ? (Klaus Pinter)

Au premier matin ? Klaus Pinter, Domaine de Chaumont-sur-Loire (41)
À 2 heures en train de Paris, le 22ème Festival International des Jardins et le Centre d’Arts et de Nature du Domaine de Chaumont-sur-Loire (Loir-et-Cher) offrent une belle balade et de nombreuses découvertes en bordure de Loire. J’y suis allé il y a une semaine, par une belle journée d’été très ensoleillée et je suis revenu avec quelques centaines de photos. Parmi mes très nombreux coups de coeur, voici l’installation artistique de Klaus Pinter dans les anciennes écuries du château.

Au premier matin ? Klaus Pinter, Domaine de Chaumont-sur-Loire (41)

Une extraordinaire sphère sertie de magnolias d’or qui flotte sous l’auvent des écuries.

(suite…)